Covid-19 : 5 décès et 598 cas recensés en 7 jours à La Réunion

9 min de lecture
4

Sur la semaine écoulée, les principaux indicateurs poursuivent leur baisse confirmant l’amélioration de la situation sanitaire sur le territoire.

Le nombre de cas est en diminution avec un taux d’incidence à 70/100 000 habitants (contre 116 la semaine précédente) et un taux de positivité de 1,7% (contre 2,4%). La pression hospitalière et le nombre d’hospitalisations hebdomadaire sont également en baisse.

Malgré cette amélioration, le virus continue de circuler et la part du variant Delta, déjà majoritaire, progresse (plus de 95 % des mutations recensées dans l’île). Cette semaine, 5 décès liés à la Covid-19 sont à déplorer. Le taux d’incidence reste lui supérieur au seuil d’alerte fixé à 50 / 100 000 habitants.

 Le nombre de premières injections reste en diminution depuis plusieurs semaines. A ce jour, 62,5% des personnes éligibles (12 ans et plus) disposent d’un schéma vaccinal complet. La vaccination est le seul moyen de se protéger des formes sévères qui peuvent engendrer des hospitalisations voire des décès. Aussi, les Réunionnais qui ne sont pas encore vaccinés sont encouragés à s’engager sans plus attendre dans la vaccination. Au cours des dernières semaines, 87 % des patients admis en réanimation n’étaient pas vaccinés ou présentaient un schéma vaccinal incomplet.

 Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce 21 septembre 2021 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 5 patients originaires de La Réunion :

– 1 personne âgée entre 35 et 44 ans,

– 1 personne âgée entre 65 et 74 ans,

– 3 personnes âgées de plus de 75 ans.

Parmi ces décès :

– 4 personnes n’étaient pas vaccinées et 3 d’entre elles présentaient des comorbidités.

– 1 personne avait reçu le vaccin monodose il y a moins de 4 semaines et présentait des comorbidités.

Du 11 au 17 septembre, 598 cas ont été recensés en 7 jours. Le taux de positivité est en baisse à 1,7 % (2,4 % la semaine précédente). Le taux d’incidence hebdomadaire s’établit à 70/100000 habitants, en forte baisse (116 la semaine précédente). Le nombre de dépistages, avec 34 398 tests réalisés sur la semaine est en baisse (- 21 %), mais cela correspond toujours à un volume significatif.

Parmi ces 598 cas :

  • 590 cas sont classés autochtones,
  • 4 cas sont classés importés, soit 0,7 % des cas.

Compte tenu des 52 010 guérisons et des 363 décès depuis le début de la crise sanitaire,
868 cas sont encore actifs à ce jour.

53 241 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 94,29 % sont des cas autochtones.

Recherche de mutations Covid-19

Du 11 au 17 septembre, 517 tests positifs ont été criblés pour identifier une mutation :
372 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 72 % contre 75,6 % la semaine précédente.

Le virus continue de circuler dans l’île et la part des formes variantes reste très importante à La Réunion. Le variant Delta (indien) représente 95,8 % des mutations, en forte augmentation par rapport à la semaine précédente (78%) devant le variant Beta (sud-africain) à 4.2 % (contre 22 % la semaine précédente).

Point sur les clusters

Au 21 septembre 2021, 21 clusters sont actifs et 465 ont été clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

–          4 clusters à criticité modérée : Saint-Denis (1), Saint-Paul (1) et Saint-Pierre (2)

–          3 clusters à criticité élevée : Le Tampon (1), Saint-Leu (1) et Saint-Pierre (1)

Concernant les autres indicateurs

Le taux d’incidence est en baisse dans toutes les classes d’âge sauf chez les plus de 75 ans :

  • chez les 0-14 ans : – 48,9 %
  • chez les 15-24 ans : – 39,1 %
  • chez les 25-34 ans : – 27,9 %
  • chez les 35-44 ans : – 45,1 %
  • chez les 45-64 ans : – 39,5 %
  • chez les plus de 65 ans : – 11,7 %
  • chez les plus de 75 ans : + 9,9%

Au 21 septembre 2021, 20 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 98 lits de réanimation installés à La Réunion. Il s’agit du chiffre le plus bas depuis février 2021.

Les patients hospitalisés en réanimation pour Covid-19, du 23 août au 19 septembre
(source Santé Publique France) :

– 83% étaient des hommes et 17 % des femmes ;

– 31% étaient âgées de 15 à 44 ans, 17% de 45 à 64 ans, 39% de 65 à 74 ans et 13% de 75 ans et plus ;

– 87% des patients admis en réanimation n’étaient pas vaccinés ou présentaient un schéma vaccinal incomplet (une seule dose) ;

– 91% des  patients  présentaient une ou plusieurs comorbidités.

 

La vaccination progresse mais le rythme de premières injections ralentit

Plus de 24 300 injections vaccinales ont été effectuées du 13 au 19 septembre.

A ce jour :

–          68,1% de la population éligible (de plus de 12 ans) est engagée dans un parcours vaccinal (ou 55,9% de la population totale),

–          62,5 % de la population éligible présentent un schéma vaccinal complet (ou 51.3% de la population totale)

L’amélioration de la situation sanitaire se confirme encore ces derniers jours. Néanmoins, la circulation du variant Delta se poursuit activement dans l’île et le taux de vaccination reste toujours insuffisant. Afin d’éviter un rebond épidémique, il convient de se vacciner sans plus attendre, de poursuivre les gestes barrières, de se faire tester et de s’isoler en cas de symptômes ou si l’on est personnes contact.

La préfecture et l’ARS rappellent la nécessité de :

  • se prêter au dépistage au moindre symptôme ;
  • respecter l’isolement strict prescrit pour éviter une diffusion du virus et de ses variants :

o    au moins 10 jours lorsqu’on est contaminé par la Covid-19,

o    au moins 7 jours si l’on est cas contact.

  • ne plus retarder sa vaccination ou attendre 2 mois si l’on a été contaminé

è respecter le délai d’injection de la 2ème dose du vaccin Pfizer de 3 semaines à compter de la 1ère injection.

4 Commentaires

  1.  » Salvador, Guatemala, Bolivie et Pérou offrent des kits de prévention et soins précoces, malgré les réticences de certains médecins et la désapprobation de l’OMS.
    Depuis quelques semaines, les Salvadoriens qui annoncent par téléphone des symptômes reçoivent gratuitement à domicile des cartons bleus «Tratamiento ambulatorio para COVID-19».

    Le kit contient de l’acétaminophène et de l’acide acétylsalicylique (anti-inflammatoire), de la loratadine (antiallergique), de l’ivermectine (antiparasitaire), de l’azithromycine (antibiotique), des vitamines C et D, et du zinc. Les instructions et posologies sont incluses. Le président salvadorien en personne, Nayib Bukele, a annoncé à la TV qu’il s’agit de «médicaments doux, mais d’une grande aide s’ils sont pris à temps.»

    Le Guatemala a emboîté le pas (100’000 trousses gratuites à retirer en pharmacie), de même que la capitale bolivienne La Paz la semaine dernière.

    A noter que ces deux pays incluent dans le kit de l’ibuprofène, un anti-douleur aux effets souvent controversés. Au Pérou, le département de Sécurité sociale de la santé (EsSalud) distribue depuis fin juillet des trousses contenant ivermectine, azithromycine et paracetamol aux personnes testées positives ne nécessitant pas d’hospitalisation. Un suivi régulier des bénéficiaires est assuré.

    En revanche, la Colombie considère que l’ivermectine n’offre aucune preuve d’efficacité, se conformant aux affirmations de l’OMS.

    Le journal médical latino-américain Salud con Lupa (Santé à la loupe) qui recueille ces informations donne aussi la parole à des infectiologues affichant leur scepticisme envers l’ivermectine. Ils craignent que ces distributions sans connaître le dossier médical des patient puissent nuire à leur santé.

    Pourtant, les résultats enregistrés dans d’autres régions comme le Chiapas (Mexique), dans l’Alto Parana (Paraguay), et ailleurs dans le monde, indiquent que la distribution d’ivermectine réduit massivement les taux d’infection ou d’aggravation des symptômes, selon les données recueillies par le journaliste scientifique Xavier Bazin. »

  2. Revoyez vos mesures de restrictions ont n’en peut plus moralement, le problème économique plus restrictions est égal à l’agressivité et aux mal être .

  3. Et on fait quoi nous les enti vaxs les samedi du coup si vous enlever le passe….! On avait pris plaisir du bitume avec nos potes motards et zazalézamalé…. bon dommage on était à la bonne franquette… .

  4. Les gens ne savent pas faire de la prévention contre ce virus c’est la dessus qui faut faire un article Freedom
    quand vous voyez des locataires prendre l’ascenceur de leur immeuble sans aucune protection sur le nez et bien vacciné ou pas il mette la vie des autres en danger si jamais ils sont porteur du virus dans les narines c’est pas écrit sur le front jsuis négatif? quelqu’un peux parfaitement etre asymptomatique sans le savoir et répendre du virus partout faut se sentir un peu plus responsable à cette chose la
    respect à la lettre du port du Masque ,désinfection des mains,detemps entemps un petit test antigénique ou pcr pour vérifier sa situation perso et familliale pour les familles nombreuses lors de vos course prévoyer toujoursd’acheter des lingettes antibactéricides pour désinfecter vos surface telque clavier dordinateur , poignet de porte , teléphone portable toute les surfacesque vous touchés doit etre de temps en temps désinfectés voilaz une bonne méthode pour ne pas attrapé ce covid les masques chirurgicaux superieur ou égal à 98% joue parfaitement le role de protection ce n’est plus à démontrer , si les gens n’en portent pas bin attendez vous à etre contaminé si par malchance vous croisé ce virus après soit vous vous en sorté si votre corps est suffisament armé contre lui si c’est pas le cas je vous laisse imagi,ner la suite, pour me la peter un peu ceux qui suivront mon conseil survivront

    moin na pitié de zot mon band frère

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

New-York, le maire a une méthode radicale pour lutter contre les rodéos sauvage(VIDÉO)

Article suivant

Accident spectaculaire entre un poids lourd et une voiture sur la Route des Tamarins (VIDEOS)

Free Dom