/

Cinéma : quels films voir cette semaine du 29 juin au 5 juillet ?

5 min de lecture

Envie de vous détendre ? On vous propose une sélection de films à découvrir dans les cinémas de l’île pour la semaine du 29 juin au 5 juillet.

Les nouveautés de la semaine :
IRREDUCTIBLE :
Vincent Peltier, paisible employé aux « Eaux et forêts » à Limoges, est incité à démissionner à cause d’une révision des effectifs, ce qu’il souhaite le moins du monde. Une inspectrice trop zélée décide de le muter dans les pires endroits au monde pour le pousser à renoncer. Elle l’envoie donc au Groënland pour protéger les chercheurs d’une base scientifique des attaques d’ours. On vous laisse imaginer la suite…
LA TRAVERSEE :
Éducateurs de quartier, Alex et Stéphanie emmènent cinq ados déscolarisés pour faire une traversée de la Méditerranée et les réinsérer par les valeurs de la mer. Mais arrivés au port, ils tombent sur Riton, leur skippeur, un ancien flic de la BAC, qui a tout quitté pour fuir la banlieue. Ces jeunes, c’est son pire cauchemar. Contraints, ils se retrouvent tous embarqués sur le même bateau pour une virée en mer de quinze jours. Une chose est sûre, après cette Traversée, ils n’auront plus tout à fait la même vision du monde…
Les événements de cette semaine : 
SOIREE SPECIALE IRREDUCTIBLE : vendredi 1er juillet à 19h30 au Cinepalmes St-Denis et samedi 2 juillet à 19h30 au Rex St-Pierre. Tarif unique à 10€. 
PROJECTION A SEANCE UNIQUE : vendredi 1er juillet à 19h30 au Cinepalmes St-Denis et samedi 2 juillet à 19h30 au Cinepalmes Ste-Marie | Tarif unique à 9€.
Le CNC a accordé 500 projections en salle d’exploitation. Nous avons eu l’autorisation d’en diffuser 2 dans nos salles. Ces séances sont uniques et ne seront pas renouvelées dans la semaine prochaine.
Toujours à l’affiche : 
Jurassic world : le monde d’après

Quatre ans après la destruction de Isla Nublar. Les dinosaures font désormais partie du quotidien de l’humanité entière. Un équilibre fragile qui va remettre en question la domination de l’espèce humaine maintenant qu’elle doit partager son espace avec les créatures les plus féroces que l’histoire ait jamais connues.

Black Phone

Finney Shaw, un adolescent de 13 ans, timide mais intelligent, est enlevé par un tueur sadique qui l’enferme dans un sous-sol insonorisé où s’époumoner n’est pas d’une grande utilité. Quand un téléphone accroché au mur, pourtant hors d’usage, se met à sonner, Finney va découvrir qu’il est en contact avec les voix des précédentes victimes de son ravisseur. Ils sont aussi morts que bien résolus à ce que leur triste sort ne devienne pas celui de Finney.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Réunionnaise Julie Nauche fait la Une du magazine national « Esprit YOGA »

Article suivant

La nuit du Roller et de la trottinette à champ fleuri ce samedi

Free Dom