CCIR : après Rico Vimbaye, c’est Pascal Plante qui s’élève contre l’élection de Pierrick Robert

2 min de lecture
6

Suite à l’élection de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion (CCIR) qui s’est déroulée du 4 au 17 mai derniers, c’est la liste « Actions TPE/PME » conduite par Pierrick Robert, lui-même soutenu par le président sortant Ibrahim Patel, qui a obtenu la majorité des suffrages. Ladite liste a en effet obtenu 31 des 40 sièges que compte le bureau de la CCIR.

Rappelons que le précédent scrutin qui avait vu la victoire, fin 2021, d’Ibrahim Patel avait été annulé suite à un recours déposé par Myriam Boullay.  Déclaré inéligible dans le cadre d’une autre affaire, Ibrahim Patel ne pouvait donc plus se présenter. Raison pour laquelle, l’ancien président de la CCIR a choisi Pierrick Robert pour porter le flambeau des « TPE/PME ».

Durant cette campagne électorale, un des candidats Bruno Cohen était monté au créneau pour dénoncer un vol de courriers (d’enveloppes). Après l’élection, un autre candidat vaincu, Rico Vimbaye, a pour sa part crié à la fraude, accusant même les membres de la liste conduite par Pierrick Robert « d’avoir fait pression sur les facteurs pour récupérer des enveloppes ».

Après Rico Vimbaye, c’est au tour de Pascal Plante, grand perdant de ce scrutin, de dénoncer l’élection de la liste portée par Pierrick Robert. Le candidat CPME/MEDEF a déposé un recours en annulation de l’élection de la liste TPE/PME. A l’instar de Bruno Cohen, durant le scrutin, il cible des dysfonctionnements dans la distribution du matériel de vote. Rappelons que la préfecture avait installé une délégation spéciale à la tête de l CCIR pour gérer les opérations de vote. Une délégation composée notamment d’anciens élus du MEDEF.

Notons enfin que l’élection du nouveau président de la CCIR est prévue, demain, mercredi 25 mai, à 14h30, au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Discrimination politique, favoritisme et prise illégale d’intérêts : le S.A.F.P.T.R porte plainte contre la Région

Article suivant

Un bout de chou de 5 ans maltraité par sa propre tatie, jugée hier au tribunal

Free Dom