Christiane Taubira confirme sa candidature à la présidentielle de 2022 à Lyon (VIDÉO)

3 min de lecture
21

Une « grande nouvelle » pour le Collectif qui n’a cessé de solliciter depuis un an l’ancienne ministre de la Justice d’origine guyannaise. Cette dernière a finalement décidé de se présenter à l’élection présidentielle d’avril prochain (les 10 et 24). Corinne Bédier, coordinatrice  Outre-mer du Collectif Taubira est toute contente de cette annonce qu’elle et ses amis domiens et de métropole attendaient depuis longtemps. Ecoutez Mme Christiane Taubira lors de l’annonce de sa candidature à l’Elysée :

Une candidature confirmée ce samedi 15 janvier

Elle avait promis de clarifier sa position à la mi-janvier, c’est chose faite.

En visite à Lyon, Christiane Taubira a officialisé sa candidature à la Présidentielle 2022 dans le quartier de la Croix-Rousse ce samedi matin.

« Nous sommes ici parce que le pays s’interroge »

Elle a continué son discours en pointant du doigt les inégalités sur l’ensemble du territoire, dans l’Hexagone, les départements et territoires de l’Outre-mer : « je vois, j’entends les colères face aux inégalités, aux injustices, aux discriminations, sur lesquelles parfois viennent se poser des paroles de mépris ».

« Pour toutes ces exigences d’un gouvernement qui nous respecte et qui vous respecte, je suis candidate à la présidence de la République ».

Un revenu de 800 euros mensuel pour les étudiants pendant cinq ans

La candidate a annoncé une partie de son programme avec par exemple son premier des quatre axes prioritaires de campagne et de programme qu’elle se fixe : celui de « la jeunesse », de « l’émancipation ». Elle propose notamment un revenu mensuel pour tous les étudiants, afin de pour lutter contre la précarité :

« Faire en sorte qu’à l’âge de la majorité civique, la jeunesse puisse accéder aussi à une majorité sociale. Il faut que nos jeunes puissent faire des études, parce qu’ils sont notre avenir. Or, aujourd’hui, 46 % des jeunes sont obligés de travailler pendant leurs études. Nous veillerons à ce qu’ils soient en capacité de se consacrer à leurs études en leur allouant un revenu de 800 euros par mois pendant cinq ans, de façon à ce qu’ils puissent étudier et mettre tout leur talent au service de l’avenir. C’est le premier grand axe de mes priorités. »

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

21 Commentaires

  1. Pourtant elle avait dit non non et NON !
    On va me dire qu’il n’y a que les imbeciles qui ne changent pas d’avis. On notera juste ces conneries:
    – ne pas parler de la traite des noirs par les arabes (ou d’autres noirs) par contre les blancs il faut qu’ils paient jusqu’à la fin des temps.
    -pas de prison pour les petites peines par manque de prison = recrudescence de délinquants vu que i rente pu la geôle.
    -le mariage pour les homos (oui pour moi c’est une connerie, il fallait appeler ça autrement et pas mariage)

    • Ignorant !, « mariage pour tous » et non pas « mariage pour les homos » avant d une ‘écrire une connerie, faut s’informer….

  2. Bonjour, Pave je suis politiquement à l’opposé Taubira,que tu critiques sur sa politique oui mais la comparée à un singe NON (singe=mâle)

Répondre à Bonhomme 974 rdc Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Législatives : le collectif « Des gens conscients » à Bras-Panon soutient la candidature de Ratenon

Article suivant

Roberta Metsola est la nouvelle présidente du Parlement européen

Free Dom