Comparution immédiate pour avoir agressé un fleuriste

1 min de lecture

Un fleuriste de 82 ans a été menacé avec une arme factice, car il refusait de rembourser un client. L’agresseur a été interpellé et sera jugé ce jour en comparution immédiate.

Il y a quelques semaines, un homme d’une cinquantaine d’années achète une fleur un pot sur le marché. Avec la chaleur, la plante dépérit petit à petit, jusqu’à rendre l’âme. Le Tamponnais décide alors de confronter le vendeur afin d’obtenir un remboursement. Le fleuriste refuse, affirmant que la plante était en bonne santé au moment de la vente. La perte de la plante serait alors liée au manque de bons soins.

Le ton monte, l’homme s’énerve et bouscule le fleuriste, avant de le menacer avec une fausse arme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Tampon : Miel Vert 2022 et le Kabar 2021 reportés en raison de la crise sanitaire

Article suivant

Luc Besson : les poursuites pour viols abandonnées

Free Dom