Covid-19 : les principales annonces de Jean Castex et d’Olivier Véran (VIDÉO)

4 min de lecture
6

La conférence de presse du gouvernement, dans laquelle, Jean Castex, le premier ministre et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé ont annoncé les nouvelles mesures concernant principalement la Métropole, point sur la situation sanitaire, la campagne vaccinale et les mesures destinées à lutter contre la COVID-19.

“Le niveau de contamination dans notre pays reste élevé. 45.000 personnes déjà vaccinées en France en cinq jours”.

«Les nouvelles souches virales découvertes au Royaume-Uni et en Afrique du Sud concernant 3 patients en France à ce jour, nous inquiètent. Nous nous attendons à recenser davantage de cas de variants du coronavirus en France», annonce Olivier Véran.

“Les cinémas, salles de spectacles, cafés, équipements sportifs resteront fermés au moins jusqu’à la fin du mois. Les bars et restaurants ne rouvriront pas avant a minima mi-février. Les stations de ski ne pourront pas rouvrir tout de suite, mais un nouveau point sera fait le 20 janvier”, annonce Jean Castex.

“10 départements supplémentaires, principalement dans l’Est, pourraient être concernés par le couvre-feu à 18h mis en oeuvre dès ce dimanche. Des décisions en concertation avec les préfets seront prises d’ici à jeudi soir.”

“Nous visons un million de personnes vaccinées d’ici la fin du mois de janvier. La deuxième injection du vaccin Pfizer sera repoussée à 6 semaines au lieu de 3 pour accélérer la vaccination. es différentes étapes qui avaient été prévues pour les personnes très vulnérables seront allégées pour les populations moins fragiles. Nous ferons le maximum pour répondre au maximum de demandes le plus vites possibles. Dans un deuxième temps nous ouvrirons la vaccinations aux plus de 65 ans quand les plus fragiles auront été protégés. Nous ne savons pas combien de Français seront vaccinées avant l’été car cela va dépendre de la validation des Français. Chaque jour nous publierons le nombre de personnes cumulées vaccinées.”, annonce Olivier Véran.

“Le vaccin est sûr. Les effets indésirables sont extrêmement rares, de l’ordre d’un patient sur 100.000. Ce sont des effets allergiques sur des personnes connues pour être très allergiques au point que le plus souvent elles ne sortent pas de chez elles sans kit d’adrénaline.”

“À partir du 10 janvier, en cas de symptômes, il vous suffit de vous inscrire sur le site de l’Assurance Maladie pour obtenir un arrêt de travail immédiat. La France a précommandé 200 millions de vaccins qui nous seront livrés tout au long de l’année 2021. La priorité reste de vacciner les 15 millions de personnes âgées ou atteintes de maladie chroniques”, annonce Jean Castex.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



6 Commentaires



  1. Ils ont déjà du mal à injecter la première dose, alors si le rappel n’est pas injecter à temps la première injection sera t’elle toujours efficace ?

Free Dom
WordPress Video Lightbox