Covid-19 : 12 infirmiers de l’Hexagone envoyés en renfort en Polynésie française

1 min de lecture
2

Face à la reprise de l’épidémie de Covid-19 en Polynésie française, 12 infirmières et infirmiers, disposant d’une expérience en réanimation, partiront dimanche 15 août vers Papeete pour renforcer les équipes soignantes du système hospitalier polynésien.

En complément, des renforts matériels seront envoyés notamment pour améliorer la capacité de dépistage du Pays grâce à plus de 10 000 écouvillons et 32 000 tests.

Cet envoi de renforts, décidé en accord avec le gouvernement de la Polynésie française, est une expression de la solidarité nationale vis-à-vis du territoire, au même titre que l’envoi en masse de vaccins.

La Polynésie française fait face à une nouvelle vague épidémique : le taux d’incidence en Polynésie française était de 1 402 cas pour 100 000 habitants le 10 août. Alors que seuls 28,1% de la population disposent d’un schéma vaccinal complet à ce jour, ce niveau de couverture est particulièrement bas pour faire face à l’épidémie dans le contexte d’un système hospitalier déjà en forte tension.

La Polynésie française, comme d’autres territoires d’Outre-mer, a été placée en état d’urgence sanitaire par décret le 11 août.

2 Commentaires

  1. Alors vous savez ce qu’ils vous reste à faire pour les récalcitrants au vaccin? Le ptit kdo en sus ! Ça vaut le détour non? Lol !

Répondre à Bolo Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

CRIJ et Forma’Terra : un partenariat pour promouvoir le dispositif de l’apprentissage dans le milieu agricole

Article suivant

Arabie saoudite : 113 000 euros pour les familles des soignants morts de Covid-19

Free Dom