/

CCIR : les salariés en grève le jour des voeux à la presse d’Ibrahim Patel

2 min de lecture
3

“Il y a des tas de façons de faire des économies, la première serait que les élus aussi se serrent la ceinture” !

La CGTR a mis ses menaces en action : il y a actuellement grève du personnel devant le siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion, rue de Paris à Saint Denis.

Ils ont cessé symboliquement le travail aujourd’hui au travers d’un mouvement reconductible, pour montrer à l’équipe dirigeante et au président Ibrahim Patel qu’ils refusent le futur “plan social”, impliquant une trentaine de suppressions de postes au sein de la CCIR.

Le plan social prévoit en effet la suppression d’emplois en “taillant” dans les CDD, et en misant sur les départs volontaires ou à la retraite, comme l’a expliqué Corine Ramoune, déléguée syndicale, à Yves Mont-Rouge :

Et côté salariés, on est inquiets, comme cette dame qui travaille depuis 28 ans à la CCIR. Elle déplore le manque d’informations, à savoir qui va être victime du plan social :

La direction de son côté argumente que la tendance est à la baisse des frais de fonctionnement dans l’ensemble des Chambres de Commerces et d’Industrie partout en France. Ibrahim Patel doit présenter à 11 heures ses voeux à la presse. Un exercice qui risque d’être chahuté sur le plan sonore,  à l’extérieur de la CCI.

Écoutez-le :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox