Covid-19 : comment vont les commerçants en ce premier mois de l’année ?

1 min de lecture
7

Premier mois de l’année 2021, nous sommes allez voir comment se portent les commerçants après une année difficile…

On a une petite reprise timide… On attend que les vacanciers viennent nous voir et qu’ils dépensent un peu chez nous parce que le beau temps est revenu. On doit toujours avoir des nouveautés, c’est ce qu’on essaye de faire. On ne reste pas avec le stock de l’année dernière et d’apporter un peu plus de fraîcheur… les difficultés elles sont toujours là mais bon on reste présent !“, nous dit un commerçant.

Reportage vidéo Cindy Clain


7
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
AmandeKaVéridiqueGusDeGusmarie créole Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Oblo
Invité
Oblo

On est mal barré
Enfin c mieux comme ca qu en 1 mot

Groba
Invité
Groba

Mi vend mon gro banane, ki veu goûté ?

créole
Invité
créole

pas grave que le commerce meure, creole il aura les allocations

marie
Invité
marie

groba,je croit que vous êtes malade, hors sujet, tu crois que tu est le seul à avoir un gros banane, toi tu dois avoir un petit nik allumette et tu fait pitié. idiot.

GusDeGus
Invité
GusDeGus

Des fois je suis censuré sans écrire d’insultes.
Je vois des vulgarités et / ou commentaires irrespectueux face à des familles en souffrance laissés publiés, je crois que celui qui parle de banane à tout va non seulement a pas grand chose à dire, mais remarque qu’on l’a jamais censuré et pousse pour voir jusqu’à quand on le laisse.

AmandeKa
Invité
AmandeKa

Je te rejoins là-dessus, je souhaite partager mon opinion sans vulgarité ni calomnie et le modérateur ne publie pas certains de mes commentaires !! Par contre les conneries ça y va ! Le modérateur doit être de mèche ! prfff où est l’impartialité ?

Véridique
Invité
Véridique

Malgré l’absence de couverture médiatique, les gens commencent à prendre conscience de ce qui semble être une campagne de désobéissance civile de masse en Italie contre les mesures de confinement (#IoApro). On estime que 50 000 bars, restaurants et autres commerces défient les ordres du gouvernement et restent ouverts au public, ensemble. Nous ne pouvons pas confirmer le nombre exact. Le journaliste britannique Damian Wilson écrit : “si l’on en croit le nombre de 50 000 établissements actuellement à bord, il s’agit d’un mouvement qui s’amplifie de jour en jour”.

Free Dom
WordPress Video Lightbox