[Alt-Text] [Alt-Text]

Covid-19 : des contrôleurs SNCF ont caché qu’ils étaient contaminés

Le journal Le Parisien affirme que des contrôleurs auraient caché leur contamination au coronavirus, de peur de subir une perte de revenue liée à un arrêt maladie. En cause notamment, “la pression des collègues”, qui, se sachant cas contacts, ont peur de se retrouver en arrêt.

La CFDT Cheminots aurait pourtant tenté de mettre fin à ce phénomène après la découverte de quatre agents contaminés sur le réseau Ouigo.

L’arrêt maladie représente actuellement un gros manque à gagner pour les contrôleurs, qui perdent un tiers de leur revenu quotidien, qui correspond aux “éléments variables de solde” (EVS), une part variable versée lorsqu’il travaille.

La direction de Ouigo, qui a reçu la CFDT le 7 septembre, a visiblement été convaincue par les arguments avancés. La firme a décidé le 10 septembre que les cas contacts ne seraient plus placés en arrêt maladie, mais en congés, sans toucher à leur quota annuel. Une mesure applicable uniquement aux statuts jusqu’au 10 octobre. Les journées de carence sont également supprimées pour les contractuels.

Mais ces décisions ne répondent pas au problème de la perte des EVS pour les contrôleurs.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar

Derniers de Ça fait le buzz

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut