Cour d’assises : les braqueurs de la boutique Papi à St Benoît condamnés

1 min de lecture

Hier, les jurés de la cour d’assises ont condamné les trois braqueurs  de la boutique Papi à Saint Benoît.

Jérémy Tsirohoty écope de 15 ans de réclusion criminelle, 14 ans pour Giovanni Renard et 10 ans pour son frère aîné.

Les faits remontent à   janvier 2018. Ce soir là, trois personnes s’introduisent dans cette boutique, et séquestrent deux femmes et un bébé.

Les victimes sont une mère âgée d’une soixantaine d’années,  sa fille trentenaire et le bébé de cette dernière.

Les deux femmes gèrent cette boutique située à Beaulieu depuis plusieurs années, et ce soir-là, elles formaient à l’étage du commerce avec un bébé.

Elles avaient été ligotées, et séquestrées pour qu’elles révèlent l’emplacement où elles gardaient leur argent, soit 70 000 euros en liquide, ainsi que des bijoux

Le trio est aujourd’hui devant la cour d’assises. A la barre se présenteront : Jérémy Tsirohoty, son frère Giovanni Renard, et Jérémy Renard.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

25 et 20 ans de prison pour les assassins de Maximin Chane Fane : le parquet fait appel

Article suivant

Présidentielle 2022 : les électeurs positifs à la Covid-19 pourront voter

Free Dom