Covid-19 : comment protéger les plus fragiles ?

Certaines personnes sont plus à risque de développer une forme grave de la COVID-19 : personnes de plus de 65 ans, personnes atteintes de maladies chroniques, femmes enceintes au 3ème trimestre. Nous devons, ensemble, protéger nos proches, en adoptant les bons réflexes et en les sensibilisant sur les recommandations à suivre. Par ailleurs, en cette période de circulation du virus, l’ARS souhaite rappeler l’application stricte des mesures prises par les établissements pour protéger les personnes âgées lors des visites au sein des structures et des sorties.

« SI ZOT I AIME ZOT PROCHES, APPROCH’PAS TROP », tel est le slogan de la campagne pour sensibiliser la population sur ces bons gestes.

PROTEGER NOS PROCHES, NOTAMMENT LES PLUS AGES ET LES PLUS FRAGILES

Qui sont les publics les plus à risque de faire des formes graves de la maladie ?

• Les personnes de 65 ans et plus, même en bonne santé
• Les personnes qui ont des facteurs de risque : obésité, antécédents cardiovasculaires, diabète, maladie respiratoire chronique comme l’asthme, insuffisance rénale dialysée, cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie), immunodépression congénitale ou acquise, cirrhose.
• Les femmes enceintes, au 3ème trimestre de la grossesse

Comment protéger les publics à risque ?

Nous pouvons tous être porteur du virus.
• Il est indispensable de respecter tous les gestes barrières, même sans aucun symptôme ou simplement un léger rhume :
– Se laver très régulièrement les mains,
– Se saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades,
– Lors d’une visite à une personne à risque, porter un masque et respecter la distance minimum d’1 mètre.
• Il est recommandé de :
– Limiter les visites auprès des publics à risque à celles strictement essentielles
– Eviter au maximum aux publics à risque le contact avec les enfants; quand ce n’est pas possible, limiter les contacts et pratiquer les gestes barrières avec une attention particulière. Lorsqu’ils sont atteints de la COVID, les enfants sont souvent des « porteurs asymptomatiques ». Ne présentant pas de symptômes de la maladie, ils n’en demeurent pas moins contagieux et peuvent exposer les personnes fragiles à un risque de contamination. Les gestes barrières peuvent être difficiles à respecter en présence d’enfants. Par mesure de prudence, il convient donc de limiter au maximum tout contact avec eux.

Recommandations aux personnes fragiles
Pour se faire dépister :
Si la personne doit se faire tester (parce qu’elle présente des symptômes évocateurs de la COVID-19 ou parce qu’elle est identifiée comme cas contact par l’ARS ou l’Assurance Maladie) :
• Consulter ou appeler son médecin
• Demander à son médecin un prélèvement à domicile, par une infirmière libérale.
A la maison :
• Privilégier la livraison des courses et le télétravail
• Limiter les visites et ne pas recevoir des personnes qui présentent des symptômes de la maladie
• Pour garder le lien, privilégier la visioconférence et le téléphone
A l’extérieur :
• Porter systématiquement un masque
• Limiter les sorties à l’essentiel, mais surtout, ne pas renoncer à poursuivre ses soins
• Éviter les transports en commun et les endroits avec beaucoup de monde
• Respecter scrupuleusement les mesures barrière
• Privilégier le lavage des mains régulier
Lors de visites au domicile :
• Porter systématiquement un masque, ainsi que votre visiteur et rester à au moins 1 mètre de distance
• Limiter les contacts, notamment avec les enfants, et éviter les embrassades
• Se laver les mains avant et après avoir mis un masque, et après avoir manipulé des objets
• Après son départ, aérer votre logement et nettoyer ce que votre visiteur a pu toucher (poignées de porte, fauteuils, vaisselle…)

VISITES EN ETABLISSEMENTS POUR PERSONNES AGEES ET SORTIES EN FAMILLE : MESURES STRICTES A RESPECTER

Les conditions de visite aux proches résidant dans les établissements pour personnes âgées sont des moments d’échanges et de retrouvailles et contribuent à la bonne santé des personnes et à leur qualité de vie.

Toutefois, en cette période de circulation du virus sur l’île, l’ARS souhaite rappeler le nécessaire maintien de la vigilance de chacun et le respect des mesures pour protéger les personnes âgées.

Respecter les mesures mises en œuvre dans les établissements

Chaque établissement peut mettre en place les mesures nécessaires pour protéger les résidents et les personnels. Aussi, il est demandé le strict respect de ces mesures prises pour sécuriser :
• les visites au sein de l’établissement
• les sorties des résidents dans leurs familles

Porter un masque et appliquer les gestes barrière

En plus du port du masque obligatoire dans les lieux publics clos, l’ARS souhaite rappeler l’application stricte des gestes barrières lors des visites en établissement pour personnes âgées et lors des sorties en famille :
• Porter un masque
• Eviter les embrassades et rester à 1 mètre de distance
• Se laver très régulièrement les mains et/ou utiliser du gel hydro-alcoolique
• Tousser ou éternuer dans votre coude
• Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter à la poubelle

Annuler vos visites en cas de symptômes évocateurs de la COVID

En cas de symptôme, il est recommandé d’appeler votre médecin qui vous indiquera quand vous pourrez à nouveau visiter vos proches en établissement.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
TitoNoah Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noah
Invité
Noah

Porter un scaphandre hermétique !

Tito
Invité
Tito

On veut les protéger mais on les demandes de travailler plus longtemps pour une retraite de misere…alors il fo savoir soit ils sont âgé et il fo les mettre a la retraite soit il on pas l’âge de la retraite donc apte à travaillé pas besoin de les protéger…g suis là logique du gouvernement et de nos politiciens…rapellé vous du 2eme tour ou le virus c’est arrêté et on nous a dit que no p’tit vieux peuvent allé voté ojourd8 fo lé protéger