Collège Chemin Morin à St-André: un jeune de 11 ans agressé à coups de pierre

1 min de lecture
8

Insultes, jet de pierre et 4 points de suture sont le lot de Denis (prénom fictif) à sa sortie d’école, ce mercredi 1er mars, du collège Chemin Morin à St-André. Il a été agressé par un jet de pierre d’un autre jeune qui fréquente le même établissement scolaire à sa sortie d’école.

Denis a été victime d’un jet de pierre qui lui a valu 4 points de suture de la part d’un autre jeune fréquentant le même établissement, le collège Chemin Morin à St-André, ce mercredi 1er mars alors qu’il quittait l’école en compagnie de deux de ses amis.

Un banal refus d’accompagner d’autres élèves qui se termine mal

Selon la mère de Denis, le motif de cette agression est un banal choix de la part d’un ami d’accompagner Denis et ses amis habituels au lieu d’accompagner d’autres jeunes du collège à leur sortie d’école.

« Ce jet de pierre était, vraisemblablement, destiné à un ami de mon fils qui a refusé d’accompagner d’autres élèves à leur sortie d’école ce mercredi. Alors que mon fils et ses amis ont emprunté le petit sentier qui longe le cours d’eau en contre-bas du chemin principal qui mène au collège, ils ont été victimes d’insultes de la part de ces derniers qui étaient au nombre de cinq », indique la mère de Denis.

Cette dernière nous explique qu’un jeune parmi le groupe d’élèves, qui insultaient le jeune accompagnant son fils, a lancé une pierre en direction du groupe d’élèves dans lequel se trouvait son fils. Ce dernier qui a été touché à la tête.

Une plainte déposée et une enquête en cours

« Ce qui s’est passé est grave. Il y avait beaucoup d’autres jeunes sur le sentier et ça aurait pu blesser n’importe qui. Les responsables du collège ont été avertis de l’incident et une plainte a été déposée au commissariat de police de St-André. J’ai pensé au pire quand j’ai entendu des cris et un groupe de jeunes de ruant sur le sentier quand j’ai vu mon fils accourant plein de sang », nous indique la mère de Denis.

Contactée par Freedom.fr, la cheffe d’établissement, Madame Corinne Giraud, n’a pas souhaité se prononcer sur le sujet. Au commissariat de police de St-André, on confirme qu’une plainte a été déposée ce mercredi 1er mars concernant cet incident et qu’une enquête est, actuellement, en cours.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
8 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Formation : 130 apprenants de l’IRTS en stage sur un territoire international ou européen

Article suivant

Texas : 7 passagers hospitalisés après de fortes turbulences lors d’un vol pour l’Allemagne (VIDÉO & PHOTOS)

Free Dom