Cité des métiers : Karine Nabénésa élue nouvelle présidente

3 min de lecture
7

Le lundi 27 septembre, s’est tenu le Conseil d’Administration de la Cité des métiers de La Réunion qui avait pour objet l’élection de sa nouvelle présidente : Karine Nabénésa, par ailleurs 4ième vice-présidente de la Région Réunion. Elle succède à Nathalie Bassire qui était présidente depuis 2016.

C’est aux côtés de Didier Fauchard, Président du Medef et secrétaire de la Cité des métiers, de Max Ah Voun, chef d’entreprise et trésorier de la Cité des métiers, de Valérie Burnay, directrice de la Cité des métiers, d’Abdoul Azeez Issop, représentant CPME et chef d’entreprise, de Michel Muller, chef des Services Académiques d’Information et d’Orientation, de Frédéric GONTHIER, représentant du Medef et chef d’entreprise et des élus régionaux Céline Sitouze, Lorraine Nativel et Jean-Pierre Chabriat, que Karine Nabénésa devient officiellement la nouvelle présidente de la Cité des métiers de La Réunion.

« Je suis très honorée d’être la nouvelle présidente de la Cité des métiers de La Réunion. Il s’agit d’un outil régional qui aide à l’orientation professionnelle tout au long de la vie. Découvrir les métiers, les formations, créer sa propre entreprise, se reconvertir vers un autre métier, préparer sa mobilité … il s’agit d’une boîte à outils à destination de tous les publics où l’information sous formats ressources, conseils ou événements, côtoie l’action !

On m’a présentée la Cité des métiers comme un activateur du projet professionnel. C’est effectivement ce qu’elle est et je souhaite qu’elle aille plus loin : je souhaite que les publics s’y révèlent, que les rêves s’y réalisent, que les ambitions professionnelles s’y travaillent, que des déclics et des talents y naissent !

La Cité des métiers est également un créateur de synergie partenariale car elle ne fait jamais seule. Elle compose avec l’ensemble des partenaires du territoire pour proposer finalement un service complémentaire, utile, pratique voire même inédit sur certaines actions.

Donc, oui ! Je suis très honorée d’être la nouvelle présidente de la Cité des métiers de La Réunion. Et c’est parce que son action touche essentiellement les publics du sud et de l’ouest, que je travaillerai à un déploiement de ses services dans le Nord-Est pour une équité territoriale et une égalité des chances ! »

7 Commentaires

  1. enfin elle l’a gagne l’occupation et les indemnités qui vont ensemble comme ça elle va arrete critiquer les autres….
    c’est son tour de mange au pied, profite bien la politique c’est ça les élus y enrichit à zot à tour de role et pendant ce temps là le petit peuple y galère

  2. Cette dame a quoi comme expérience professionnelle dans divers metier je ne pense pas vu qu’avec les ongles qu’elle a pour les metier manuel c’est pas évident ca y fait rien le matin y reposel’apres midi

  3. madame mettez au travail ces familles entières que robert et roberta ont embauché à la region pour s’assoir. ils sont en grappe à l’ardhaa, dans les satellites, dans les lycées où le père, la fille, le beau frère, cousin, matante, neveu, SOFER, garde corps ont des voitures de fonction! sinon dans 7 ans on vous fait valser pareil

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

CCIR : « Ibrahim Patel, un bon président, à l’écoute des commerçants ! » (VIDÉO)

Article suivant

Plaine des Cafres : l’épicerie sociale et solidaire inaugurée

Free Dom