Continuité territoriale : L’Europe accorde une «allocation spécifique» pour la mobilité des Réunionnais

2 min de lecture
3

Défendue avec vigueur et détermination par le Président de la Région Réunion depuis plusieurs années, le droit fondamental à la mobilité des Réunionnais a été entendu par l’Europe.

Dans sa réforme du FSE+ pour la période 2021-2027, les institutions européennes ont accepté de créer de nouvelles ressources financières dans le cadre du FSE + afin que puissent être compensées les surcoûts dans les régions ultrapériphériques. Cette orientation permet désormais, pour La Réunion, de renforcer l’égalité des chances et de garantir le principe de libre circulation des personnes.

L’heure est maintenant à la mise en œuvre opérationnelle de ce dispositif par le gouvernement français, autorité de gestion pour partie de la gestion du Fonds Social Européen (FSE+).
La Région Réunion demande à ce que l’ensemble des ressources supplémentaires du FSE+ soit géré directement par le territoire au bénéfice des Réunionnais les plus fragiles. L’approche régionale est seule garante de réponses efficaces et opérationnelles, au plus près des besoins de la population.

Ce dispositif que la Région Réunion a proposé et soutenu auprès de la Commission Européenne ne doit pas être confisqué par le gouvernement français dans une logique de refinancement de ses propres structures.

La Région Réunion ne pourrait accepter qu’une aide légitime accordée à la population réunionnaise par l’Europe soit confisquée par le gouvernement français au profit de ses propres opérateurs.

3 Commentaires

  1. Ce midi j ecoutais le discours de Didier robert. Ce qu il a oublié de dire, c est que les etudiants réunionnais qui font leurs études dans un ifsi en metropole n ont pas eu droit à l aide de 500 euros. A croire que nous sommes les vilains petits canards, loin de nos familles et juste 170 euros de bourse region idf. Par contre les etudiants à la reunion ont droit à 300 euros.

  2. Ouais. Faut toujours qui transite par un côté et bien rare qui arrive à toute destination. Est ce que le bane étudiants y frappe à la bonne porte ? Té, la manne providentielle là, la ; quand ou lé trop “pti”, difficile arrive jusqu’à ou va oui !

Répondre à Kiki Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

La vaccination à la Réunion ouverte à tout adulte sans condition dès le 24 mai prochain

Article suivant

Galeries fermées : les commerçants demandent une réouverture le 8 mai

Free Dom