/

Contrats aidés : “La rentrée ne se fera pas le 18 aout”

6 min de lecture
20

Aucun accord n’a pas être trouvé entre les maires et le préfet après la réunion de ce matin. Conséquence, 20 maires sur 24 ont pris la décision de reporter la rentrée. Seules les communes des Avirons, de Saint Leu, de Ste Rose et de Saint Denis maintiennent la rentrée au 18 août, estimant que le nombre de contrats aidés est suffisant.

Sur Free Dom, nous suivions cette manifestation en LIVE.

C’est assurément une manifestation inédite !  Les maires de la Réunion ont rendez vous ce matin devant la préfecture pour  manifester en faveur des emplois aidés, ces contrats qui leur permettent de fonctionner au quotidien et notamment dans les écoles. Le préfet a officialisé hier, qu’il y aurait pour les 6 prochains mois seulement 1800 contrats qui allaient être allouées aux mairies

1800 contrats pour 24 communes : ce n’est pas suffisant selon les édiles, qui craignent que la rentrée soit compromise. 

Deux maires donnent des exemples concrets. A St André, il manquerait vraiment 81 emplois aidés pour que la rentrée se déroule normalement. Autre exemple, la Possession, on craint qu’il ne puisse pas y avoir de cantine à la rentrée… et ces problématiques sont différentes selon les territoires. C’est donc en matinée que les 24 maires et des sympathisants seront devant la préfecture contre ce coup de rabot auquel ils ne s’attendaient pas à quinze jours de la rentrée.

L’Etat dit avoir entendu l’appel des maires de la Réunion

La ministre des outremers s’est fendue hier d’un très rapide communiqué laconique, quelques lignes où elle indique avoir entendu « les préoccupations des élus ultra marins et qu’elles seront prises en compte dans les futures discussions”. Les députés et les sénateurs. Gélita Hoarau, ont aussi écrit à la ministre pour exiger le maintien des quotas actuels pour les contrats aidés.

“Comme d’autres collègues parlementaires et élus de La Réunion, je vous fais part de ma grande inquiétude à la suite de l’annonce pour le second semestre 2017 d’une diminution du quota d’heures d’emplois aidés co-financées par l’État dans notre île. Compte-tenu de la pénurie d’emplois, pour des dizaines de milliers de Réunionnais, ces contrats sont malheureusement bien souvent la seule issue pour sortir temporairement du chômage de longue durée. Diminuer la participation de l’Etat dans ce domaine, c’est fermer une des rares portes de sortie vers l’exclusion qui existe. C’est la partie la plus pauvre de notre population qui est directement concernée par cette mesure.
De plus, toute diminution brutale aura des conséquences négatives sur l’organisation des services des collectivités. Par exemple à La Réunion, les travailleurs en emplois aidés ont un rôle important dans le fonctionnement des écoles.
C’est pourquoi, Madame la Ministre, je sollicite une intervention de votre part pour que le quota d’heures co-financées par l’État soit maintenu” indique Gélita Hoarau.

La députée Nathalie Bassire indiquait hier soir qu’en dépit de sa question écrite au gouvernement déposée le 27 juillet 2017 relative à la baisse du quota des contrats aidés au second semestre de cette année et les conséquences dramatiques qui en résulteraient, faisant suite à son entretien avec Monsieur le Préfet de la Réunion en date du 20 juillet dernier, elle constate que le quota a été réduit à une portion congrue.

“A une semaine de la rentrée scolaire, cette décision irresponsable tombe comme un couperet sanglant et risque de mettre le feu à la poudrière sociale de notre département sinistré. J’appelle donc l’ensemble des élus réunionnais et les présidents d’association, notamment impliqués dans la lutte anti-vectorielle (Plan Ravines) et porteurs de Chantiers Emplois Verts, ainsi que la population réunionnaise à une mobilisation massive et générale devant la Préfecture pour faire plier le gouvernement du Président Macron.”

Brigitte NAZE de la Plateforme des Emplois Verts de la Réunion tenait à être présente devant la Préfecture pour défendre les contrats aidés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




20 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox