Chine | Plus de 3000 personnes ont contractées la fièvre de Malte après une fuite dans un laboratoire

En Chine, plus de 3000 personnes ont contracté la maladie bactérienne connue sous le nom de fièvre de Malte ou fièvre méditerranéenne à la suite d’une fuite d’un laboratoire, ont déclaré des responsables de la santé chinoise, selon les journalistes de CNN, Jessie Yeung and Eric Cheung.

L’information vient seulement d’être révélée, ce jeudi 18 septembre 2020, un an après, ce qui prouve bien que la Chine nous cache beaucoup de chose sur son industrie chimique, parachimique et dans ses laboratoires P4 de sécurité maximale comme à Wuhan.

L’épidémie provenant de l’usine pharmaceutique biologique de Zhongmu Lanzhou a laissé 3 245 personnes malades de brucellose, a déclaré la Commission de la santé.

Les autorités ont testé un total de 21 847 personnes dans la province du Gansu, qui compte 2,9 millions d’habitants, et 1 401 autres personnes ont été préalablement testées positives mais aucun décès n’a été signalé pour le moment.

Les symptômes sont de la fièvre, de la transpiration, des maux de tête, de la fatigue, des douleurs musculaires et articulaires.

La fuite de laboratoire s’est produite l’année dernière entre la fin juillet et la fin août, lorsque l’usine produisait des vaccins contre les brucella à usage animal, a déclaré la Commission de la santé chinoise.

L’usine utilisait des désinfectants et assainissants périmés, toutes les bactéries n’ont pas été détruites dans les gaz résiduaires et se sont retrouvées dans l’air ambiant, selon la chaine CNN qui vient de révéler l’information.

Cela a laissé la bactérie flottante dans l’air, a été transportée jusqu’à l’Institut de recherche vétérinaire de Lanzhou, où les premiers d’infections à la brucellose ont été signalées en novembre.

D’autres infections sont survenues parmi les étudiants et le personnel de l’Université de Lanzhou et l’épidémie s’est même propagée dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est du pays.

Une enquête a été lancée, les autorités retirant à l’usine ses licences de production de vaccins et arrachant les approbations pour deux vaccins contre la brucellose. Sept approbations de médicaments vétérinaires au total ont également été annulées.

En février, l’usine a déclaré avoir «sévèrement puni» huit personnes jugées responsables de la fuite et présenté des excuses.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

11
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
5 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
PADOUNathaliaMamode lamiaAlphaZouzou Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Natycnds
Invité
Natycnds

Toujours zot même

Noa
Invité
Noa

Toujours beine chintok

Emi
Invité
Emi

Raciste

Natycnds
Invité
Natycnds

Si ou dis

Mamode lamia
Invité
Mamode lamia

Cest clair…. y’a que eux pour nous donner les virus….

Monie
Invité
Monie

Arrête un peu. Garde zot maladie pou zot. Déjà nou la pakor fini avec le corona

Noah
Invité
Noah

ça arrive ! il y a même des fuites urinaires chez certains/certaines !

Alpha
Invité
Alpha

Toujours aussi idiot dans ces commentaires ce Noah ou Noe

Zouzou
Invité
Zouzou

Des excuses ?!!! Déplorable

Nathalia
Invité
Nathalia

Y faut pas mettre tous les chinois dans le même panier!!!! A cause de la bêtise humaine de certains biologistes chinois, des milliers de chinois innocents la souffert et d’après l’article , la eu des gros problème de santé !!!!

PADOU
Invité
PADOU

Fake ou pas fake, si ce n’est pas alors là il y a exagération dans l’art du camouflage de leurs bêtises