Covid-19 en milieu scolaire : 90 élèves et 15 personnels testés positifs ces 7 derniers jours

1 min de lecture
27

Le travail de repérage et de suvi des cas contacts pour éviter les chaînes de contamination qui est réalisé par la cellule de signalement du rectorat, en lien avec l’ARS, permet de limiter l’impact du Covid en milieu scolaire. Le renforcement du protocole sanitaire et le respect des règles par les personnels et les élèves


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



27 Commentaires



  1. tt a fait d’accord Grondin. et le port du masque inutile dans les ecoles puisque les élèves sont regroupés pour manger. a part prendre le peuple pour des cons ce gouvernement est inutile.

  2. Demander aux gosses de porter le masque toute la journée est une aberration ! Ça n a pas fonctionné et ça ne fonctionnera pas ! Pourquoi ? Le matin ils arrivent en bon petit soldat masque sur leur petite bouille, ensuite on les entasse par 25 ou 30 par classe. À la recré, ils se retrouvent tous en même temps dans un même lieu. Il fait 70 degrés à l ombre, le masque est sous le nez, autour du bras ou dans la poche, ça court, ça rit, ça se serre dans les bras, ça éternue et ça postillone en veux tu en voilà. Retour en classe tout le monde remet gentiment son masque. À midi rebelote on rassemble tout ce petit monde à la cantine côte à côte et sans masque (ben oui faut bien pour manger c est mieux) et sans distanciation sociale. C est pour ça que ça ne fonctionnera pas. Parce qu’on est en train de faire n’ importe quoi !!!!

  3. Il paraît ce sont les personnels de ces établissements qui sont les moins respectueux des gestes barrières ils font le fête après les cours en groupe c est le cas d un certain college tampon où tout se mêle, fête, boive et j en passe sans protection avec un principal faux cul et trouillard

  4. mettre à 2 m quelque soit le virus il va circuler. il faut vivre comme avant sans masques. les enfants et le personnel des ecoles etouffent de chaleur. Au collège si un élève baisse son masque il a 1h de colle mais à la cantine il l’enleve pour manger..ah oui..le virus reste à la porte et ne sort qu’à 22h dans certaines communes et bientôt dans toute l’île mdrrr

    • La chaleur est effectivement un probleme majeur. Outre qu’elle pénalisait deja les marmailles (toutes les etudes scientifiques démontrent qu’on travaille mieux au froid qu’au chaud), le masque devient étouffant et surtout humide des 9h du matin. Pour les colleges, exigeons du département l’installation de clim dans les établissements des bas. Comme les mairies l’ont fait avec les écoles primaires.

  5. même à 2m quelque soit le virus il va circuler. il faut vivre comme avant sans masques. les enfants et le personnel des ecoles etouffent de chaleur. Au collège si un élève baisse son masque il a 1h de colle mais à la cantine il l’enleve pour manger..ah oui..le virus reste à la porte et ne sort qu’à 22h dans certaines communes et bientôt dans toute l’île mdrrr

  6. Juste pour préciser que l ars ne sert à rien.
    Mon fils a été cas contact début novembre ( sachant qu il est cas a risque car maladie auto immune), l ars ma contacté le 25 novembre pour me donner le protocole soit 3 semaine après être cas contact.
    Heureusement pour moi que je ne les ai pas attendu

Free Dom
WordPress Video Lightbox