Covid-19 : Santé Publique France fait le point sur la situation à La Réunion

Comme le mois dernier, Santé Publique France est revenu sur la situation sanitaire à La Réunion, en particulier sur l’avancement du Covid-19.

La nouveauté de ce mois est l’évolution de la technique de “Contact Tracing” qui vise à retracer le parcours et les rencontres des personnes contaminées du Covid-19. Depuis le 12 mai, la nouvelle organisation de ce contact-tracing doit permettre de retrouver plus rapidement les personnes contaminées et leurs contacts afin de limiter la
diffusion.

Par ailleurs, au cours de la semaine 22, cette technique à permis d’identifier un foyer de contamination. “A ce stade, les investigations se poursuivent ; mais cette situation confirme la vulnérabilité de l’île et la possibilité de démarrage d’une circulation virale locale, notamment à partir de cas importés”, prévient l’agence de Santé.

En revanche, le constat global est plutôt positif.

En effet, la majorité des cas de Covid-19 identifiés depuis le 11 mars sont importés et peu de cas de transmission autochtone ont été relevés. Pour l’organisme, ces bons résultats sont liés “à une réduction précoce des vols entrants, un début de confinement (17 mars) quelques jours après les premiers cas importés (11 mars) associé à une quatorzaine systématique à l’arrivée (centre d’hébergement obligatoire du 30 mars au 14 mai), le nombre d’entrants potentiellement contaminés et pouvant entraîner la diffusion du virus sur l’île a été limité.”

Le rapport indique également que la mise en place des moyens de détection du virus dès l’arrivée à l’aéroport, a permis d’enrayer efficacement la propagation du Covid-19. Mais ce n’est pas tout : “L’élargissement des indications de prélèvements en médecine de ville avec mise en place de drive dès fin mars), ont permis d’identifier les cas, de dépister leur contact, et donc de limiter fortement la transmission autochtone”, précise également le rapport.

Par ailleurs, le bilan fait un point sur les indicateurs clés de cette épidémie, récapitulés ci dessous :

“► 3 036 tests ont été réalisés dont 0,3% étaient positifs
► Le nombre de nouveaux cas rapportés à la population est faible (1,0 cas / 100 000 habitants).
Surveillance à l’hôpital
► Réseau Oscour® : 3 passages pour suspicion COVID-19 pour 10 000 (S, 2 en S-1) en terme d’activité cela correspond à 0,12% en S (et 0,07% en S-1)
► Services sentinelles de réanimation/soins intensifs : 16 patients dont 2 toujours hospitalisés ; 56,2% des cas âgés de 65 ans et plus, et 81,2% des cas avec au moins un facteur de risque.

Surveillance des clusters
► En semaine 22, identification d’un foyer épidémique (4 cas à ce jour), en cours d’investigation.

Surveillance dans les EMS dont les Ehpad
► 7 cas confirmés dont 0 décès signalés au 27/05/2020 ; 14 établissements ont fait
au moins un signalement de cas possible (invalidé ou non)
Surveillance de la mortalité
► Pas d’excès de mortalité détecté jusqu’en semaine S-2
► Circulation autochtone virale faible et limitée avec identification récente d’un
foyer de transmission.”

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
michelLe solar Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Le solar
Invité
Le solar

Même santé public France y voit que ces grâce au restriction et la quatorzaine en sortie d’aéroport que l’a fonctionner …. y devait pas testé chaque personne qui sortait de l’aéroport avant aller zot case ? Non mais sérieux le conseil scientifique y fait n’importe quoi sérieux …. Donc un nouveau foyer , en cours d’investigation et y fait quoi si la quatorzaine à domicile l’a pas été respecté ? Un papier pour dire à lu que l’était pas très très bien sak lu la fé? Non mais sérieux ce système l’a été vié a l’échec , le préfet l’avais… Lire la suite »

michel
Invité
michel

Attention: arnaques aux prêts d’argent dans les annonces de Free Dom. Il faudrait enlever ces annonces qui vont encore surendetter les gens. C’est de la responsabilité du site d’éviter cela. Il parait que Free Dom défend les Réunionnais, mais quand je vois ces annonces, Free Dom se rend complice