Covid-19 : 12 décès et 917 cas recensés à La Réunion du 3 au 9 avril

6 min de lecture
12

Malgré une stabilisation, l’épidémie reste active, indiquait hier soir la préfecture de la Réunion.

Les chiffres des 7 derniers jours montrent une stabilisation du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire qui reste au-dessus du seuil de 100/100 000 habitants et une proportion de variantes Covid-19 toujours très importante.

 Les rassemblements familiaux et les échanges professionnels sont propices à l’établissement de chaînes de transmission. Limiter les interactions sociales et pratiquer le télétravail permet de lutter contre l’épidémie de Covid-19.

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 13 avril 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients âgés, dont 2 patients arrivés à La Réunion au titre des Evasan.  Parmi ces décès,

11 personnes étaient âgées de plus  50 ans et 1 personne avait entre 30- 39 ans.

Du 3 avril au 9 avril, 917 cas ont été recensés en 7 jours contre 922 la semaine précédente, soit un taux d’incidence hebdomadaire stabilisé à 107/100 000 habitants.

Parmi les 917 cas :

  • 901 cas sont classés autochtones,
  • 15 cas sont classés importés,
  • 1 cas est classé autochtone secondaire.

Du 3 avril au 9 avril, 1 276 tests ont été criblés pour identifier une souche de variante. Sur ces
1 276 tests, on comptabilise 928 cas de variantes Covid-19 (848 sud-africains ou brésiliens et 80 britanniques), soit une proportion de 72.7% contre 71.6% la semaine dernière.

Compte tenu des 16 794 guérisons et des 135 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 496 cas sont encore actifs à ce jour.

18 425 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 91 % sont des cas autochtones.

Au 13 avril 2021, 27 clusters sont actifs et 187 clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

  • 13 clusters de « criticité élevée » se situant au Port (1), à Saint-André (1), à Saint-Denis(5), à Saint-Louis (1), à Saint-Paul (2) et à Saint-Pierre (3).
  • 8 clusters de « criticité modérée » se situant à Saint-Denis (2), à Saint-Paul (1), à Saint-Pierre (3), à Saint-Benoit (1) et à La Possession (1).

 Concernant les autres indicateurs, il est à noter par rapport à la semaine dernière :

  • un taux d’incidence en hausse de 23.8% chez les plus de 0-14 ans (86.3/100 000) et de 22.4% chez les 15-24 ans (147.7/100 000)
  • un taux d’incidence stable à 157.6/100 000 chez les 25-34 ans,
  • un taux d’incidence stable à 119.4 /100 000 chez les 35-44 ans,
  • un taux d’incidence en baisse de 20.5% chez les 45-64 ans (92.8/100 000) et de 29.6% chez les 65 ans et plus (67.4/100 000)
  • un taux d’incidence en baisse de 5.6% chez les plus de 75 ans (67/100 000)
  • un taux de positivité des tests en baisse à 4.2 % en-dessous du seuil de vigilance (5%),
  • un nombre de dépistage qui augmente très légèrement (+ 1.4%)
  • un R effectif qui repasse au-dessus de 1 en se fixant à 1.08%

 Au 13 avril, 36 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 dont 28 patients réunionnais, sur les 121 lits de réanimation ouverts à La Réunion.

 Malgré une stabilisation de la situation sanitaire, l’épidémie de Covid-19 est toujours très active à La Réunion. La situation reste fragile et préoccupante.

 Aussi, il est important de continuer à être vigilant en famille, au travail ou à l’extérieur : maintenir les gestes barrières, limiter ses contacts sociaux et respecter le couvre-feu.

 Il est également essentiel pour les personnes prioritaires de se faire vacciner :

  • Les résidents d’EHPAD, EHPA et USLD et les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés ;
  • Les personnes en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés ;
  • Toute personne âgée 70 ans et plus ;
  • Toute personne âgée de 50 ans et plus ayant une pathologie à risque de forme grave de Covid* ;
  • Les patients ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid* ;
  • Les femmes enceintes (à partir du 2ème trimestre de grossesse) ;
  • Les personnels de santé salariés et libéraux, y compris  les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap, les sapeurs-pompiers, secrétaires médicales, transporteurs sanitaires.

12 Commentaires

  1. Et c sa zot i apel covid en baisse mdr comme dit le prefet et mi adore kan li dit sa “le covid augmente mais reste stable”c comme si mi di un gar la tomber les mort mai lilé stable mdrr

  2. Oté préfet ti vois bien nous fé pitié.. ouvre la porte la ouvre bars restaurant la.. . Madame Ladoucette si y manques des lits Conforama fait des soldes .. dis gramoune Lebian fait un ti 3 x sans frets pour augmente zot capacité d accueil…. . Mi ça lance une cagnotte letchi mounoir..

  3. En métropole le virus brésilien et sud africain inquiète , ici à plus de 70% de virus sud africain pas de soucis le préfet gère ….
    11 décès âgé de50 ans et 1 dans la trentaine , l’âge des personnes diminue .

    • tkt le préfet gére (enfin lu pense géré ) ……
      4000 mort et la moitié des personne en réa en moin de 40 ans
      Mr le préfet réagissez SVP…..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Si-Louis : les rétroviseurs de son mari volés

Article suivant

Guadeloupe : le DG d’Air Caraïbes Olivier Besnard décédé

Free Dom