Covid-19: deux élèves d’une école de l’Etang-Salé testés positifs au variant sud-africain

1 min de lecture
30

Deux élèves d’une école de l’Etang Salé les hauts auraient été testés positifs au variant sud-africain de la Covid-19. L’un en classe de CE2a et l’autre en classe de CE1a.  Les élèves ne sont plus venus à l’école depuis le 5 février et les deux classes fermées jusqu’au lundi 15 février.

L’établissement aurait communiqué aux parents que les deux élèves contaminés sont asymptomatiques.

Les élèves de cette classe et leurs enseignants retourneront ainsi en classe à partir du 16 février en présentant des résultats de tests négatifs. Pour ceux qui n’ont pas effectué de test, ils devraient rester en isolement jusqu’au mardi 23 février.

Les autres élèves de l’école qui ne sont pas concernés par ces cas continuent alors leurs cours, mais ils doivent porter leurs masques et respecter les gestes barrières. Le responsable de l’établissement aurait indiqué qu’il n’y a pour l’heure rien de dramatique et qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir outre mesure.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




30 Commentaires



  1. Au collège fayard un lycéen qui a voyagé na pas fait de septaine : résultat il est serait positif au variant et les élèves de la classe sont obligés de rentre chez eux pour se surveiller. Si les septaines etaient mieux observées peut-être que l’on n’en seraient pas à là.

  2. Et pourquoi ils ont cessé de donner le taux le vendredi soir ? Une manœuvre pour faire fonctionner l économie, avec la St Valentin bientôt Rameaux Pâques

  3. Bonjour, pour information mon enfant est en CE2a, la classe n’est pas fermée depuis le 5, mais le 12 au soir, la classe restera donc fermée une seule journée le lundi 15 février.
    Voilà le message reçu à 22h le vendredi 12 :
    Bonsoir, désolé de vous déranger à cette heure. Une élève de la classe de Ce2a a été testé positif au variant sud-africain de la Covid 19. La classe est fermée lundi. L’ars demande aux parents de réaliser un test pcr le plus rapidement possible, pour un retour en classe mardi 16 pour les élèves négatifs. Sans test, l’isolement se prolonge jusqu’au mardi 23 février. Vous serez probablement contactés par l’ars ou l’assurance maladie demain pour le contact tracing. Je vous remercie de votre compréhension. Le directeur

    • J’imagine qu’après un tel message à cette heure les enfants ainsi que les parents qui font vraiment attention aux gestes barrières etc… Ne sont pas du tout paniqué !!! Il y en a vraiment marre de tout ces inconscients et égoistes. Bon courage à tous car c’est vraiment pas fini !!!

  4. Ça été dit au jt, on meurt à 15 ans et 31 ans en Afrique du Sud avec le covid variant africain.
    Ce matin encore, je vois des gens qui sont pas de la m maison, 2 alcoolos et une femme assis sur le banc public côte à cote. entrain de discuter face à face, masque sous le menton. Et comment on peut finir avec cette épidémie

    • Oui , je vois la même chose ici ST Denis centre. Ce qui est flippant aussi , ceux sont les gens dans le quartier sans masques pour prendre l’ascenseur ou discuter dans le quartier sans aucuns gestes barrières . Sincèrement, j’hallucine . J’imagine que chacun comprend ce qu’il veut !!!

  5. Euh……. Moi en tout cas j ai pas recu de communiqué kom koi les cas etait asymptotique …. Juste que mon enfant devait faire le test pour reprendre les cours mardi pfffffffffffff

    • la prochaine fois faut aller à le Rivière des pluies le test le matin, les résultats le soir !!! Faut savoir choisir son centre de dépistage aussi méticuleusement qu’on prend son temps pour faire les soldes, car la santé est la source de pouvoir continuer à faire un certain nombre de choses !!!

  6. bonne creole la taille ramene maladie partout bana les sale fau porte plainte contre bonne creole la taille et ferme la frontiere partout dan le monde pou bana

    • Faites attention les amis j’ai vu ses photos sur son Facebook il a un passé de délinquant Mahorais, son Facebook c’est bien Mathias Gaviria mais c’est pas son vrai nom en vrai puisque c’est un Mahorais il m’a insulter mes parents quand j’ai ouvert une conversation avec lui concernant ses propos sur les créoles Réunionnais, il mérite d’être ignorer et on doit porter plainte contre lui.

  7. Tout le monde cache la vérité.
    Pas que l’ars, même la commune ne communique pas lorsque les employés sont touchés par le covid.
    Des atsem ont été positives dans cette commune et surprise les parents n’ont pas eu d’informations à ce sujet.
    On trouve des remplaçants et les personnes découvrent sur place.
    C’est du joli…..

  8. Nous parents de la classe de Ce2b avions reçu un appel pour nous dire qu’un cas contact été dans la classe, que nos enfants devais resté chez nous et ne pourrons revenir si le test été négatif lundi, on devait prévenir tout le monde avec qui nous étions en contact. Puis 2h après on reçois un SMS pr nous dire que l’ARS c’est tromper que ce n’était pas notre classe. On apprend que l’autre classe concerner été la classe de ce2a avec qui les élèves des ce2b on contact dans la récré, la cantine, et qui plus ai c’est la variante. Aucune mesure n’est prise pour les élèves de l’autre classe qui on côtoyé cette classe. Je déplore la manque de professionnalisme du directeur, de ARS. C’est à nous parents d’aller au devant des informations. Et de prendre des mesures. Voilà 4 cas déjà dans l’école Gabin dAmbreville et il y a des cas dans l’école avenir. Que fait la mairie ? Que fait le Rectorat ? On refuse de fermer l’école car des parents travail, depuis quand l’école deviens une garderie ou encore un centre d’hébergement pour ceux qui bosse, mettant en danger la vie de chacun des enfants et le leurs par la même occasion. Et les Tatie de la cantine sans masque ? Le personnelle sans masque ? Les masque étant obligatoire comment la contamination entre élèves c’est fait ? On nous prend pour des moutons voir des abruti.

  9. Les traitements précoces marchent, cela est démontré depuis mars 2020. Les médecins sont interdits de pratiquer la médecine mais autorisés à euthanasier les patients suspects de covid-19 par deux décrets, celui de mars signé Véran et E. Philippe alors Premier ministre, et celui d’octobre par Véran. Le Conseil de l’Ordre poursuit les médecins qui soignent, et ce dans l’indifférence générale. Les écoliers sont gravement maltraités par le port du masque imposé à longueur de journée. Et le discours de panique raconté par leurs enseignants pour se justifier à eux-mêmes leur lâcheté de priver les petits et même très petits des visages de leurs nurses ou de leur institutrice.

    Soulignons la maltraitance qui tue les vieux, mais, pire encore, condamne l’avenir des jeunes générations

  10. ARRÊTEZ VOS CONNERIES SVP, CE VIRUS N’EST PAS DANGEREUX. EN TOUT CAS PAS PLUS QU’UNE SIMPLE GRIPPE. LE PORT DU MASQUE PAR CONTRE EST DANGEREUX ET LA FERMETURE DES CLASSES ET DANGEREUX AUSSI POUR NOS ENFANTS. STOPPONS CETTE MASCARADE!

Free Dom
WordPress Video Lightbox