//

Covid-19 : la commune du Tampon contrainte de fermer ses centres de vacances

1 min de lecture
12

Suite à une réunion de travail qui s’est tenue ce matin en Mairie, la Commune du Tampon est contrainte de fermer ses 15 centres de vacances à partir d’aujourd’hui.

Cette décision est justifiée par l’augmentation des cas de COVID-19 et la contagiosité du variant OMICRON.

« La santé de nos enfants nous contraint à prendre les mesures et précautions nécessaires pour protéger notre population. » a précisé le maire, André THIEN AH KOON.

12 Commentaires

  1. Diriger c’est prévoir…. Bravo Mr le Maire !!! Mais encore beaucoup de mairies se voilent la face….. La seule chose efficace contre cette M…de, la distanciation et sortir que pour les besoins, basta…. Ce vaccin de perlimpinpin ne protège rien !!! Bien au contraire……. Et de sources certaines, 44% des personnes en réanimation sont des personnes complétement vaccinés…… Arrêtez d’écouter les chaînes gouvernementales ( BFM, LCI……..)!!!!

    • Vous êtes clairement un abruti qui propagez des fake news, c’est criminel. Vous devriez être punis pour ce genre de commentaire que les plus crédules risquent de croire.
      Merci d’avance pour le confinement et l’effondrement de notre économie.

  2. Et pendant ce temps, quand on va chercher les enfants les animateurs n’ont pas de masques, il ne faut pas s’étonner que le virus circule si le personnel de la mairie ne fait même pas semblant de montrer l’exemple, sans compter les contaminations!!! Dommage c’était super pour les enfants.

  3. La Commune du Tampon ferme les centres de vacances, à cause du Covid. Mais la Commune
    du Tampon ne FERME PAS LE CAMPEMENT DES AZALÉES, où le Covid, associé à d’autres
    dégâts (alcool, zamal, délinquance…) ne semble pas poser de problèmes à la Mairie. Bizarre ?

    • Les Azalées sont des employés communaux qui sont installés !! ..logés et nourris par la mairie..difficile de les dégagés dans cette condition !!

  4. C’est n’importe quoi, qui va payer pour les parents qui doivent garder leurs enfants après avoir été prévenus du jour pour le lendemain ???

  5. Fermer les centres de loisirs c’est facile à prendre comme décision, moins facile à gérer en tant que parent.
    Pour une fois que la mairie organise de la garderie avec des activités et que les parents puissent travailler, il faut que ce soit fermé.
    Pourquoi il n’y a pas de centre aéré les mercredis et le soir après l’école en temps normal ? C’est si difficile à organiser? Ailleurs ils y arrivent très bien et cela permet aux parents de travailler sans stresser.

    • Oui moi aussi, le maire dirt qu’il veut que la ville du Tampon soit vivante après 18h mais comment faire si la marmaille doit être récupéré à 16h tous les soirs? Pas possible de travailler dans ces conditions, et ce n’est pas impossible pour une municipalité aussi importante de mettre en place un système juste pour tous!

  6. Et est-ce que Monsieur le Maire et les personnes qui siègent au conseil municipal ont des enfants dans qui sont gardés dans les centres aérés ?
    Encore une fois, c’est facile de décider quand on n’en subit pas les conséquences, on quand on a les moyens de faire garder ses enfants par d’autres!

  7. Et est-ce que Monsieur le Maire et les personnes qui siègent au conseil municipal ont des enfants qui sont gardés dans les centres aérés ?
    Encore une fois, c’est facile de décider quand on n’en subit pas les conséquences, on quand on a les moyens de faire garder ses enfants par d’autres!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les centres de dépistage pris d’assaut. Reportage audio de Charles Luylier

Article suivant

Le pass vaccinal validé par le Sénat, à certaines conditions

Free Dom