Coopération économique : partenariat entre la CCIFM et le Club Export Réunion

2 min de lecture

Encourager l’ouverture d’une nouvelle étape dans la coopération économique entre la Réunion et Madagascar. Voilà l’enjeu de la convention signée le 10 mai 2023 entre la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar CCIFM et le Club Export Réunion, à la résidence de l’Ambassade de France, à Tananarive.La signature a eu lieu dans le cadre du déplacement d’une délégation de chefs d’entreprise à Tananarive conduite par le Club Export Réunion pour renforcer la
coopération.

Une douzaine d’entrepreneurs de La Réunion a assisté à la signature de cette convention. Celle-ci porte sur le renforcement de la coopération entre les deux entités, toutes deux représentantes de la Team France Export. « Nous renforçons nos liens avec cette convention, faisant suite à la précédente signée avec la CCIFM, pour identifier de nouvelles pistes de développement entre les deux îles, et dans les deux sens », a souligné Loëtitia Novello, secrétaire du Club Export Réunion, présente avec la délégation. « Cet accord a pour objectif de favoriser les échanges commerciaux et économiques entre Madagascar et la Réunion », s’est félicité Bruno Taussig, Conseiller du service économique auprès de l’Ambassade de France dans la grande île.

Les signataires s’engagent à développer les contacts et les points de rencontres entre les entrepreneurs des deux îles. A cet effet, le recrutement d’un VIE (volontaire international en entreprise) est acté. La convention prévoit également le partage de données de veille économique et stratégique.

Favoriser les points de rencontres d’affaires régionales Venue à Tananarive dans le cadre de la Foire Internationale de Madagascar (FIM), dont le thème cette année fut l’éco-responsabilité, la délégation du Club Export Réunion était  composée d’entreprises de plusieurs secteurs : ville durable, industrie, technologie, formation
et communication. Afin de favoriser les opportunités d’affaires, le Club Export Réunion a organisé des rencontres entre acteurs économiques malgaches et réunionnais. Au total, une quarantaine d’entreprises malgaches rencontrées, tous secteurs d’activités confondus, pour une soixantaine de rendezvous qualifiés, prémices de futurs contrats et partenariats.

« C’est la seconde fois que je participe à la mission », indique, enthousiaste, Johan Descroizilles de la société Corexsolar (solutions photovoltaïques), convaincu de la
concrétisation prochaine à Madagascar « de projets éco-responsables ». Depuis bientôt 25 ans, le Club Export Réunion accompagne les chefs d’entreprise dans leur
internationalisation. L’objectif de l’association est de sensibiliser les entreprises de La Réunion aux potentialités de l’export, de les accompagner durant toutes les phases de mise en œuvre de leur projet, de valoriser le savoir-faire local à l’international, de favoriser et de renforcer la coopération régionale.

La prochaine mission de prospection à Madagascar est prévue à Tamatave, dans le courant du troisième trimestre 2023 ; ville portuaire située sur la côte est, la région connaît un fort potentiel de développement économique, notamment dans le secteur de l’agro-alimentaire et l’exploitation des ressources minières.
Le programme 2023 du Club Export Réunion est cofinancé par l’Union Européenne et la Région Réunion. L’Europe s’engage avec le Fond FEDER.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Commission de l’océan Indien : Madagascar va passer le flambeau à Maurice

Article suivant

Yohan Ravet nommé directeur de Réunion Accueil Formation

Free Dom