/

Corine Bédier et la primaire populaire : « Christiane Taubira peut réunir la gauche et les écologistes à la présidentielle de 2022 »

8 min de lecture
4

Dans les sondages en métropole, Christiane Taubira, (ancienne ministre de la Justice il y a 6 ans) est présentée, à gauche, comme « la plus compétente, convaincante et proche des préoccupations des Français ». Même si elle ne s’est pas officiellement déclarée, il existe dans l’hexagone et Outre-mer  un « Collectif Taubira pour 2022 ». A la Réunion et même pour l’Outre-mer ce Collectif est porté par Corine Bédier.  « Le Collectif est né en Juin 2020 par les volontés uniquement citoyennes de porter les valeurs de Christiane Taubira jusqu’à la présidentielle de 2022″, explique la cheffe d’entreprise réunionnaise, qui s’est déjà présentée à des scrutins dans le départements.

Mme Christiane Taubira avait été candidate à la présidence de la République en 2002.

« Un groupe Taubira a été créée spontanément et très vite, les citoyens de toute la France, des Dom Tom et des Français de l’étranger sont venus discuter, échanger, proposer des articles, des conférences, les ouvrages, débattre de la carrière de Christiane Taubira et exprimer pourquoi ses valeurs, selon nous, pouvaient réunir les français de gauche et des écologistes. Ce n’est pas un « fan club » comme nous l’avons entendu parfois mais des citoyens responsables et motivés pour dire ce qui nous animaient pour soutenir Christiane Taubira car selon nous, l’ancienne ministre de la Justice pouvait être la meilleure candidate à la présidentielles de 2022. Elle pourrait permettre à la France et aux DOM TOM de porter les vraies valeurs de la gauche, de l’écologie de la justice sociale et de rayonner la France dans le Monde », poursuit Corine Bédier.

Le Collectif Taubira pour 2022 n’a cessé de monter en puissance. Il a pris encore plus d’importance depuis la semaine dernière, depuis que la mairie de Paris Anne Hidalgo, candidate à l’Elysée, a appelé de ses vœux l’organisation d’une primaire populaire ». « A la Réunion nous nous réjouissons que la Primaire Populaire ait désormais un représentant que j’ai pu rencontrer cette semaine », signale Corine Bédier, à qui nous avons posé tout récemment quelques questions.

1/ En quoi consiste votre rôle de coordinatrice Outre-Mer de Mme Christiane Taubira

Depuis plus d’un an je suis investie dans ce Collectif trouvant que Christiane Taubira était la seule à pouvoir porter les valeurs de la gauche et de l’écologie et qu’elle avait la stature et la force de sortir notre pays des discours récurrents prônant la peur des autres et mettant à mal notre République. Il y a eu d’abord la coordination de la Réunion en début d’année 2021. Nous rencontrons des personnes à la Réunion qui sont convaincues par le discours de Christiane Taubira. Est arrivée très rapidement la coordination des Outre-mers avec deux amis de Guadeloupe et de la Martinique. La coordination, c’est de faire en sorte que les messages passent sur les réseaux et fédérer et rencontrer des personnes physiquement, participer aux réunions Zoom très tardives le soir et parfois jusqu’à pas d’heure, rediriger les sujets d’actualités des DOM notamment dans cette pandémie de la Covid, faire toujours que mes amis du Collectif de l’hexagone entendent les problématiques des DOM et que nous les partagions sur notre page nationale ».

2/Croyez-vous possible une candidature de Mme Taubira ?

« Non seulement nous croyons possible une candidature de Christiane Taubira mais nous la souhaitons de tous nos vœux. Nous restons convaincus qu’elle peut rassembler les candidats de gauche et écologistes et qu’ils créeront ensemble un programme qui les réunit; Nous sommes convaincus qu’elle peut ramener les sympathisants de la gauche aux urnes, la jeunesse et ceux qui ne votent plus ».

3/Vous pensez que Mme Hidalgo ne fera pas une bonne candidate du PS ?

« Madame Hidalgo propose depuis ce mercredi soir de faire la Primaire Populaire. Nous saluons sa décision ».

4/Comment expliquez-vous la division de la gauche?

« Il y a une gauche avec ses spécificités et ses possibilités de dialogue. Elle existe et nous y croyons. Les débats sur l’union ne sont pas finis. L’enjeu n’est pas de regarder ce qui nous divise mais de nous rassembler sur des valeurs d’égalité réelle, de justice sociale, de protection et de visibilité des minorités pour garantir la démocratie, agir pour le climat mais agir aussi avec les chefs et cheffes d’Etat du monde entier. Il faut se recentrer sur l’essentiel et proposer un programme d’union. On espère qu’ils trouveront un terrain d’entente car il s’agit de l’urgence d’une situation. Réunir toute la gauche est encore possible et cette union peut se faire autour d’une candidate pas encore déclarée (sourire) »

5/ Dans tous les sondages parus jusqu’à présent, les partis extrêmes de droite et de gauche sont loin devant le PS, quelles en sont les raisons selon vous ?

« Il y a une situation de crise écologique, de crise économique, de crise sociale, de crise du lendemain. L’extrême droite joue depuis trop longtemps sur la peur du lendemain. Nous croyons en la force citoyenne pour engager ce grand rassemblement de la gauche et des écologiste; L’union est possible et, justement, il faut regarder les sondages, ça motive un peu plus tous les candidats et les sympathisants pour une union nécessaire derrière Mme Taubira ».

Propos recueillis par Yves Mont-Rouge

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

4 Commentaires

  1. Ben voyons ! C’est la meilleure idée que vous ayez eu cette année?
    Taubira président Melenchon Premier ministre et Hidalgo à l’intérieur.
    Avec ça nous nous sommes sauvé.

  2. Tobirat? Nous représenter, c’est une blague j’espère !
    Elle peut se présenter, nous représenter, mais ce qui est certain c’est qu’entre elle et n’importe qui , je voterai zemour.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Leu : les époux Phocion fêtent leurs 55 ans de mariage

Article suivant

Miss France 2022 : les Réunionnais félicitent Dana Virin

Free Dom