COVID-19 : une aide exceptionnelle de 10 millions d’euros pour les établissements agricoles

2 min de lecture

Dans le contexte de crise sanitaire traversée par notre pays actuellement, la plupart des établissements techniques agricoles ont subi des pertes de chiffres d’affaires et des surcoûts importants durant la première période de confinement conduisant à des difficultés de trésorerie importantes.

Dans le cadre de la loi de finances rectificative au budget 2020, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, annonce la mobilisation de 10,2 millions d’euros pour aider les établissements techniques agricoles publics et privés les plus en difficulté.

S’agissant des établissements privés du temps plein ou du rythme approprié, les aides complémentaires versées en fin d’année s’ajoutent aux montants annuels déjà octroyés par le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation dans le cadre des subventions annuelles de fonctionnement aux fédérations du privé (UNMFREO, CNEAP, UNREP). Ces aides concernent 55 établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole (EPLEFPA), 22 établissements du Conseil National de l’Enseignement Agricole Privé (CNEAP), 5 établissements de l’Union Nationale Rurale d’Education et Promotion (UNREP) et 47 Maison familiale rurale (MFR).

Pour Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, « les établissements de l’enseignement technique agricole, publics et privés sous contrat, ont poursuivi leur mission d’éducation et de formation avec beaucoup d’énergie et d’efficacité au service de la réussite des jeunes.

A ce titre, je tiens à remercier vivement l’ensemble des équipes de direction, éducatives et de vie scolaire des établissements pour leur engagement sans faille au cours de cette période difficile. »


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox