Continuité territoriale : l’aide au voyage, ce ne sera plus tous les ans, mais tous les 3 ans !

2 min de lecture
32

C’est ce que préconise la Région dans le dossier qui a déjà été présenté aux élus de la commission sectorielle. En effet, la première grande réforme de ce dispositif par la nouvelle majorité régionale réside dans la périodicité de cette aide, qui ne sera plus accordée tous les ans mais tous les 3 ans. Le Quotidien en avait fait sa grande Une lundi dernier.

Le 26 janvier dernier, lors de la présentation des grandes orientations de la Région pour la nouvelle mandature, nous avions interrogé Patrick Lebreton, le 1er vice-président sur le dossier de la continuité territoriale. Comme cela avait été dit et répété durant la campagne électorale des régionales de juin 2021, l’équipe menée par Huguette Bello avait promis de réformer ce dispositif afin de réintégrer le financement de l’Etat; Lequel avait été mis de côté par l’ancienne majorité faisant ainsi supporter ces aides au voyage uniquement par la Région. Patrick Lebreton s’était montré très clair en expliquant « la nécessaire réforme de ce dispositif « . Il avait même ajouté : « nous n’allons pas refuser l’aide de l’Etat ». Il était au micro d’Yves Mont-Rouge.

Pour en savoir plus sur ladite réforme, le 1er vice-président donnait rendez-vous au prochain vote du budget primitif 2022. La session plénière consacrée au BP devrait se dérouler le mercredi 16 mars prochain. Mais « ça peut encore bouger », nous signale la Région. Le dispositif modifié a été examiné par les membres de la commission sectorielle.

Voici en résumé le nouveau dispositif envisagé par la Région :

  • Une aide de 460 € (au lieu de 450) pour les familles dont le quotient familial est inférieur à 6000 € annuels. Jusqu’ici cette aide était versée sous forme d’un bon de 450€ de bon régional. Avec la réforme, elle se composera de la façon suivante : 360€ proviendront de LADOM (Etat) et l’aide régionale sera de 100 € d’où un total de 460 €.
  • Pour les personnes dont les quotients familiaux sont compris entre 11 992 et 26 030€ (revenus annuels compris entre 60 000 et 100 000 €) tout en tenant compte du nombre d’enfants, l’aide sera de 200 € au lieu de 300 € jusqu’à présent.
  • La Région devrait par ailleurs accorder une aide au voyage aux étudiants sous forme d’un bon.

La nouvelle majorité régionale ne fait que concrétiser ce qu’elle a maintes fois répété durant la campagne électorale : « ne pas abandonner le dispositif d’aide au voyage » mais rappeler que « la continuité territoriale relève de la compétence de l’Etat ». Autrement dit, la Région n’a pas à financer intégralement un dispositif dont la compétence appartient à l’Etat. Nous en saurons mercredi 16 mars à l’occasion de l’examen du Budget Primitif. Ou plus tard.

Concernant cette question de la continuité territoriale, interrogé par nos confrères du JIR ce jeudi matin (10 mars 2022), le Premier ministre Jean Castex répond : « j’ai demandé au préfet et aux services ministériels compétents de voir comment accorder nos violons (ndlr : ceux de l’Etat (Ladom) et de la Région). Le gouvernement est prêt pour un dispositif complémentaire qui marche. Il n’est pas question de laisser tomber la Réunion. La balle est autant dans le camp des élus que dans celui du gouvernement. C’est un sujet que j’évoquerai avec Mme Bello lorsque je la rencontrerai ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
32 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Madagascar, Batsirai : cérémonie pour les 60 sauveteurs français de la sécurité civile à l’ambassade

Article suivant

Ericka Bareitgs : « attention aux usurpateurs qui vous demandent de l’argent en mon nom ! »

Free Dom