Covid-19 : les conditions de voyage au départ de la Réunion

3 min de lecture
4

Depuis le 16 mai 2022, les conditions de voyage au départ et à destination de la Réunion sont les suivantes :

Dépistage :

  • L’ensemble des personnes, vaccinées ou non, sont invitées à se faire tester dans les heures précédant les moments de fête.

Vaccination :

  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès 5 mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19. À compter du 3 janvier, le rappel pourra être effectué à partir de 4 mois depuis la dernière injection.

​​Pass sanitaire :

  • Les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen doivent justifier d’un rappel vaccinal pour que leur pass sanitaire soit prolongé.

  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour recharger leur pass, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.

  • Seuls les tests PCR et TAG datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du pass sanitaire.

 

Voyage vers l’Île Maurice

Les restrictions ont été levées le 1er juillet 2022.

Rappel des conditions sanitaires à la Réunion

Pass vaccinal :

  • À partir du 4 avril, fin du pass vaccinal dans les lieux recevant du public hormis les établissements médico-sociaux.

Entreprises :

  • Le 26 mars levée de l’interdiction des moments de convivialité dans les ERP et les entreprises.

Discothèques :

Réouverture des discothèques sans limitation de jauge.

  • Levée de l’interdiction des moments de convivialité dans les ERP et les entreprises.

Restaurants et débit de boissons :

  • Levée des jauges dans les établissements recevant du public. Autorisation de la consommation debout dans les bars, café et restaurants. Levée de l’interdiction des rassemblements festifs à caractère privé dans les établissements recevant du public, comme les salles des fêtes. Fin de l’interdiction des activités de danse dans les établissements recevant du public.

Rassemblements :

  • Levée des restrictions de rassemblement dans l’espace public

Port du masque :

  • Le port du masque est seulement conseillé mais pas obligatoire.

Couvre-feu :

  • Plus de couvre-feu.

4 Commentaires

  1. Voyageurs non vaccinés

    Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux. Ces passagers doivent présenter les pièces suivantes à l’enregistrement et à l’embarquement :

    Justificatif du motif impérieux de déplacement
    Résultats d’un test négatif de moins de 24h
    Déclaration sur l’honneur attestant qu’elles acceptent qu’un examen de dépistage soit réalisé à leur arrivée sur le territoire et qu’elles s’engagent à s’isoler pour une durée de 7 jours.

    Déclaration sur l’honneur c’est comme faire promettre à un renard qu’il ne rentre pas dans le poulailler .

  2. sésé 22 15 fevrier 2022 a 11.39
    quel sont les evolutions de voyage qui ont changer
    pour moi rien n’a evoluer ,ca va
    faire bientot 2 ans que je peux pas entrer chez moi avec ce motif imperieux
    vaccines y gagne le covid; non vaccines y gagne le covid
    ou est l’erreur.

  3. si vous n’êtes pas vacciné vous ne pouvez pas voyager équitablement comme les autres citoyens

    mais vous pouvez toujours donner votre sang….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Envie de travailler aux impôts ? La campagne de recrutement lancée

Article suivant

Braderie St Denis : une voleuse à l’étalage agresse des policiers

Free Dom