Retour des “motifs impérieux” entre La Réunion et la Métropole

3 min de lecture
28

Face aux risques liés à l’apparition des variants, le préfet met en place les motifs impérieux entre La Réunion et l’hexagone à compter du 28 janvier 2020

Malgré une situation épidémique contenue, l’apparition des variants et leur dissémination rapide dans le monde impose un nouveau renforcement des modalités de circulation des voyageurs entre La Réunion et la métropole afin de lutter efficacement contre ces nouvelles menaces.

Après consultation de l’instance de dialogue avec la communauté médicale et en lien avec le centre interministériel de crise, le préfet de La Réunion a décidé de rétablir les motifs impérieux à compter du jeudi 28 janvier 2020 entre La Réunion et l’hexagone.

Cette mesure aura un double objectif :

– protéger La Réunion de l’introduction du variant britannique dont la contagiosité est accrue et préoccupante ;

– protéger la métropole de l’introduction du variant sud-africain alors que quatre cas ont à ce stade été documentés à La Réunion et que les caractéristiques de ce variant sont encore peu connues.

A compter de jeudi 28 janvier 2020, les voyageurs embarquant à destination de La Réunion depuis la métropole ou à destination de la métropole depuis La Réunion auront donc l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour circuler. Cette mesure sera prise par arrêté préfectoral.

Tous les déplacements en dehors du territoire sont donc désormais interdits sauf s’ils sont fondés sur un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Les voyageurs devront renseigner une attestation déclarative justifiant du motif impérieux de leur déplacement avant tout déplacement en avion. Le modèle d’attestation sera mis en ligne sur le site de la préfecture en début de semaine prochaine.

Conformément aux dispositions de l’article L. 3136-1 du code de la santé publique, la violation des mesures prévues par le présent arrêté est punie de l’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe, soit 135 euros. Des contrôles seront diligentés par la police aux frontières.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




28 Commentaires



  1. Si on veut protéger la Reunion on ferme l’aéroport.

    Leur crainte ? Que le variant dud africain débarque en métropole.

    Et la Reunion ?

      • C’est bien résumé. D’ailleurs la première dame n’a jamais posé les pieds dans un seul DOM – à part sur les plages de la Polynésie – Elle pense peut-être qu’il n’y a pas d’enfants malades à la Réunion, qui sait pourquoi ???

    • Si on veut protéger la Réunion, on aurait dû mettre tous les CRÉOLES + ZOREILS de
      retour de métropole avant la reprise scolaire, en ISOLEMENT SÉVÈRE ET SURVEILLÉ
      depuis au moins 10 Jours.. Là, adultes et marmailles risquent de propager le Covid.

  2. Moi je trouve que c’est bien d’attendre qu’il y ait un peu plus de contaminés avant de prendre les bonnes mesures.
    Le moment idéal serait quand l’épidémie soit hors contrôle.

    • Il fallait bien laisser certains rentrer de leurs vacances familiales. Déjà qu’ils ont été privés de ski ! Faut pas trop en rajouter quand même, ces personnes sont plus importantes que le reste de la population !

      • Ces gens font vivre notre île, inondée de milliards de la France (la vraie…) ??? Je comprends qu’on nous parle toujours des pauvres à la Réunion en oubliant de dire qu’on est :
        – 1/ le 12ème département français qui paye le plus d’ISF (sur les 59 existants !)
        – 2/ la 9ème région de France qui paye le plus d’impôts sur le revenu
        Qui fait vivre qui… ?

        • Actuellement, 70% de l’avantage fiscal est au bénéfice des 10% des foyers fiscaux qui disposent des revenus les plus élevés , ce qui veut dire que ceux qui gagnent le plus paient le moins .

  3. L’apparition du variant anglais débute dernier trimestre 2020.

    Donc on veut protéger la Reunion du variant anglais et on.instaure motif impérieux le 28 janvier 2021 a la fin des vacances.

  4. Koissa foutre ? Les nantis seront repartis ou revenus de leurs vacances. Voilà qui nous fait une belle jambe avec une décision qui aurait due être prise depuis longtemps. Une fois de plus, les décisions locales sont prises pour certains qui peuvent tranquillement voyager quand ça les arrange et qui enferme le reste de la Réunion une fois leurs vacances terminées. Cette décision était donc inutile avant le 28 janvier ? Hier 177 nouveaux cas. Le 28, on va rigoler.

  5. @ Coloniamania ! Votre réponse me convient parfaitement.
    Tant qu’on rouvrira librement notre aéroport pour contenter tous certains vivant de passage chez nous, soit fin juin puis décembre, les effets du Covid ne sont pas sur le point de baisser. Les tests avant et après embarquement, la septaine d’avril et mai auraient toujours dû être maintenus. Prenons ex sur les pays d’Asie y compris les Philippines, les mesures de déplacement sont sévères depuis mars 2020, et ils n’y ont jamais dérogé !!!
    Restons dans le motif impérieux. Administratif et non vacances familiales.

  6. J’ai écouter une émission qui d’ailleurs je trouve pas mal “ces dans l’air ” et dedans cette émission les personnes (médecin épidémiologiste etc …) Déconseillé aux gens de venir a la Réunion et a Mayotte a cause du virus africain .
    Donc le préfet qui fou le motif impérieux a la fin des vacances , et en plus alors que même en métropole on déconseille de venir a la réunion ….
    SIMPLE ….

  7. TROP TARD !
    Aujourd’hui 7 avions arrivent à Gillot.
    1600/1800 personnes à 30% de tests soit 1200 personnes qui peuvent répandre le virus.
    Le 28 on sera à 80 ou 100 cas/jour.

    Faut arrêter les 2 ou 3 vols par jour de MAYOTTE aussi svp…

  8. Les agents du lycée Leconte de Lisle contaminé par le covid 19 et la rentrée va se faire on en parle ?… C’est vous qui relancé le covid Mr le préfet et vous nous imposé des truque qui atteint nôtre liberté…

  9. Je n ai pas de commentaires à faire, seulement pour dire qu,il y a une erreur de frappe dans l année ,vous avez mit 28 janvier 2020 au lieu de 2021. Je ne comprends pas que tous les gens qui ont mit des commentaires, n,ont même pas fait attention à cette grosse erreur..A bon entendeur!

    • ils ont du copier-coller sur le site de la préfecture 974 et celui l’aéroport Roland Garros ! il y a la même erreur : “… a compter du 28 janvier 2020…” hi hi hi

Free Dom
WordPress Video Lightbox