/

Chantal Manès-Bonnisseau : “le Tampon est une commune exemplaire de par son investissement dans les écoles”

4 min de lecture
1

Ce jeudi 9 septembre, la rectrice de l’académie de La Réunion Chantal Manès-Bonnisseau était l’invitée d’André Thien Ah Koon, au plateau sportif de l’école de Bras de Pontho pour faire le point sur la rentrée scolaire 2021/2022, placée sous le signe du bien être des élèves.

Le maire du Tampon a tenu à rappeler quelques chiffres importants concernant les écoles de sa commune. A ce jour, le Tampon comptabilise 39 écoles publiques, 1 école privée pour 11 779 élèves scolarisés. De nombreux travaux sont effectués régulièrement depuis de nombreuses années, afin d’améliorer le confort des élèves au sein des établissements.

Plus de 2 millions d’euros sont aujourd’hui engagés pour l’amélioration des infrastructures, telles que la réfection des préaux, création de salles de classe, acquisition de mobiliers ludiques ou encore l’agrandissement de la cuisine centrale du 14ème KM…

Concernant la restauration scolaire, un peu plus de 1 340 000 repas sont prévus d’être servis cette année avec une participation de 2,56€ / repas de la commune, qui s’engage de nouveau cette année à lutter contre le gaspillage alimentaire en distribuant chaque jour 15 à 20 repas parmi les repas non distribués de la cuisine centrale aux personnes dans le besoin. Fournir une alimentation de qualité avec 4 conventions “viandes péi” signées pour les filières boeuf, porc, volaille et lapin permet également à la commune du Tampon de se rapprocher au plus près des objectifs de la loi Egalim. En 2022, la loi Egalim imposera à la restauration collective de proposer au moins 50% de produits durables et de qualité dont 20% de produits BIO ou en conversion (sous signes d’origine ou de qualité). C’est un levier d’action essentiel du nouveau programme nationale pour l’alimentation 2019/2023.

Côté numérique, les 39 écoles Tamponnaises sont équipes en TNI (Tableaux Numériques Interactifs) et permettent aux classes de Grande Section au CM2 de travailler avec des meilleurs outils d’apprentissage.

Le transport scolaire des élèves est toujours assuré par les services de la CASUD.

Pour André Thien Ah Koon, investir dans les écoles publiques permettra “d’aider les enfants à devenir des grands citoyens.”

Pour la rectrice Chantal Manès-Bonisseau, les écoles du Tampon sont un exemple

Les élèves de l’école ont également offert à la rectrice un petit souvenir avant la fin de sa visite.

1 Commentaire

  1. Ben pr aider ts les ecoles il suffirait d augmenter le salaire des enseignants qui sont geles depuis 10 ans
    Le bien etre des employes = meilleur investissement pr les eleves

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Tampon : 3e Conférence Intercommunale du Logement (CIL) du territoire de la CASUD

Article suivant

St-André : exposition d’œuvres d’art et course pédestre de 10 km pour les Journées du Patrimoine

Free Dom