Chiffres Covid de la semaine : 15 décès et 930 cas à la Réunion

5 min de lecture
13

 La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 23 mars 2021, les décès de 15 patients âgés de plus de 45 ans intervenus au cours des 7 derniers jours, dont deux d’entre eux étaient arrivés à La Réunion au titre des évacuations sanitaires.

Du 13 au 19 mars, 930 cas ont été recensés soit un taux d’incidence hebdomadaire en légère augmentation porté à 109/100 000 habitants, contre 106/100 000 habitants la semaine passée.

Parmi les 930 nouveaux cas :

  • 912 cas sont classés autochtones,
  • 16 cas sont classés importés,
  • 2 cas sont classés autochtones secondaires.

Du 13 au 19 mars, 1 303 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Au total, on comptabilise 803 cas de variants (726 sud-africains ou brésiliens et 77 britanniques), soit une proportion de 61,2%.

Compte tenu des 14 064 guérisons et des 102 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 395 cas sont encore actifs à ce jour sur le territoire.

15 561 cas ont été investigués par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 89,6 % sont des cas autochtones.

Au 23 mars 2021, 33 clusters sont actifs et 153 clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

  • 10 clusters de « criticité élevée » se situant à  Le Port (1), l’Etang-Salé (1), Saint-Denis (1), Saint-Joseph (1), Saint-Louis (1), Saint-Paul (3) et Saint-Pierre (2).
  • 10 clusters de « criticité modérée » se situant au Port (2), Saint-Benoit (1), Saint-Denis (3), Saint-Louis (1), Saint-Paul (1), Saint-Pierre (2).

Les clusters en milieu professionnel demeurent nombreux : avec la rentrée il est vraiment nécessaire de renforcer le télétravail partout où cela est possible et d’être extrêmement vigilants sur les temps de restauration en évitant autant que possible les structures collectives.

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

  • un taux d’incidence à 117,3/100 000 chez les 15-24 ans en légère diminution,
  • un taux d’incidence à 155,7/100 000 chez les 25-34 ans en légère baisse,
  • un taux d’incidence à 153/100 000 chez les 35-44 ans en augmentation de 22.9% ,
  • un taux d’incidence à 87.4/100 000 chez les plus de 65 ans en augmentation de 14.2%,
  • un taux d’incidence à 80/100 000 chez les plus de 75 ans qui diminue de 13%,
  • un taux de positivité des tests stable à 6.5 %, mais qui reste au-dessus du seuil de vigilance (5%),
  • un nombre de dépistage qui continue de baisser (- 4.8%)  par rapport à la semaine dernière.

Au 22 mars, 52 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 122 lits de réanimation comptabilisés sur le territoire réunionnais.

Bien que les indicateurs montrent une situation stable, l’épidémie de Covid-19 se poursuit à La Réunion. La situation peut évoluer rapidement. Avec la fin des vacances scolaires, il est important pour chacun de continuer à être vigilant au travail et en famille : maintenir les gestes barrières, limiter ses contacts sociaux et respecter la mesure du couvre-feu.

Il est également essentiel pour les personnes prioritaires de se porter volontaire pour la vaccination :

  • Les résidents d’EHPAD et les patients âgés hospitalisés dans les établissements de santé dont les services de soins de suite et de réadaptation
  • Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés
  • Les personnes en situation de handicap hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés
  • Toute personne âgée de plus de 75 ans
  • Toute personne âgée de 60 à 74 ans (et non plus 65 ans) ayant au moins une des pathologies à risque de forme grave de Covid-19 définies par le Haut Conseil de Santé Publique *
  • Les patients ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 *
  • Les professionnels de santé salariés et libéraux
  • Les secrétaires médicales
  • Les personnels des établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées ou personnes en situation de handicap
  • Les personnels des services d’aide à domicile pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap
  • Les sapeurs-pompiers 

 

13 Commentaires

  1. Ma laisse un commentaire i affiché pas paske mi di trop vérité dedans, préfet, ars, et toutes les maires, et président région et département, toutes les complice l un à l autre et menteur, vivre dessus la terre c un bénédiction de l éternel dieu, mais i fait vivre à nous l enfer dessi la terre

  2. Bravo! Virus non géré !!! depuis le début, “on gère…on maitrise…”

    Je répète, les innocents paient pour les coupables !
    est-ce un couvre feu à 18h qu’il fallait mettre en place ???? non!!! nous avons ceux qui sont conscients qu’il faut se protéger, faire attention, respecter les gestes barrières…et nous avons malheureusement ceux qui n’en ont rien à foutre et se croient tout puissant, malgré le couvre feu ou règles misent en place se réunissent, grand repas de famille, location villa ou rdv en famille, en groupe de pers. tout un week-end etc…..c’est encore plus la fête qu’avant!!
    Nous, innocents, on travaille tous les jours, se tape les embouteillages, et on se renferme chez nous à 18h pour recommencer pareil demain et ainsi de suite, c’est la dépression assurée pour certaines personnes…
    On ne peut même plus faire du sport en solo, nous sommes comme des robots, on ne vit plus!!!
    – Fermez une bonne fois pour tout cet aéroport 1 mois voir 2,
    – arrêtez les motifs impérieux non justifiés par certaines personnes, au lieu de fermer les portes à ceux qui en ont réellement des motifs !!!
    – mettez des règles où il en faut réellement (grandes surfaces accès limité, ne fermez pas les portes aux petits magasins qui essaient de survivre)
    – faites plus de contrôle dans les quartiers etc…pour éviter les regroupements et repas familiaux.

    ON se confine à 18h et le samedi les villes, les grandes surfaces (partie alimentaire) sont bombées de gens est-ce normal ?

    Y en a marre de cette gestion !

    • Chez les voisins da coté c’est beaucoup mieux gerer tel maurice ….mada…
      Si ici les mal gerer ,allez ou c’est mieu….arreter tout le temp de dire le meme refrain pense plutot demain si virus la ,la capaille a ou ,ou causera plus comme ca…ou meme ou n’aura honte out commentaire
      Refléchie un peu plus ,nana d’moune la pou mort tout les jour avec ca ,le monde entier les empestés avec ca ,et la zot y critique meme arrete un peu oté
      pou fait honte la reunion …

  3. Eh ben un an plus tard, les mêmes questions, on ose dire qu il y a un risque sanitaire… Ça va ça plafonne…..si on reste a 900 par semaine on est constant c est bien ça….on ne parle que des non malades. 1800 sur deux semaines 160 hospitalisés. Ou sont les 1600 ???????????
    Aucune information sur cette gestion. On se fout de nous royalement.

  4. Des experts affirment que les vaccinations illimitées contre le coronavirus ne mettront pas fin à la pandémie et appellent à une “surveillance robuste.

  5. Domoun le pas mort ek covid I dit le mort ek covid juste po mette la pression dessi domoun et avec toute zot band chiffre menteur la

Répondre à con promis Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Olivier Veran à Nadia Ramassamy : “vous avez raison, il faut accélérer la vaccination à la Réunion !”

Article suivant

Des sri lankais exploités sur des chantiers réunionnais

Free Dom