©Sinusoïde/FR

Covid aux Comores : 149 nouveaux cas, 8 nouveaux décès en 24 heures

4 min de lecture
3

Le ministère de la santé, de la solidarité de la protection sociale et de la promotion du genre de l’union des Comores a communiqué à l’instant les nouveaux chiffres Covid pour la journée du jeudi 21 janvier 2021.

À noter donc, 149 nouveaux cas de Covid détecté, 53 guérisons mais 8 nouveaux décès à déplorer.

Mais pour les ressortissants comoriens, ces chiffres sont faux : ” j’ai une question à propos de ces chiffres ici au Comores la plupart des gens se soignent à la maison et certains meurent à la maison comment vous arrivez à donner des telles statistiques si je comprends bien si il y a une seule mort à l’hôpital c’est beaucoup.”

” le Bureau de l’OMS aux Comores veut apporter des éclaircissements scientifiques sur les tests de détection de COVID-19 :

  • L’OMS appuie l’Union des Comores dans la préparation aux urgences et la lutte contre la pandémie de COVID-19. L’OMS en tant qu’agence technique spécialisée dans la santé développe des guides techniques actualisées avec les avis des meilleurs experts du monde. C’est en ce sens que les tests de détection de COVID-19 sont contrôlés et pré-qualifiés par l’OMS avant leur utilisation. L’OMS appuie les pays à faire le contrôle-qualité des analyses réalisées dans les laboratoires nationaux.
  • En ce sens, les tests moléculaires et les tests rapides sont utilisés en toute sécurité dans le monde pour détecter autant les voyageurs que les personnes présentant des symptômes. La RT PCR et le GeneXpert sont toutes des techniques moléculaires qui permettent de confirmer ou infirmer la COVID-19 dès lors que les techniques sont effectuées correctement et les échantillons bien collectés.
    La positivité de GeneXpert ou RT PCR nécessite que la personne soit isolée et prise en charge selon le protocole national. Le résultat GeneXpert positif peut être en faveur d’une phase de forte contamination car la personne peut être au début de la maladie.
    Il est aussi important de noter que le test sérologique est plus fiable en utilisant la technique ELISA tant pour le contrôle de cas hospitalisés que pour l’étude de séroprévalence. Le test de diagnostic rapide Anticorps (IgM /IgG) ou TDR-Ac n’est pas recommandé pour la détection de COVID-19.
  • Dire qu’on a un IgM négatif (TDR-Ac) et GeneXpert positif et qu’on on n’est pas contaminant prête à confusion et est une grosse erreur d’interprétation.
  • Les seuls tests validés et harmonisés dans le monde pour confirmer ou infirmer un cas de COVID-19 sont les tests moléculaires (RT-PCR ou GeneXpert) et le Test de Diagnostic Rapide-Antigène (TDR-Ag).

Le Bureau de l’OMS aux Comores
Moroni, le 22 janvier 2021.”

 


3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
stephEvasan proximité géographique974 Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
974
Invité
974

Les Comores doivent être protéger. En ce sens l’OMS pourrait leur fournir masques vaccins et médecins.

Evasan proximité géographique
Invité
Evasan proximité géographique

La Reunion reçoit des cas Evasan de Mayotte.

Est ce que Mayotte peut accueillir des cas Eavasan

des Comores ?

Mayotte plus proche des Comores que la Reunion.

steph
Invité
steph

si on reçoit des évasan de Mayotte , je voit pas comment eux même peuvent recevoir des Comores ?
Sinon il n’y aurais pas eu des évasan Mayotte/Réunion .

Free Dom
WordPress Video Lightbox