Cilaos : un militaire de 37 ans décède après un malaise sur le sentier de la Chapelle

2 min de lecture
6

Le caporal-chef de 1ère classe Jérémy Amoroso, 37 ans, est décédé sur l’île de La Réunion « des suites d’un malaise après une activité d’entraînement encadrée et programmée », annonce l’armée de Terre dans un communiqué ce dimanche.

Un miliaire de 37 ans est décédé ce jeudi dans la soirée annonce l’armée de Terre. 48 heures plus tôt, « le caporal-chef de 1ère classe Jérémy Amoroso est victime d’un malaise, dans la région de Cilaos sur le sentier de la Chapelle (île de La Réunion) après une marche section », précise le communiqué. Il avait été transporté à l’hôpital de Bellepierre.

« Des qualités professionnelles et humaines rares »
Le caporal-chef Jérémy Amoroso s’était engagé le 5 août 2003 dans l’armée. Il a été projeté en Guyane, en République Centrafricaine, en Afghanistan, ou encore en Côte-d’Ivoire, au Gabon, ou en Nouvelle-Calédonie. « Durant toute sa carrière, il aura montré des qualités professionnelles et humaines rares, un profond sens du devoir et un engagement sans faille pour son pays et l’armée de Terre », écrit l’armée de Terre. Le caporal-chef de 1ère classe Jérémy Amoroso était marié et père de trois enfants.

6 Commentaires

  1. Tout les soldats sont vaccinés… De plus il est venu en avion donc vacciné a jour de passe… Et toi riri….? Ta 1 ère dose contre la connerie ?
    Respect à ce soldat….

  2. La connerie dans tous sa splendeur comme si nous savons et ayons la preuve que tous ces corps de métiers sont vaccinés à commencer même par ces élus de mes deux bandes de naïfs

  3. Chaque deces aura tjr une question.maintenant..vaccon ou pas…mais tjr ont affichera juste des antecedent…paix a son âme…dieu jugera un jour..mais vite..⭐

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Double tentative d’infanticide à St-Louis le 27 novembre 2021 : Cédric Philéas toujours recherché

Article suivant

Sécurité routière, 470 infractions relevées ce long week-end dans l’île

Free Dom