Covid-19 : des nouvelles mesures de freinage entrent en vigueur aujourd’hui

14 min de lecture
50

« Depuis plusieurs semaines, les indicateurs sanitaires à La Réunion se dégradent. Le taux d’incidence dépasse désormais les 500 pour 100 000 habitants et le taux de positivité est supérieur à 5%. Afin de stopper cette évolution, j’appelle chacun à rester vigilant et à limiter les regroupements pendant la période des fêtes. Ne gâchons pas les efforts consentis par les Réunionnaises et les Réunionnais pendant l’année écoulée. Préservons notre île et protégeons nos proches pour profiter sereinement des fêtes de fin d’année. »

Afin de lutter contre l’accélération de la propagation épidémique et de limiter la circulation du variant « Omicron », Jacques Billant, préfet de La Réunion, décide de la mise en œuvre des mesures suivantes à compter du 21 décembre 2021 jusqu’au 9 janvier 2022 inclus :

  • Interdiction de consommation de nourriture et de boissons debout, tant ausein des établissements recevant du public, avec ou sans passe sanitaire, que lors des manifestations sur la voie publique (festivals, marchés de noël, salons, fêtes foraines, brocantes, braderies, évènements sportifs et culturels…) ;

  • Interdiction des activités de danse dans tous les établissements recevant du public (hors cours de danse et activités professionnelles) ;

  • Instauration d’une jauge de 4m2 par personne, pour tous les évènements sportifs, festifs, culturels et cultuels sur la voie publique ;

  • Interdiction de regroupements ou manifestations festifs en marge des fêtes de Noël et du Jour de l’an, sur la voie publique ;

  • Interdiction des feux d’artifice le 31 décembre.

Ces mesures ont pour objectif de limiter les interactions sociales, notamment sans masque.

Les nouvelles mesures mises en œuvre à La Réunion du 21 décembre 2021 au 9 janvier 2022 sont donc les suivantes :

Respect des gestes barrière

Les mesures simples de prévention adoptées au quotidien permettent de limiter la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variants :

  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique et éviter de se toucher le visage

  • Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux

  • Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible

  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades

  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique

  • Utiliser l’application TousAntiCovid pour notamment être informé d’un contact avec une personne positive.

Obligation du port du masque

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public, y compris dans la rue, et dans les établissements recevant du public (y compris soumis au passe sanitaire), ainsi que dans les lieux clos tels que le lieu de travail, les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement couvert.

Cette obligation s’applique pour toutes les personnes à partir de 11 ans.

Le port du masque n’est pas obligatoire :

  • dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs),

  • pour les personnes en situation de handicap,

  • lors de la pratique d’une activité sportive ou artistique de plein air,

  • pour les usagers de deux roues.

Interdiction des moments de convivialité au travail

De nombreux clusters sont identifiés en milieu professionnel. La recommandation de 3 jours télé-travaillés par semaine est maintenue. Les réunions en visio-conférence doivent être privilégiées.

Dans les administrations et les entreprises publiques ou privées, les moments de convivialités réunissant les salariés dans le cadre professionnel doivent être suspendus.

Des temps évènementiels ou promotionnels peuvent être organisés dans le strict respect du protocole sanitaire renforcé des établissements recevant du public adaptés. Les cocktails qui finalisent ces évènements sont à éviter.

Rassemblements

Interdiction de la consommation sur la voie publique

La consommation d’alcool est interdite sur la voie publique.

Interdiction des pique-niques

L’organisation de pique-niques est interdite dans l’espace public et dans tous les espaces naturels : plages, arrières plages, rivières, kiosques…

La consommation de boisson et de produits alimentaires lors d’une activité sportive (randonnée, course…) reste autorisée.

Interdiction de la pratique du bivouac

La pratique du bivouac est interdite. La pratique du camping dans des établissements prévus à cet effet reste autorisée.

Interdiction des regroupements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Il est rappelé que les regroupements de plus de 10 personnes restent interdits dans l’espace public.

Dans ce cadre, tout rassemblement sur les plages, arrières plages, espaces publics sont interdits les 24 et 31 décembre, comme tous les autres jours. Les feux d’artifice sont interdits.Des contrôles seront mis en place : les personnes qui braveront l’interdiction des rassemblements dans l’espace public seront verbalisées.

Les réveillons de noël et de la Saint-Sylvestre doivent donc s’organiser à domicile, chez des amis ou dans les établissements ouverts tels que les lieux culturels, les hôtels, les bars et les restaurants dans le respect des règles en vigueur et des protocoles sanitaires

Rappel des conditions de jauge pour les rassemblements

Tous les évènements sportifs, festifs et culturels ou dans les ERP sont soumis à une jauge minimale de 4m² par personne. Cette disposition s’applique également dans les lieux de culte et pour les processions.

Mesures de restriction dans les transports

Accès à l’aéroport

Seules les personnes justifiant d’un schéma vaccinal complet ou d’un motif impérieux de déplacement sont autorisés à embarquer au départ ou à destination de La Réunion.

L’accès à l’aérogare est limité :

  • aux passagers munis d’un titre de transport,

  • aux personnels de l’aéroport,

  • aux clients de compagnies aériennes,

  • accompagnants pour les mineurs isolés, personnes handicapées ou nécessitant un accompagnement (limité à 1 accompagnant par passager).

Voyages en provenance de métropole

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).

Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter un test avant l’embarquement :

Ces tests doivent être faits :

  • – 24h avant l’embarquement pour les voyageurs non vaccinés,

  • – 72h avant l’embarquement pour les voyageurs vaccinés présentant un test RT-PCR,

  • – 48h avant l’embarquement pour les voyageurs vaccinés présentant un test antigénique.

Voyage à destination de la métropole

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).

Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter un test avant l’embarquement :

Ces tests doivent être faits 48h avant l’embarquement pour tous les passagers.

La liste des lieux de test est disponible sur le site internet de la préfecture : http://www.reunion.gouv.fr/covid-19-modalites-et-lieux-de-depistage-a8890.html

Voyages en provenance et à destination de Mayotte

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).

Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux.

Tous les voyageurs doivent présenter un test avant l’embarquement. Ces tests doivent être faits 48h avant l’embarquement pour tous les passagers.

Voyages en provenance et à destination de l’Ile Maurice ou d’Afrique du Sud

Depuis le samedi 4 décembre 2021, seuls les passagers justifiant des motifs impérieux suivants pourront voyager en provenance et à destination de l’Ile Maurice et d’Afrique du Sud.

Avant l’embarquement, tous les voyageurs doivent présenter les résultats d’un test négatif.

En complément des dépistages systématiques sont mis en place à l’arrivée à La Réunion et des mesures d’isolement sont mises en places pour tous les passagers.

Voyages en provenance et à destination d’une zone verte (Comores)

Les motifs impérieux de déplacement sont levés uniquement pour les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet).Les personnes qui ne sont pas vaccinées ne peuvent voyager que si elles relèvent d’un motif impérieux. Retrouvez ici la liste des motifs impérieux.

Tous les voyageurs en provenance d’une zone verte doivent présenter un test avant l’embarquement. Ils pourront faire l’objet d’un test antigénique à l’arrivée à La Réunion.

Mesures de restrictions dans les établissements recevant du public

Et sur les activités

Fermeture des discothèques

Les discothèques (ERP de type P) ne peuvent plus accueillir de public depuis le 10 décembre

6h00 et pour une période allant jusqu’au 6 janvier 2022 inclus.

Interdiction des activités de danse

Les activités de danse récréatives sont interdites dans tous les établissements recevant du public et notamment:

  • les bars, restaurants et débits de boissons ;

  • les établissements flottants, pour leur activité de restauration et de débit de boissons ;

  • les hôtels, pour les espaces dédiés aux activités de restauration et de débit de boissons ;

  • les salles des fêtes, salles de spectacles, salles polyvalentes, salles à usages multiples

Les cours de danse, spectacles et activités de danse professionnelle restent autorisées.

Interdiction de consommation de nourriture et de boissons debout

La consommation au sein de tous les ERP ou lors des manifestations doit se faire à table uniquement, dans le respect des protocoles sanitaires.

Les cocktails avec consommation debout sont interdits.

Les buffets peuvent donc être maintenus, avec la consommation à table et le port du masque en continu lors de tous les déplacements.

Activités festives à domicile

Les regroupements festifs sont à l’origine de nombreux clusters et doivent être limités.

Le transport de matériel de sonorisation reste interdit tout comme l’animation de soirées (DJ) et l’activité de traiteur à domicile.

 Rappel des mesures applicables à La Réunion par type d’établissement et par activité

50 Commentaires

    • Il est fort probable que cela concerne seulement les petits commerçants, pas les centres commerciaux . Toute cette mascarade n’est en rien lié avec le souci de santé du peuple, c’est plutôt du business et ca m’étonnerait qu’il prive les gros zoiseaux de faire du bénef ++. On vera bien mais faudra pas être étonné.

  1. Le préfét ek le bande maire les bon pou mette avec srx 1 semaine de sa le préfet i dément les rumeurs et la comme par hasard la vente d’alcool interdit…Ensuite La Plage ta le préfet kwer??Privatise la plage coméla alors??Ler bn Inkiet pas nena riviére,Bassins gg emprofiter aussi ter bas …Depuis début novembre l’épidémie i reprend fortement et i réagis pas! mette pas rien couvre feux ou autre restriction pou sauve les vacances de noël et aussi les fêtes d’année Non i préfére gâche vacances bande marmailles gâche noël bande marmailles etc….Pfff Assez mette la faute sur créoles Boites de nuits létait autorisé hein parce que na pass sanitaire a croire que le vaccins i protéges bana i êmpeche chop le virus i êmpeche dévellope une formes grave etc…Mais ti repas entre famille ou ti pik nique a l’AIR LIBRE qui soit disant doit être avantager que être enfermer avec des centaine de personnes tt sa les interdit hein…L’alcool soit disant interdit sur les plages de st pierre autoriser pour sakifo mette barriére dans l’eau toute a croire que la plage ta zot mom** …ler bon la pi liberté rien depuis ce covid i empire de plus en plus nout liberté ler de plus en plus restreint a cause du covid,Du Préfet,Le bande maires…Et aussi le bande mouton i continue a être d’accord su tte le bande trun le préfet i raconte et i mette en place…Zot Kalkil vraiment virus i sava comma même vacciner le virus seras tjr la

  2. Nena bonpe interdictions ôté !
    L’aéroport i veille pa minm… Aucune mesures !

    Virus é kompani i vien d’ailleur,. I sorte pa ici…

    Merci Zak é toute zot lekip de bras kasé.
    Bravo toute bann maires la renion, très bon boulot ke zot ifé !
    Les interdictions sont le reflet de votre incompétence.

  3. Ce type en préfecture, sa ladoucette en service ne fait que réciter un texte reçu par télex de son androïde à l’ Elysée .

    A quoi sert ce type ?

    Il faut qu’il sorte de sa coquille car il donne parfois l’impression d’évoluer sur une planète différente. Il semble vivre dans un livre d’histoire avec de belles images . C’est la preuve d’une confusion mentale .

    • Ces interdictions sans queue ni tête ne plaisent qu’aux politiques et journalistes un vrai catalogue de la redoute des interdictions inutiles c’est grave

  4. Alor le moun vacciné, ousa zot liberté elle lé? Mi voi pa aucun avantage pou zot!! Zot la fini suivre tou le protocole la moukate, é pourtant….. Alor i suffit pa tou ca pou voi le manège ? Zot ca fé encore la 3e et la 4e dose? Eh bé!! Zot na point aucun avantage sur le moun lé pa vacciné, zot na le mask, zot i contamine, zot i attrape le zaffair, zot fé le test pcr pou tout naffair…….du coup zot la gagn le baisement ,i restera les yeux pou pleuré. Aretinpé don. Reveil la Reynion Reveil

  5. Dans les administrations et les entreprises publiques ou privées, les moments de convivialités réunissant les salariés dans le cadre professionnel doivent être suspendus…. Et hier soir la mairie de St Paul a organisé une fiesta avec 3500 personnes à la Nordev pour son personnel !!!! On se fout pas un peu beaucoup de notre gueule ????

  6. * il seras interdit de manger le cochon
    *interdit de faire la fête comme le maire de st paul pour son personnel au parc expo
    *interdit de préciser à ses amis de métropole en vacances que ces gens avec pleins de tissus de la tête au pied par 30 degre c est pas des reunionnais
    *grillade d immeuble interdit
    * cuisine au feu de bois devant l immeuble interdit
    *faire l amour dans la nature interdit
    *viens trappeur mon bel paquet, Li le trop bande
    Met maillot su zot boyo allons jusqu au quaie

  7. la pire restriction ,c’est le vaccin des enfants.que dieu vous punisse! ils portent deja le masque avec cette chaleur depuis des mois …en plus des consequences que cela va engendrer plus tard honte à ce gouvernement!

    • Effectivement Alix vous avez raison, nos enfants portent le masque sous cette chaleur en classe à 30 parfois. Mais au sakifo masque dans la poche pas grave. Et la kan sur Free dom mi entend encore certains défendre le gouvernement en place nous roul sur la tête.Mois avril pour sak i vote mi espère zot oublira pas…

  8. Mr Le Préfet, est il encore autorisé de faire pipi debout siouplè ?
    Pauvre bougre, après avoir laissé des milliers de gens se frotter sans aucun respect des gestes barrière pendant le fameux Skifo (3 jours), vous ne manquez vraiment pas d’aplomb !
    Rien à carrer à présent de vos restrictions, vous pouvez les garder pour vos miches !

    • Bin ça dépend, si c’est debout chez toi ou dans la rue, faut voir ce qu’il préconise.
      L’important c’est que ça reste pour notre santé à tous.
      Et le Préfet remercie les Réunionnais pour leurs efforts, c’est quand même pas rien.

  9. Le Grand Raid et le Sakifo n’étaient pas dangereux! Le 20 décembre, on peut faire mais pas les feux d’artifices!
    Le covid lé dangereux le 21/12 mais pas le 20/12!
    Et l’aéroport, i ferme quand? Omicron a dû arriver ici à cause d’un feu d’artifice ou une fusée!
    Quand la population se réveillera-t-elle? A la 10ème dose mortelle?

  10. Le préfet et ARS a laisser Sakifo,le salon de la maison ,le grand raide ils foutre de notre tête, ils nous prend pour des demeurés .Réunionnais leve la tête sort dans fenoir.

  11. et le préfet il pense vraiment que les gens il ça respect ses nouvelle mesure.moi je suis pas au courant de ses restrictions, je fais comme d’habitude sans rien changer.

    • Un peu pareil pour moi, même pas envie de lire la liste qu’il faut analyser à la loupe.
      Et même si on lisait pour moi, …, bref.
      Je me demande si ils sont conscients qu’ils ont l’air de réels guignols à énoncer des restrictions qui n’ont plus de sens à une population qui commence à leur dire que ça rime à rien.

  12. Dans ma famille c’est une seule personne égoïste qui a contaminé 5 personnes et parmi ceux là il y a une qui voulait pas s’isoler donc ça a enchaîné dans mon cocon familiale, cette mauvaise personne voulait que tout le monde chope le covid parce que lui il était vacciné et les autres non moi je suis pas encore sorti d’affaire et et j’en veux énormément à ce con.
    C’est un monstre je le déteste
    Il a su faire de ma vie un enfer
    J’ai pu envie de travailler
    Faire mon sport
    Sortir comme avant covid
    C’est un narcissique manipulateur

    • Ne raconte pas ce genre de chose y’a belle et bien un virus qui circule depuis plus 1an mais on ne sait pas exactement d’ou sa vient s’il à été fabriqué en laboratoire par des hommes malsains pour mettre en place une guerre bacteriologique pour décimer des populations ou si c’est Divine pour faire prendre conscience aux habitants de la terre de revenir vers Dieu et son fils jésus
      y’a bien quelques chose Gogot32 par ce virus j’ai été contaminé en avril 2021 mon amis ce n’est pas de la sciencefiction toussa

    • je vous souhaite une bonne santé et de ne pas attraper ce virus avec la forme grave… Vous devriez écouter les infos sur les chaines qui ne font pas du ladi la fé, et vous verrez le témoignage de personnes antivax qui ont atteri en réa et qui maintenant demandent aux gens de se faire vacciner…. en pleurant et en disant qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis

      • Je veux bien être con,quelle chaîne vous regardez j aimerais bien le savoir genre bfmtv ou toutes les chaînes ou le gouvernement donne de sacrées subventions!!!!

  13. « La corruption systémique de nos autorités n’est plus à redouter puisqu’elle s’affiche tous les jours jusqu’à gangréner des organismes internationaux aussi capitaux que l’UE, l’OMS et même UNITAID. De ce fait,

    Les associations BonSens et AIMSIB se sont associées pour déposer une plainte auprès de la Cour de Justice de la République (CJR)
    CONTRE :
    Monsieur Jean CASTEX, Premier Ministre
    Monsieur Olivier VERAN, Ministre des Solidarités et de la Santé
    Monsieur Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

    Des chefs :
    • D’ABUS FRAUDULEUX DE L’ÉTAT D’IGNORANCE ET DE LA SITUATION DE FAIBLESSE (ARTICLE 223-15-2 DU CODE PÉNAL)
    • D’EXTORSION ET DE TENTATIVE D’EXTORSION (ARTICLES 312-1 ET 312-9 DU CODE PÉNAL)
    • D’EMPOISONNEMENT ET DE TENTATIVE D’EMPOISONNEMENT (ARTICLE 221-5 DU CODE PÉNAL)
    • DE TROMPERIE AGGRAVÉE ET DE TENTATIVE DE TROMPERIE AGGRAVÉE COMMISE EN BANDE ORGANISÉE (ARTICLES L441-1 ET L454-1 DU CODE DE LA CONSOMMATION ET ARTICLE 132-71 DU CODE PÉNAL)
    • D’ESCROQUERIE ET DE TENTATIVE D’ESCROQUERIE COMMISE EN BANDE ORGANISÉE (ARTICLES 313-1 ET 132-71 DU CODE PÉNAL) • DE GÉNOCIDE (ARTICLE 211-1 DU CODE PÉNAL)
    • DE GÉNOCIDE (ARTICLE 211-1 DU CODE PÉNAL)

    L’avocate représentant les deux associations est Me Virginie Araujo Recchia et nous ne manquerons pas de vous tenir informer des suites de cette affaire. »

    • merci ici en métropole Maitre Fabrice Divizio à l’intentention de se batttre fermement également rapproché vous de lui pour unir vos forces face à ces vampires loup sanguinaire

  14. C’est les gens qui ne respecte pas les gestes barrière Le Préfet, Ni le porte du masque, Ni se laver les mains, Ni du gel hydroacoolique, Ni la distance .

  15. Interdiction de consommation de nourriture et de boissons debout, partout et même vacciné.
    – assizazot pou manzé et boire.

    Interdiction des activités de danse dans tous les établissements recevant du public (hors cours de danse et activités professionnelles) ;
    – Danser gratuitement est risqué.

    Instauration d’une jauge de 4m2 par personne, pour tous les évènements sportifs, festifs, culturels et cultuels sur la voie publique ;
    – Sauf pour le sakifo ou même 20 000 personnes est sans risque.

    Interdiction de regroupements ou manifestations festifs en marge des fêtes de Noël et du Jour de l’an, sur la voie publique ;

    Interdiction des feux d’artifice le 31 décembre.

    Une économie pour les contribuables, on ne s’en plaindra pas..

    Une des prochaines mesures sera le port du masque en plongéevet l’obligation de se coucher kitouni, tansion pangar

  16. Pas de suite bilan Ars pas reçu entre les fetes de fin d’année communes fêtes kaf rien avec gros ? Nous esclave zot la bien fêter mange bien mon nation la roue y tourne

  17. Malheureusement a saint joseph je suis voisin de la boutique du quartier ,une bande de pilier de bistrot du matin au soir une bière à la main ,je n’ ai jamais vu aucune autorité venir y mettre fin c est ça saint joseph nos élus sont virtuel et n ont jamais occupé le terrain comme ils les pretendent a chaque élection ,je serais un élu de proximité idem pour le non respect des encombrants et déchets verts .

  18. Malheureusement a saint joseph je suis voisin de la boutique du quartier ,une bande de pilier de bistrot du matin au soir une bière à la main ,je n’ ai jamais vu aucune autorité venir y mettre fin c est ça saint joseph nos élus sont virtuel et n ont jamais occupé le terrain comme ils les pretendent a chaque élection ,je serais un élu de proximité idem pour le non respect des encombrants et déchets verts .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Crash d’un hélicoptère à Madagascar : le ministre retrouvé vivant ce matin sur une plage, il aurait nagé depuis hier soir

Article suivant

Pas de pass sanitaire en entreprise dans le projet de loi sur le pass vaccinal (VIDÉO)

Free Dom