Covid-19 à La Réunion : les derniers chiffres

5 min de lecture
5

À La Réunion, 1 décès supplémentaire ce mercredi 06 avril 2022, 4 décès depuis le 1er avril 2022(740 décès depuis le début de l’épidémie en mars 2020) selon Santé Publique France, avec un taux d’incidence en baisse, 1502 pour 100 000, actuellement, selon Santé Publique France au dimanche 03 avril 2022.

Le nombre moyen de nouveaux cas confirmés quotidiens au dimanche 03 avril 2022, 1 846(+11.74 % en 7j) à La Réunion.

Le taux d’occupation des lits de réanimation à La Réunion remonte ce mercredi 06 avril 2022, 28,8 %.

Protégeons les plus fragiles, continuons à respecter les gestes barrières

Avec l’évolution des mesures sanitaires, pour limiter le plus possible la diffusion des virus et protéger les plus fragiles, les bons réflexes acquis tout au long de ces dernières années doivent se poursuivre : aération régulière des pièces, lavage des mains, utilisation de gel hydroalcoolique, salutation sans se serrer la main/sans embrassades, et isolement chez soi dès l’apparition de symptômes ou en cas de test positif.

De même, le port du masque reste fortement recommandé :

–          dans les lieux à forte fréquentation au sein desquels les mesures de distanciation ne peuvent être respectées

–          pour les personnes âgées, immunodéprimées, malades chroniques et fragiles, ainsi que pour leurs aidants ;

Le port du masque reste par ailleurs obligatoire dans les transports collectifs et dans les établissements de santé et médico-sociaux (hôpitaux, EHPAD, USLD…).

Le passe sanitaire (présentation d’une preuve de vaccination, d’un test négatif ou d’un certificat de rétablissement) reste exigé dans les établissements et services de soins et médico-sociaux, afin de protéger les personnes fragiles.

La vaccination permet de protéger des formes graves et des hospitalisations. Aussi, les autorités sanitaires recommandent aux personnes fragiles ainsi qu’à leurs proches de:

–          se faire vacciner et bénéficier de la dose de rappel dès 3 mois après la 2ème injection ou une infection,

–          réaliser le 2ème rappel pour les personnes de plus de 80 ans et les résidents en EHPAD et USLD, à partir de 3 mois après l’injection du 1er  rappel.

Covid long : si vous avez des symptômes persistants, consultez votre médecin

Après une infection par la Covid-19, des symptômes peuvent persister chez certaines personnes, qu’elles aient été hospitalisées ou non.

Selon la Haute Autorité de Santé, près de 20% de patients présentent encore un ou plusieurs symptômes initiaux au-delà de 5 semaines après l’infection Covid-19 et plus de 10 % sont toujours affectés après 6 mois. Chez l’enfant, il peut exister une persistance de symptômes mais la fréquence ne dépasserait pas 2 à 5 %.

Les symptômes sont très divers d’une personne à l’autre. Les plus souvent rapportés sont :

–          des signes « généraux » : malaises après un effort, troubles cognitifs (concentration, mémoire, manque de mots), fatigue extrême, maux de tête, toux, maux de gorge, gêne respiratoire, problèmes cutanés, troubles du sommeil, douleurs thoraciques, palpitations, sueurs, chute des cheveux, irritabilité, anxiété et humeur dépressive …

–          des signes neurosensoriels anosmie (troubles de l’odorat et du goût), sensoriels (bourdonnements d’oreille, vertiges), palpitations.

–          des complications rénales, digestives (anorexie, douleurs abdominales, diarrhée), pulmonaires ou neurologiques, notamment à l’issue d’une hospitalisation en réanimation.

5 Commentaires

  1. journalistes collabos, journalistes qui font honte à leurs fonctions et professions, journalistes acheter aux rabais et complice des oligarche pharmaceutiques et politiciens

  2. journalistes collabos, journalistes qui font honte à leurs fonctions et professions, journalistes acheter aux rabais et complice des oligarche pharmaceutiques et politiciens

  3. journalistes collabos, journalistes qui font honte à leurs fonctions et professions, journalistes acheter aux rabais et complice des oligarche pharmaceutiques et politiciens

  4. journalistes collabos, journalistes qui font honte à leurs fonctions et professions, journalistes acheter aux rabais et complice des oligarche pharmaceutiques et politiciens

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Avis de casting : on recherche des candidats rémunérés pour un long métrage

Article suivant

UKRAINE : situation au mercredi 6 avril 2022

Free Dom