Covid-19 : enseignants et forces de l’ordre prioritaires pour se faire vacciner en avril

2 min de lecture
6

Ce mardi 23 mars, Emmanuel Macron se trouvait à Valenciennes pour visiter un centre de vaccination contre la Covid-19. À l’occasion de ce déplacement, le Président de la République a fait le point sur la campagne de vaccination en France.

Après avoir annoncé que la vaccination sera ouverte aux plus de 70 ans sans comorbidité dès samedi, le président de la République explique que de plus en plus de vaccins vont arriver. “À partir de mi-avril, nous allons avoir des campagnes ciblées sur des professions qui sont exposées, à qui on demande des efforts. Les enseignants en font légitimement partie”, a expliqué le chef de l’Etat. Une annonce faite alors que les écoles sont toujours ouvertes dans des zones confinées.

Dimanche, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger faisait déjà savoir qu’il était, selon lui, nécessaire que les salariés comme ceux de la grande distribution ou les enseignants soient “prioritaires pour la vaccination”.

Forces de l’ordre prioritaires pour se faire vacciner en avril

Lors de son intervention sur BFM TV ce mardi 24 mars,  Gérald Darmanin a précisé que policiers et gendarmes feront partie des professions à risque, qui seront prioritaires pour se faire vacciner. “Le président de la République a ouvert la voie à la fin du mois d’avril, lorsque nous aurons les vaccins en nombre, nous pourrons faire des filières de métiers, particulièrement exposées. Il y aura bien évidemment les forces de l’ordre parmi elles”, a-t-il expliqué.

6 Commentaires

  1. Je suis d’accord de vacciner les enseignants , il faut pas oublier les personnels technique , lles service des restauration .
    Il faut pas oublier les policiers ,les gendarmes . Ce son des personnes qui sont exposées , il peuvent être contaminé par le konavirus.

  2. A force de côtoyer les élèves , beaucoup de profs attrapent Covid-19 et l’emmènent chez eux en toute liberté à la sortie des classes ! Il faut les vacciner d’urgence car ce sont des “serviteurs” de l’état qui doivent être des modèles … sans virus ! si on a besoin des piqueurs , je suis partant pour piquer sans douleur dans le muscle du bras !

Répondre à Kiki Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Maine-et-Loire : une fillette de 6 ans tuée par un berger allemand

Article suivant

Positive au Covid-19, Elisabeth Borne est sortie de l’hôpital

Free Dom