Covid-19 : 7 décès et 5 823 nouveaux cas ces sept derniers jours à La Réunion

1 min de lecture
3

Du 25 au 31 juillet 2022 à La Réunion, le nombre de cas hebdomadaires se stabilise avec 5 823 nouveaux cas contre 5 687 la semaine précédente.

Le taux d’incidence s’établit donc à 670 pour 100 000 habitants (contre 655 la semaine dernière).

Le taux de positivité se stabilise également : 30 % (contre 28 % la semaine précédente).

A ce jour, 5 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs à la Covid-19.

Au cours des 7 derniers jours, 7 décès liés à la Covid-19 sont à déplorer.

4 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet et présentaient des comorbidités. Les 3 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.

Au regard de la situation épidémiologique, il convient plus que jamais de :

–          respecter les gestes barrières : port du masque dans les lieux clos, aération régulière des pièces, lavage des mains, dépistage en cas de symptômes ;

–          se faire vacciner pour se protéger des formes graves de la maladie (primo-vaccination ou doses de rappel).

3 Commentaires

  1. « UN DICTATEUR N’EST QU’UNE FICTION. SON POUVOIR SE DISSÉMINE EN RÉALITÉ ENTRE DE NOMBREUX SOUS-DICTATEURS ANONYMES ET IRRESPONSABLES DONT LA TYRANNIE ET LA CORRUPTION DEVIENNENT BIENTÔT INSUPPORTABLES. »
    GUSTAVE LE BON

    Nous ne pouvons qu’émettre des théories basées sur les preuves disponibles, mais il est clair pour la plupart d’entre nous que les vaccins n’ont PAS pour but la santé publique ni de sauver des vies. Ils ont manifestement un autre objectif… L’une des transformations culturelles les plus importantes de ces deux dernières années a été la nouvelle glorification de l’industrie pharmaceutique. Une industrie en proie à des décennies de fraude, de corruption et de criminalité a réussi à se rebaptiser rapidement comme le sauveur de l’humanité pendant la crise de la covid-19. On est donc traité de “complotiste” parce que nous doutons du discours officiel, relayé par les médias mainstream, parce que nous estimons raisonnable, en citoyen vigilant, d’exercer un contrôle sur les instances et personnes au pouvoir ou parce que nous osons questionner cette version unique de la réalité, vendue comme LA vérité.

    Donc les gens ayant un esprit critique, plus communément appelés complotistes depuis 2 ans ont raison de poser des questions… Aux États-Unis, un médecin militaire témoigne sous serment qu’elle a reçu l’ordre de « DISSIMULER » les blessures causées par les vaccins par le biais de la directive administrative de Biden. Le Dr Theresa Long, médecin militaire de l’armée américaine, a témoigné devant le tribunal qu’elle avait reçu l’ordre d’un supérieur de supprimer les blessures causées par le vaccin Covid-19 à la suite du mandat du régime Biden.

    Le Dr Long a également témoigné que les données montrent que les décès de militaires dus aux vaccins dépassent les décès dus au COVID-19 lui-même.

  2. jette zot stock de vaccins
    nana des millions donc fait croire à nous que COVID la augmenter comme ça nous vaccine à nous
    allez marcher dont

Répondre à mimau Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Ouverture des sentiers de Piton de l’Eau et Cap Noir

Article suivant

Gala de boxe au Tampon : l’éruption des guerriers

Free Dom