//

CASUD : DuoDay et Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées

1 min de lecture
2

La CASUD partage ses valeurs et renforce l’exemplarité de sa politique sociale en participant au « DuoDay » et à la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées.

Du 14 au 20 novembre se déroule a la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, avec notamment le « DuoDay », journée nationale (17 novembre 2022) consacrée au handicap et qui vise à optimiser l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde du travail.

La CASUD s’est inscrite ces actions afin de permettre à une personne en situation de handicap, en duo avec un professionnel volontaire, de découvrir de façon active un métier dans une collectivité importante. Cela est aussi une opportunité de rencontre pour changer de regard (agents et public) et dépasser certains préjugés concernant le handicap au travail.

Ainsi dans le cadre du DuoDay, la CASUD a accueilli, ce jeudi 17 novembre, M. Cadet, porteur d’un handicap invisible, « qui ne se voit pas ». Il était accompagné tout au long de la journée par un agent-tuteur de la CASUD qui lui a permis de faire connaissances avec les agents et services de la CASUD, de découvrir le métier d’agent d’accueil (accueil physique et téléphonique) et de préciser son futur projet professionnel.

Enfin, il convient de préciser, qu’en dehors de ces journées symboliques, la CASUD s’implique quotidiennement dans le monde du handicap :

  • recrutement de personnes porteuses de handicap
  • aménagement de ses locaux pour en permettre un accès pour tous les publics
  • formation d’un agent de la collectivité pour en devenir la « référente handicap » avec pour mission de proposer à la collectivité une démarche toujours plus innovante en matière de handicap sur notamment les thématiques de recrutement, de maintien en emploi, d’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Ce parcours de formation étant en lien avec le CNFPT (Centre Nationale de la Fonction  Publique), le FIPHFP (Fonds pour l’Insertion des personnes handicapées dans la Fonction Publique), le Centre De Gestion de la Réunion, l’ANFH Océan Indien (Association Nationale pour la Fomation Permanente du personnel hospitalier) et le PFRH de La Réunion ( plates-formes régionales d’appui interministériel à la gestion des ressources humaines).

2 Commentaires

  1. Mon ami qui se déplace en fauteuil roulant ,impossible d emprunter les trottoirs près des anciennes ambulances Bénard et du service de sécurité de la mairie de Saint Joseph,qu une délégation d handicapés se déplace ,pour constater de visu,et mettre le maire dans un fauteuil roulant,pour qu il se rendre compte de la difficulté de se déplacer quand on est porteur de handicap ,les deux trottoirs sont squattés par les voitures des riverains,sans que la police municipale intervienne ?

  2. Mon ami qui se déplace en fauteuil roulant ,impossible d emprunter les trottoirs près des anciennes ambulances Bénard et du service de sécurité de la mairie de Saint Joseph,qu une délégation d handicapés se déplace ,pour constater de visu,et mettre le maire dans un fauteuil roulant,pour qu il se rendre compte de la difficulté de se déplacer quand on est porteur de handicap ,les deux trottoirs sont squattés par les voitures des riverains,sans que la police municipale intervienne ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St Denis vers St Benoît : un accident entre deux véhicules

Article suivant

Les agents du périscolaire de l’école Saint-Charles, à La Possession, en grève

Free Dom