Covid-19 : ce virus bizarre qui continue de tuer jeunes et moins jeunes en nous tournant tous en bourriques !

11 min de lecture
12

Il y a un an, nous étions confinés, avec trois cas seulement au compteur, à la Réunion. Un an plus tard, à raison de près d’un millier de cas par semaine, sans compter déjà près d’une centaine de décès (dont une soixantaine de Réunionnais, jeunes et moins jeunes), la Réunion a été placée sous couvre-feu. Seulement !

Un couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin, dans un premier temps. Puis avancé à 18 heures depuis le début des vacances scolaires, il y a deux semaines. Mesure peu efficace puisque les cas augmentent crescendo. Et nos services Réa, qui accueillent également des « evasan », sont au bord de l’asphyxie. Ce virus venu de nulle part ailleurs a donc un côté mystérieux. Il y a un an, on disait qu’il provenait du Pangolin, ou alors des chauve-souris vendus dans les marchés de Wuhan. D’autres laissaient entendre que le virus s’était échappé d’un laboratoire toujours du côté de Wuhan en Chine. Force est de constater qu’un an plus tard, personne ne sait vraiment d’où vient ce virus.

Bizarre aussi, dans le sens où il peut contaminer une personne mais sans pour autant affecter d’autres membres de la même famille. Un exemple tout bête, et des exemples comme ça, il doit y en avoir des centaines pour ne pas dire plus. Prenons le cas de ce monsieur qui habite une petite commune de la Réunion. Il a « chopé » le maudit virus. Comment ? Il ne le sait pas. Bien que sportif et en bonne santé, il s’est retrouvé dans un sale état. Il a été hospitalisé en service Covid au CHU Nord et pris en charge par les équipes dédiées. Son pronostic vital n’est certes pas engagé mais il a beaucoup souffert et souffre d’ailleurs encore pas mal. Ce virus est bizarre, vous disais-je, puisque son fils qui s’est occupé de lui, avant son hospitalisation, a quant à lui été testé « négatif ». Tant mieux pour lui, évidemment. En revanche, la copine du monsieur testé « positif » a été pour sa part également testée « positif » non pas au Covid-19 mais au variant sud-africain. Idem pour les deux enfants de cette dernière. Pour la petite histoire, il faut savoir que la première fois que la copine du monsieur est allée consulter son médecin par rapport à son état de santé, le docteur lui a dit que « ce n’était pas bien grave : la dengue, rien de plus ». La suite, on vous l’a dit. Un autre cas similaire : une dame a été testée « positif ». Mais dans la même maison, son mari et sa fille ont été testés  «négatif ». Raison pour laquelle, je vous dis que ce virus est mystérieux, bizarre.

Déjà une soixantaine de décès à la Réunion, et pas que des personnes âgées !

Ce qui est sûr en revanche, c’est que ce virus peut être très dangereux car mortel. Il tue, et pas que des personnes âgées comme on a pu le croire au début de la crise. A la Réunion, en l’espace de ces trois derniers jours, je connais deux personnes, dont une connaissance, qui en sont morts. Deux hommes respectivement âgés de 52 ans et de 48 ans. Décédé du Covid pour le premier, et du variant sud-africain pour le deuxième. Ça fait froid dans le dos, surtout quand on connaît les personnes en question.

C’est un virus qui fait aussi tourner en bourrique nos décideurs; Lesquels ne savent plus trop où donner de la tête et ont contraints de prendre des mesures aussi confuses que contradictoires. Je passais, hier, dimanche matin 21 mars 2021, devant Carrefour de Sainte-Suzanne, qui était ouvert. A côté, « Monsieur Bricolage » était ouvert également. Tant mieux pour les bricoleurs ! Juste à coté, Décathlon était fermé. Idem pour les magasins de la galerie commerciale à l’intérieur de Carrefour Sainte-Suzanne. Suis allé à La Réserve à Sainte-Marie (Leclerc). A l’intérieur, il y avait foule et les magasins de la galerie commerciale étaient tous ouverts. Suis passé ensuite à Run Market Sainte-Marie, soit à trois minutes à vol d’oiseau, et là, toutes les boutiques de la galerie commerciale étaient fermées, sauf celles qui vendent à manger et à boire. Oui, je sais, c’est une question de superficie, du nombre de mètres carrés. Mais où est la cohérence ?  Je me dis, plutôt que de laisser la foule s’amasser dans une seule grande surface commerciale, il aurait été sans doute plus intelligent de laisser cette même foule se dispatcher dans toutes les grandes surfaces si leur galerie avait été laissée ouverte. Pourquoi aurait-on le droit d’aller s’acheter un marteau ou une scie à « Monsieur Bricolage » en plein Covid mais pas un short, un tee-shirt, une robe, un pantalon ou des baskets chez Décathlon ou ailleurs  ?

Pourquoi peut-on aller bronzer sur une plage noire de monde alors que dans le même temps on n’a pas le droit d’aller pique-niquer dans une forêt ou sur des aires réservées pour ? Pourquoi peut-on se coller les uns aux autres devant les caisses de certaines grandes surfaces commerciales ou dans des ronds de batay coqs comme j’ai pu le voir hier dans certaines communes de l’île alors qu’il est interdit de manger une barquette sous un pied de bois ? Pourquoi peut-on manger dans un restaurant le midi sans risque d’attraper le Covid alors qu’il existerait un risque le soir dans le même resto ? Pourquoi peut-on voyager dans des bus pleins à craquer (raison pour laquelle les chauffeurs ont manifesté à deux reprises devant la préfecture) alors que l’on n’a pas le droit de flaner dans une galerie commerciale en respectant la distanciation sociale ? Pourquoi la Région Ile-de-France est-elle confinée alors que les travailleurs sont obligés de sortir pour aller travailler sous peine de voir leur journée coupée ? Peut-on confiner tout en autorisant le travail ? Pourquoi en métropole, alors que le taux d’incidence explose de jour en jour, les habitants de l’hexagone (y compris les Franciliens) ont-ils le droit de « bouger » jusqu’à 19 heures dans un rayon de 10 kilomètres, alors qu’à la Réunion, nous sommes contraints de rentrer à la case avant 18 heures ? Strictement nterdit de mettre le nez dehors après cette heure !

Aujourd’hui, c’est jour de rentrée scolaire à la Réunion. Est-ce que, en raison de nos embouteillages légendaires, et compte-tenu de la sortie de l’école à 16 heures, voire 17 heures pour les lycées, l’on pourra respecter le couvre-feu à 18 heures ? Ne faudrait-il pas repousser ce couvre-feu à 19 heures, voire à 20 heures ? Ne faudrait-il pas reconfiner carrément (pas un vrai-faux reconfinement comme en région Ile-de-France !) à la Réunion, durant un certain temps, pour tenter de stopper la circulation de ce satané virus ? Il y a le vaccin, me direz-vous ! Mais pas suffisamment pour tout le monde ! Et pas toujours très fiable non plus ! Il ne nous reste plus qu’à bien respecter les gestes barrières, à bien porter notre masque (quitte à attraper quelques boutons ou allergies), et à bien se laver les mains. Dites-vous bien que mêmes celles et ceux qui nous dirigent ne savent pas (plus) sur quel pied danser avec ce foutu virus qui nous tournent tous en bourriques.

Y.M.

([email protected])

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

12 Commentaires

  1. Bonjour et quand est-il des voyages pour la métropole n’a t’on plus ke droit d’ aller voir notre famille en métropole sachant que les billets ont été pris depuis l’année dernière et repoussé à cette année ils ont pas le droit de décider à notre place laisser nous vivre doit-on encore repousser nos voyage jusqu’à quand ? Arrêter nous sommes dans l’incertitude donc de stresse permanent

  2. Depuis le début ont est nous ment le prefet et les services de ARS tordent les chiffres dans tout les sens aux rire de notre chers president et du 1er ministre, qui quand a eux en plis de mentir sont des vrais danger pour la population. Nous sommes devenus depuis leur jouer cars tout ceux quils osent faire par leur pouvoir, ont respect mais aucun eux nous respectent. J’ai peur pour eux cars quans ca va péter et ca ce faire je crain pour ces comiques qui ont juste un pouvoir sur papier pour profiter librement du peuple. Lundi rentree des ecoles j’invite Mr le Prefet a 18h a etre sur les routes, aux lieux préparées ses plans machiavélique contre le peuple Réunionnais. Ca va ette quoi la suite Mr le prefet ?? Confinement ? Ca va freiner et non faire partir cette crise, que le GVT et vpus meme ont laisser entrer sur le sol. Nous sommes assez grand et ont a plus de responsabilité que vous pour prendre soin de nois et nos proches , sortez les dossier du Chikunggonia ou z core celle de la dingue, vos egforts portes ses fruits ???? Alors arrêtez Svp de jouer avec lo sang kreol cars va fè mal a zot dans pas longtemps.

  3. Covid-19 est « intelligent » … il sait où et qui frapper de sa glaive ! il sait se déguiser pour passer « invisible » et se variant à chaque instant ! on va vivre avec lui comme pour la grippe ! Seul le « vaccin » pourra nous protéger …

  4. Qu’on cesse de tj « accuser » nos responsables de tous les maux de ce virus ! Il est vrai que la langue na pas de zo mais il vaut mieux tourner sa langue 10 fois avant de pondre des conneries en parlant ou en écrivant !

  5. Les écoles, collèges et lycée ont des cas de coronavirus au quotidien. Il y a eu deux petites semaines de vacances scolaires et l’épidémie va reprendre! Les lieux de travail sont infestés mais l’ARS considère que vos collègues ne sont pas cas contact et qu’ils peuvent continuer de travailler! L’économie prime sur tout! A la Réunion, les gens meurent de ce virus et les maires ne disent rien! Pour la paix sociale, on ne bouge pas!
    Si le Président de la République et ses ministres l’ont eu, c’est qu’aucun geste barrière ni masque n’arrêteront ce virus (parce qu’eux qui sont à la tête de l’Etat prennent de grandes précautions!)… Les variants contaminent et on nous fait des couvre-feu! Un vrai confinement et cela cessera peut-être!

  6. Bien résumé votre article, on marche sur la tête.
    Sans compter les mensonges qui règnent dans le milieu de l’éducation nationale.
    Des classes qui ne ferment pas même s’il y a plusieurs cas. Au niveau du personnel de la mairie travaillant dans les écoles c’est pire. C’est l’omerta, on passe sous silence pour éviter à fermer des écoles.
    Franchement on est gouverné par une bande de guignols nationales et régionales.

  7. Pour pouvoir priver un peuple de toutes ses libertés et bien Reigner en roi dictateur, il faut lui interdire au fur et a mesure en mode goutte à goutte, afin qu’il accepte tout sans s’en rendre compte qu’il devient acteur de sa propre privation de liberté, et le meilleur, c’est qu’aux présidentiels de 2022, on aura le symptôme de Stockholm et on dira qu’il a bien gérer la Covid-19,20,21 …

  8. L article le vraiment magnifique ou la vraiment compris ou dans la vie , nous vivre dans un système gouvernementale satanique, Bana fini compris ke nous croit pu en zot à chaque élections nena de moin en moin domoun I vote zot le entrain trouv un manière command a nous et divise à nous et surtout ke nous la peur de nous même franchement le dégueulasse c ke lo gouvernement I fait avec nous mais bientôt tout sa la I sa péter et Nora rien à voir avec gilet jaune et tout sa la fote gouvernement laisse domoun vivre

Répondre à oté la Réunion Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Creuse : flashé en Renault 4L à 141 km/h, au lieu des 90 km/h

Article suivant

Incendie à l’Étang Saint-Paul : 2 hectares brûlés, et la piste d’un acte criminel

Free Dom