Métropole / Covid-19 : Emmanuel Macron propose 4 étapes de déconfinement

4 min de lecture
7

Suite à sa dernière allocution le 31 mars dernier, Emmanuel Macron avait prononcé un confinement pour une durée de 4 semaines sur tout le territoire métropolitain.

Ecoles fermées, confinement : les dernières annonces d’Emmanuel Macron (vidéo)

Ce jeudi, Midi Libre, dans une interview exclusive, dévoile les grandes lignes de ces différentes étapes. Le président prévoit un plan de déconfinement en quatre étapes. Il laisse entrevoir un début de sortie de crise dès le 19 mai avec le décalage du couvre-feu à 21h et la réouverture progressive des terrasses et des musées.

Pour Emmanuel Macron, l’étape zéro, « c’était la réouverture des écoles le 26 avril. Nous avons assumé cette priorité éducative et cette stratégie de vivre avec le virus, y compris  face à haut niveau d’incidence, supérieur à celui de nos voisins. Nous ouvrirons ensuite en quatre étapes. Le 3 mai, fin des attestations et des restrictions de déplacement. »

Étape 1, le 3 mai

  • Maintien du couvre-feu
  • Maintien du télétravail
  • Statu quo sur les commerces
  • Réouverture des collèges avec une demi-jauge pour les classes de 4e et 3e
  • Réouverture des lycées en demi-jauge
  • Fin de l’attestation pour les déplacements en journée
  • Levée des restrictions pour les déplacements inter-régionaux

Étape 2, le 19 mai

  • Décalage du couvre-feu à 21h
  • Maintien du télétravail
  • Réouverture des commerces dans le respect de jauges et protocoles adaptés à chaque lieu et activité
  • Réouverture des terrasses, avec des tables de six personnes maximum
  • Réouverture des musées, monuments, cinémas, théâtres, salles de spectacles avec public assis, dans le respect d’une jauge fixée à 800 en intérieur et 1.000 en extérieur
  • Réouverture des établissements sportifs de plein air et couverts pour les spectateurs, dans le respect d’une jauge fixée à 800 en intérieur et 1.000 en extérieur
  • Reprise des activités sportives dans les lieux couverts et de plein air avec protocoles adaptés
  • Les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits

Étape 3, le 9 juin

  • Décalage du couvre-feu à 23h
  • Assouplissement du télétravail
  • Réouverture des cafés et restaurants, avec des tables de six personnes maximum, dans le respect de jauges et protocoles adaptés à chaque lieu et activité
  • Possibilité d’accueillir jusqu’à 5.000 personnes dans les lieux de culture et les établissements sportifs (conditionnée à un pass sanitaire)
  • Réouverture des salles de sport et élargissement de la pratique sportive aux sports de contact en plein air et sans contact en intérieur, dans le respect de jauges et protocoles adaptés à chaque lieu et activité
  • Réouverture des salons et foires d’exposition, possibilité d’accueillir jusqu’à 5.000 personnes, dans le respect de jauges et protocoles adaptés à chaque lieu et activité
  • Accueil des touristes étrangers avec un pass sanitaire

Étape 4, le 30 juin

  • Fin du couvre-feu
  • Fin des limites de jauge selon la situation sanitaire locale dans les établissements recevant du public, maintien des gestes barrières et de la distanciation sociale
  • Possibilité d’accéder à tout événement rassemblant plus de 1.000 personnes en extérieur et en intérieur (pass sanitaire)
  • Limite maximale de public présent adaptée aux événements et à la situation sanitaire locale
  • Les discothèques demeurent fermées

7 Commentaires

  1. Eh ben oui tout ça pour les vacances juillet/août puis rebollotte on referme. C’est écrit à l’avance. Faudrait arrêter de nous prendre pour des blaireau.

  2.  » pass sanitaire » , le poudré de Paris ne lâche rien avec son vaccin et la campagne de vaccination contre la Covid 19 .

    Il faut savoir que le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu , les données ne sont pas encore complètes pour savoir jusqu’à quel point ces vaccins sont efficaces chez les personnes les plus à risque

Répondre à Bolo Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Condamné à 1 an ferme pour prise illégale d’intérêts : Sandra Sinimalé se pourvoit en cassation

Article suivant

Cas de covid en hausse à La Réunion : pas d’allègement des mesures sanitaires cette semaine

Free Dom