C’est parti pour la 16ème édition des Week-ends NatureS

C’est au Domaine Archambeaud situé au Tampon que le Département, accompagné des partenaires et des gestionnaires, a présenté ce vendredi 9 octobre, le programme des Week-ends NatureS, une action qui s’inscrit dans le cadre de la préservation et la valorisation en faveur du patrimoine naturel. Placée sous la thématique de « l’année internationale de la santé des végétaux », cette 16ème édition se déroule du 7 au 25 octobre 2020.
Présents sur le domaine à cette occasion, des élèves de l’école primaire Jean Macé (CE2) ont participé à des ateliers pédagogiques, plantations d’espèces endémiques et indigènes, découverte botanique de la flore endémique et atelier croquis de la Maison Archambeaud, encadrés par la SPL Edden et la Brigade des gardes des ENS.
Une manifestation pour découvrir et préserver une biodiversité exceptionnelle
21 Espaces Naturels Sensibles s’ouvrent au public sur lesquels 176 visites guidées et 36 animations pédagogiques sont organisées gratuitement par les 16 partenaires et gestionnaires, gardiens de la biodiversité. Des activités ouvertes aux personnes sourdes et malentendantes (interprétariat en langage des signes) ET accessibles pour certaines, aux personnes en situation de handicap (Personnes à Mobilité Réduite, déficients visuels, déficients intellectuels). Les objectifs sont de : sensibiliser le public aux enjeux de protection de la biodiversité exceptionnelle, associer la population dans la conservation d’un patrimoine naturel unique et paysages remarquables à l’échelle mondiale, favoriser et faire progresser les connaissances en vue de l’émergence de comportements respectueux et inviter à découvrir les E.N.S.
Au programme de cette édition…, des randonnées à pied, à cheval, à vélo et en kayak, nuit à la belle étoile, rencontre intergénérationnelle, atelier permaculture, ateliers d’interprétation des différents milieux naturels, découverte de patrimoine historique et culturel, de collections végétales, plantations d’espèces endémiques et indigènes mellifères pour sauvegarder les abeilles…
A noter que le Jardin de l’Etat accueille en visite libre, l’exposition de Jean Luc Allègre « Nature, la biodiversité dans tous ses états », un regard singulier sur la biodiversité de notre planète et ce, jusqu’au 1er novembre.
Profitez des vacances scolaires pour découvrir ou redécouvrir en famille les sites remarquables de l’île. Réservations : 0262 975959. Le programme est à retrouver sur www.departement974.fr,
Le Domaine Archambeaud
Situé à 1100 mètres d’altitude au lieu-dit le 19e kilomètre au Tampon, le Domaine Archambeaud, d’une superficie de 1,8 hectare, est connu pour son patrimoine historique et naturel. Il a été acquis par le Département en 1996, dans le cadre de la protection durable des espaces et des milieux remarquables de l’île. Sur cet espace naturel sensible s’allient forêt primaire et case changement d’air, typique du 19ème siècle, de l’ancien maire de Saint-Pierre, conseiller général et député de La Réunion, Pierre Edouard Augustin Archambeaud. Le Domaine, dont la maison a fait l’objet d’une réhabilitation en 2018, offre plusieurs opportunités à travers, son bâti, son patrimoine naturel, son jardin agrémenté de plantes aromatiques et médicinales, sa pépinière et ses ruchers à vocation pédagogique.
Une forêt primaire en milieu péri-urbain
Ce Domaine comprend les vestiges d’une forêt primaire d’intérêt écologique. Constituée d’une relique de forêt de Bois de couleurs, cette forêt en milieu péri-urbain surprend par son originalité. Facilement accessible contrairement à d’autres forêts primaires, ce site constitue une halte dans la nature, au cœur de l’espace urbain tamponnais. La gestion de la forêt est confiée à la SPL Edden depuis 2006 dont la mission est d’assurer la protection, la préservation, la valorisation, l’entretien de la forêt et la mise en place d’actions de sensibilisation pédagogique.
Une pépinière d’espèces endémiques et indigènes
Le site dispose d’une pépinière de production de 5 000 plants endémiques et indigènes par an (Ambaville, Fleur jaune…). Elle fait partie du réseau des pépinières des ENS du Département et permet de fournir des plants pour l’ensemble des milieux de moyenne altitude (Forêt des Hauts de Mont-Vert, Notre Dame de la Paix, Sainte-Thérèse…).
Des ruchers pédagogiques
Dans une démarche de sensibilisation sur le rôle essentiel de l’abeille dans le maintien de la biodiversité, des ruchers pédagogiques ont été installés sur le site depuis 2016. Le Syndicat des Apicultures de La Réunion (SAR) en assure l’exploitation, la valorisation et les animations pédagogiques.
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar