Covid-19 : la progression du variant anglais inquiète les spécialistes

1 min de lecture
8

La crise sanitaire semble s’éterniser. Alors que des vaccins sont peu à peu mis en circulation, les variants viennent changer la donne. Le Pr. Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique et épidémiologiste, assure dans le Journal du Dimanche que le variant anglais deviendra bientôt majoritaire sur notre territoire : “Tout se jouera sur notre capacité à contrôler la progression du variant anglais. C’est désormais lui qui donne le la, et qui imposera de nouvelles restrictions le cas échéant. Le variant deviendra majoritaire en mars en France.”

Un variant anglais qui inquiète

Ainsi, le Pr. Arnaud Fontanet prédit encore des mois difficiles à venir : “Si on continue sur cette trajectoireon atteindra 30–35 % à la mi-février et le nombre d’admissions à l’hôpital sera alors autour de 2.000 par jour. Des publications qui viennent du Royaume-Uni  laissent entendre qu’il serait 30 % plus létal mais le fait qu’il soit 50% plus transmissible aura plus d’impact en termes de morbidité sévère et de mortalité que le fait qu’il soit plus létal”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




8 Commentaires



  1. Noah si ou n’a point rien pou commenté ferme Out bouche la la pou parle variant la pas parlé à ou l’alcool si ou la habitué boire Out rhum c Out problème n’a des cas m la réunion en ce moment les plus graves que Out bouteille le rhum

    0
    0
  2. Noah si ou n’a point rien pou commenté ferme Out bouche la la pou parle variant la pas parlé à ou l’alcool si ou la habitué boire Out rhum c Out problème n’a des cas m la réunion en ce moment les plus graves que Out bouteille le rhum

    0
    0
  3. Noah si ou n’a point rien pou commenté ferme Out bouche la la pou parle variant la pas parlé à ou l’alcool si ou la habitué boire Out rhum c Out problème n’a des cas m la réunion en ce moment les plus graves que Out bouteille le rhum

    0
    0
  4. Noah si ou n’a point rien pou commenté ferme Out bouche la la pou parle variant la pas parlé à ou l’alcool si ou la habitué boire Out rhum c Out problème n’a des cas m la réunion en ce moment les plus graves que Out bouteille le rhum

    0
    0
  5. Noah si ou n’a point rien pou commenté ferme Out bouche la la pou parle variant la pas parlé à ou l’alcool si ou la habitué boire Out rhum c Out problème n’a des cas m la réunion en ce moment les plus graves que Out bouteille le rhum

    0
    0
  6. Ces nanos particules changeront de façon permanente votre ADN et vont ruiner votre système immunitaire. Le fait que certains sont malades ou meurent après avoir reçu le vaccin, vous démontre la raison pour ne pas prendre ce vaccin du virus. Refusez alors de prendre ce vaccin du virus, même si l’on menace de vous tuer, ou de vous incarcérer. Ceci est un plan des gens du monde uni de se servir du virus et de vaccins pour réduire la population du monde.

    0
    0
Free Dom
WordPress Video Lightbox