Covid-19 : 3 cas de contamination par le variant indien détectés en Métropole

3 min de lecture
1

Le B.1.617(variant indien) a été détecté dans le Lot-et-Garonne et dans les Bouches-du-Rhône ce jeudi 29 avril 2021.

Un cas de contamination par le variant de la Covid-19 a été détecté dans le Lot-et-Garonne, selon Benoît Ellebood, directeur général de l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’une femme résidant dans le département avec un historique de voyage en Inde avant le renforcement des mesures aux frontières,

“La patiente symptomatique a été testée positive le 9 avril, et s’est isolée avec sa famille à son domicile. Par la suite, le résultat du criblage effectué sur le prélèvement positif a rendu nécessaire la réalisation complémentaire d’un séquençage. Le résultat du séquençage réalisé par le CHU de Toulouse a identifié le variant B.1.617 dit variant ‘indien'”, ont déclaré les autorités sanitaires françaises dans un communiqué.

“Je ne pense pas que ce soit le premier cas en France mais c’est le premier cas dans notre région”, a déclaré Benoît Elleboode, directeur général de l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine à BFMTV.

Et deux cas de contamination au variant indien de la Covid-19 ont été détectés ce jeudi 29 avril 2021 dans les Bouches-du-Rhône, il s’agit de deux personnes arrivant d’Inde, sans lien l’une avec l’autre. “Ces 2 personnes ont été mises en quarantaine immédiatement après leur arrivée sur le territoire national”, assurent les autorités.“Elles ont été testées positives au tout début de leur quarantaine respectivement le 19 et le 27 avril. À ce jour, plusieurs autres suspicions d’infection par le variant ont été signalées en France chez des personnes ayant séjourné en Inde”, indique la Direction générale de la Santé (DGS) dans un communiqué.

Un autre cas suspect est en cours d’investigation à Bordeaux.

Le variant indien du coronavirus, de son nom scientifique B.1.617, a déjà été détecté dans plus de 1 200 séquences de génome dans  au moins 17 pays, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la nuit de mardi 27 à mercredi 28 avril.

https://twitter.com/BFMTV/status/1387784536658956288?s=20

1 Commentaire

  1. Ben lavé pas dit navé contrôle stricte ? Virus pli fité qu’ nous … mon dié, pourvi que y artourne pas en confinement ! cet fois-ci, c’est pas le virus qui fini ek nous …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Guyane : effondrement d’une partie de la route Nationale 1 dû aux fortes pluies

Article suivant

RUN ESPORT Séries : Orange lance le plus grand événement gaming online de la Réunion

Free Dom