//

Chambre des métiers : journées portes ouvertes les 7 et 8 avril dans les URMA

10 min de lecture

« Viens découvrir nos Métiers Passion, y’en a un fait pour toi » : c’est le slogan qui a été choisi dans le cadre des Journées Portes Ouvertes des URMA qui se dérouleront demain et après-demain, jeudi 7 et vendredi 8 avril. Profitez-en pour découvrir la liste de toutes les formations proposées dans les URMA de la Chambre des métiers et de l’artisanat de la Réunion (CMAR) présidée par Bernard Picardo (notre photo de Une). Ce dernier sera à l’antenne Sud de la CMAR à St-Pierre (65, rue Père Lafosse) ce jeudi 7 avril à partir de 9h30 afin de donner le coup d’envoi de ces journées portes ouvertes. Au programme :

– Visites d’ateliers, démonstration/Animation

– Le Show-room de la Menuiserie.

– Présentation et production en Pâtisserie

– Témoignages de parcours

« L’objectif de cette journée Portes Ouvertes est de présenter aux jeunes le large éventail de parcours par apprentissage : plus de 120 formations pour un large choix de métiers (16 domaines et 30 spécialités). Surtout  apporter des réponses concrètes aux jeunes désireux d’engager un parcours de formation en apprentissage et leur proposer un accompagnement pratique dans les démarches administratives de l’apprenti et de l’employeur ainsi qu’une aide à la recherche de Maîtres d’Apprentissage », explique-t-on à la Chambre des métiers et de l’artisanat.

L’apprentissage à la CMAR : Une cartographie qui compte près de 120 diplômes en alternance pour un potentiel d’accueil de plus de 3000 apprentis.

L’URMA, appareil de formation de la CMAR est composé aujourd’hui de 5 Centres de formation répartis sur l’ensemble du territoire. Dans ces 5 centres sont formés des apprentis et des stagiaires en formation continue qui peuvent obtenir des diplômes allant du CAP à la licence professionnelle.

L’apprentissage à la CMAR en 2022 :

• Une cartographie qui compte plus de 120 diplômes en apprentissage pour un potentiel d’accueil de plus de 3000 apprentis, et 3 nouveaux diplômes accessibles en alternance (le CAP Chocolatier Confiseur – le CAP Poissonnier – le CTM Toiletteur Canin et Félin)

• Des prépa-apprentissage pour un accompagnement des jeunes avant l’entrée en apprentissage

• Une démarche qualité avec la certification QUALIOPI pour l’Apprentissage, la Formation Continue et la VAE Les chiffres de l’apprentissage à la CMAR :

• 2209 jeunes inscrits dans les URMA de la CMAR au 01/01/22 (une progression de + de 400 apprentis par rapport à 2019)

• Un taux de réussite à l’examen de plus de 80%. En 2021, 581 jeunes ont pu décrocher un diplôme

• Un dispositif d’accompagnement qui a permis de maintenir le taux de présence aux sessions d’examen à plus de 90%.

L’Apprentissage, un Atout pour votre AVENIR

  • Un contrat de travail :
    Le contrat d’apprentissage concerne les jeunes de 16 à 29 ans travaillant dans une entreprise en situation de formation professionnelle en alternance. • Objectif : obtenir une qualification professionnelle validée par un diplôme. • Moyens : une formation générale et une formation pratique en alternance.
  • Une pédagogie adaptée :
    L’apprentissage, c’est l‘association de deux lieux de formation : l’entreprise et le CFA. Cette alternance permet d’apprendre ce qui ne s’enseigne pas en cours : l’expérience. Les professeurs de l’URMA valorisent et complètent cette expérience pour accompagner les jeunes vers une qualification professionnelle et l’obtention d’un diplôme et/ou d’un titre professionnel.
  • Des parcours de formation individualisés et complets
    Du CAP aux diplômes de l’enseignement supérieur, il est possible de suivre l’ensemble de son parcours de formation grâce à l’apprentissage. Le retour au statut scolaire est possible à tout moment. En fonction de votre situation, les Centres de Formation de l’URMA vous proposent des parcours de formation adaptés et individualisés.
  • 2 lieux de formation :
    • L’entreprise : l’apprenti(e) apprend la pratique du métier, développe des aptitudes et compétences professionnelles et bénéficie d’un tutorat individuel avec son maître d’apprentissage. • Le CFA : l’apprenti(e) suit un enseignement général, technique, théorique et pratique pour acquérir une culture générale. L’enseignement en groupes favorise l’individualisation de son parcours.Une responsabilité partagée

    La mobilisation de l’ensemble des acteurs : équipe pédagogique, maîtres d’apprentissage, familles et autres partenaires… afin de permettre aux jeunes de réussir leur parcours de formation.

Une coordination entre l’entreprise et l’URMA

Elle s’établit par l’utilisation d’un livret d’apprentissage et par des échanges entre le maître d’apprentissage et les enseignants du CFA dans le cadre de visites en entreprise.

Une aide financière unique pour les entreprises

Une aide unique peut être accordées aux entreprises par l’Etat (selon les dispositifs en application). Une aide exceptionnelle pour tout recrutement jusqu’au 30 juin 2022

Des aides financières pour les apprentis

• Aide au 1er équipement
• Aide à la mobilité des apprentis
• Aide au permis de conduire
• Aides financières de l’AGEFIPH aux apprentis en situation de handicap

L’Apprentissage une valeur sûre pour l’insertion professionnelle

: Selon les chiffres nationaux, entre 65% et 70% des apprentis ont un emploi dans les 6 mois qui suivent la formation dont 50% chez leur ancien maître d’apprentissage. Ceci confirme la position de nombreuses entreprises qui privilégient l’apprentissage car il représente un excellent moyen d’adaptation au monde du travail et aux spécificités de l’entreprise. L’apprentissage constitue par ailleurs un très bon outil de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences.

Les Centres de Formation de l’URMA proposent également des dispositifs de préparation à l’apprentissage

Pour le public éligible, les URMA proposent le « PAE – Parcours d’Accès à l’Emploi) » et la « Prépa- Apprentissage » qui ont pour objectif de :

• Préparer les jeunes désireux de signer un contrat d’apprentissage
• Favoriser la mise en œuvre de leurs projets d’orientation professionnelle

vers la voie de L’apprentissage

• Immerger le jeune en entreprise afin de le remobiliser et de lui faire découvrir les différents métiers susceptibles de correspondre à son profil

• Limiter l’échec et garantir une insertion durable du jeune par la voie de l’apprentissage

• Consolider les savoirs de base et de confirmer le choix professionnel • Préparer le jeune à l’insertion professionnelle

• Filières professionnelles présentées Agro-alimentaire / Santé & Social / Maintenance des véhicules & des matériels Bâtiment, Travaux Publics, / Métiers d’Art
Bois / Toilettage Canin et Félin / Métiers de bouche
Commerce & Gestion / Services : coiffure, esthétique, fleuriste
Électricité, Électronique, Électrotechnique
Informatique / Services administratifs / Prévention & Sécurité
Logistique industrielle / Transport & Logistique

Découvrez la liste de toutes les formations en cliquant sur le lien ci-dessous :

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Des gendarmes pendant la récré au collège de Bras-Fusil

Article suivant

« Aucune augmentation du taux des taxes foncières » au Port

Free Dom