Courrier à l’attention de M. Le Maire de St Leu pour la réouverture des écoles

“À Saint-Leu, le 1/06/2020

M. Le Maire,

Nous, parents d’élèves et citoyens de la commune de Saint-Leu, souhaitons vous faire part de notre incompréhension face à la non-réouverture des écoles élémentaires et maternelles de la ville.

Le droit à l’éducation et à l’instruction est un droit fondamental. Depuis le 7 mars 2020, nos enfants ne sont plus scolarisés. Les conséquences de cette fermeture sont déjà pour beaucoup d’entre-nous catastrophiques tant sur un plan psychologique que social. Les effets délétères du confinement et de la déscolarisation sont désastreux chez de nombreux enfants : décrochage scolaire, maltraitance, troubles anxieux, irritabilité, insomnie, bégaiement… (phénomènes constatés par de nombreux professionnels de l’enfance).  Et sans retour à l’école, la situation ne fait que s’aggraver.
L’école est un lieu d’apprentissage mais aussi de construction de la personne, un lieu unique de sociabilisation et un lieu de confiance et d’épanouissement indispensable à nos enfants.

Nous sommes bien conscients que la réouverture, avec un protocole extrêmement strict, est contraignante et engage la bonne volonté de chacun. Néanmoins plus de 90 % des communes métropolitaines  et de plus en plus de communes réunionnaises ont fait l’effort de mettre en place ce protocole. Pourquoi la commune de Saint-Leu n’y parviendrait-elle pas ?

Dans son discours du 28 mai dernier, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé la réouverture totale de toutes les écoles en zone verte le 2 juin. M. Billant, le préfet de La Réunion a également réaffirmé la volonté de l’Etat de faire respecter cet engagement à la Réunion. M. Blanquer, ministre de l’éducation nationale, a rappelé que « le retour des élèves à l’école est une urgence sociale et un impératif éducatif. »
La commune de Saint-Leu doit prendre ses responsabilités et entendre ces impératifs en permettant la réouverture des écoles au plus vite.

Les parents ont le choix de renvoyer leur(s) enfant(s) à l’école ou non, mais ce choix n’est aujourd’hui pas possible à Saint-Leu. Quelles solutions la commune propose-t-elle aux parents qui travaillent ?

M. Le Maire, nous vous demandons d’agir dans l’intérêt de nos enfants : il est urgent qu’ils retrouvent le chemin de l’école.”

Signature : M. Fernandez

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar