Couvre-feu : téléchargez votre attestation dérogatoire

4 min de lecture
30

Un couvre-feu dès le mercredi 24 février

Jacques Billant, préfet de La Réunion, décide de renforcer les mesures en vigueur sur le territoire à compter du mercredi 24 février.  Ainsi, les sorties et  les déplacements sans attestation dérogatoire seront interdits entre 22h et 5h. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135 € pouvant être portée à  3 750 € en cas de récidive.

Des dérogations sont prévues sur présentation d’une attestation pour les motifs suivants :

  • les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation,
  • les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé,
  • les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants, pour convocation judiciaire ou administrative,
  • les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative,
  • les déplacements pour participer à des missions d’intérêt général,
  • les déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances.

Afin de permettre aux clients et usagers de regagner leur domicile avant 22h, l’ensemble des commerces cessent d’accueillir du public à 21h à l’exception des stations service pour la vente de carburant.

Le couvre-feu à 22h permet de préserver le quotidien des Réunionnaises et des Réunionnais, tout en évitant les brassages de populations en soirée. Cette mesure vise à limiter les déplacements de population entre les communes et les moments de convivialité nocturnes, peu propices au respect des gestes barrière.

La mesure est instaurée pour une durée de 15 jours afin de freiner la circulation virale.

Renforcement des protocoles des manifestions culturelles

A compter du 24 février, les mesures suivantes sont mises en place dans les établissements culturels :

  • pour les spectacles, concerts et projections de films : une place libre entre deux personnes,
  • pour les musées, bibliothèques et médiathèques : abaissement de la jauge à une surface de 8m² par personne, quelle que soit la surface du musée ou de la salle d’exposition.

Pour rappel, les mesures déjà applicables dans les établissements culturels sont les suivantes :

  • port du masque obligatoire pour le public,
  • accès interdit aux espaces de regroupement,
  • spectacles avec place assise uniquement.

  Renforcement des mesures sanitaires sur les marchés

Un groupe de travail est mis en place pour élaborer un protocole sanitaire renforcé sur les marchés de plein air et dans les marchés couverts.  Les mesures seront mises en œuvre à compter du  à compter du samedi 27 février.

La mise en œuvre des dispositions fera l’objet de contrôles.

Interdiction de la pratique de la danse avec contact

La pratique de la danse, lorsqu’elle génère des contacts entre les participants ne permet pas le respect des mesures barrière. Cette activité est donc interdite à compter du 24 février.

Cette interdiction ne concerne pas les spectacles de danse et les compagnies chorégraphiques, ni la danse dans les établissements artistiques spécialisés et au sein desquels les protocoles sanitaires sont appliqués.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




30 Commentaires



  1. Pour moi, il manque une distance règlementaire aux caisses supermarchés, les bus ainsi que rappeler aux personnes que dans un ascenseur mettre un masque et d’éviter les regroupements dans le quartier pour fumer la chicha etc…Bref couvre feu 22h pour c’est une grosse blague !!!

  2. couvre-feu inutile à mon avis, il y a une minorité de personnes en groupe la nuit puisque 90% de la population dors déjà à 22h la majorité d attroupement c’est la journée je trouve que les décisions sont a l l’envers la solution est devant nous mais non ont fait l aveugle. prépare les cercueils alors

  3. le virus sort que la nuit rassemblements 6 personnes et nos marmaille a l’école je suis dans la restauration scolaire et je livre des écoles de 200 à 600 élèves et la le covid ne circule pas c’est que le soir et on nous menace si on envoie pas nos enfants à l’école bravo

  4. C’est les cannibales en fourgon blanc qui doivent êtres content . Il peuvent faire leurs petits rituels merdique tranquillement avec la bénédiction des autorités qui ont conclu que ce sont des rumeurs

  5. Les gros points de rassemblements se font sur la cote, y’a qu’à voir le reportage d’hier soir sur St Gilles ou aux terrasses c’était blindé de monde, et sans masques ni distanciation. On l’a vu, ça a été confirmé, alors pourquoi ne pas plutôt mettre un arrêté plus sévère sur ces endroits la? Sûrement parce que c’est St Gilles justement

  6. décision inutile, démissionne si vous n’êtes pas capable de gérer. c’est les rentrée de l’aéroport qu’il faut interdire pendant un moment. pffff c’est plus possible tt ça

  7. Il faudrait m expliquer qu est qu il y d ouvert entre 22h00 et 05h00 ?
    Franchement !!! Ah oui j avais oublié il y des regroupements intimes le soir !!

  8. C’est du n’importe quoi , le virus i circule que le soir entre 22h et 5h du matin , après li part dormir ?????
    La journée le virus laisse à nous tranquille ??

  9. Je ne partage pas vos avis.

    Le prefet est un haut fonctionnaire loyal et courageux.

    Le seul souci : aeroport.
    A t-il la main sur la fermeture de l’aéroport ?

  10. Question : ai-je le droit de faire l’amour à ma femme aprés 22 heures ? Si oui, dois-je remplir une attestation de déplacement car cela va durer plus d’une heure et je risque de faire beaucoup de va-et-vien. MERCi pour vos réponses.

  11. bana i montre rien que photos choisis , dan le port depuis le couvre-feu instauré a l’avance les jeunes sortent et bloc les routes avec poubelles en feu et joue au chat et la souris ec la loi, et ca bana i di pa nou parceque la peur la Réunion i embrase….dun coté mi comprend mé dun autre i koz un tas mentèr é sa i fé nerv a moin. aret croire kreol lé couillon

  12. mr le préfet le virus circule la nuit on doit avoir peur et la journée c le virus qui a peur de nous alors que la population se retrouve en masse mr le préfet êtes vous raisonnable ?? il suffit de fermer cette putain d’aéroport!

  13. Ben sa alors je n’imaginer pas que tant de personnes travailler tjr entre 22hrs à 5hrs du matin selon les propositions d’attestations dérogatoires selon les motifs suite au couvre feu

Free Dom
WordPress Video Lightbox