Covid-19 : une campagne de vaccination pour les personnes en situation d’obésité et diabétique

3 min de lecture
4

Le virus du Covid-19 circule à nouveau de manière significative sur le territoire. Les personnes présentant des facteurs de fragilité peuvent développer une forme grave de la maladie. En effet, les derniers chiffres montrent que 86 % des patients en réanimation pour Covid-19 présentaient au moins un facteur de risque.

La vaccination permet de limiter les formes graves de la maladie pouvant entrainer des hospitalisations ou décès. Aussi, l’ARS La Réunion, l’Assurance Maladie Réunion, les unions régionales de professionnels de santé Médecins, Infirmiers et Pharmaciens souhaitent sensibiliser les personnes concernées et les encourager à se faire vacciner.

Qui est concerné ?
Les personnes atteintes des pathologies suivantes sont plus à risque de développer une forme grave de Covid-19 :
 L’obésité (IMC >30) en particulier chez les plus jeunes,
 La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) et l’insuffisance respiratoire,
 Le diabète de type 1 et 2,
 L’hypertension artérielle,
 L’insuffisance cardiaque,
 L’insuffisance rénale chronique, les patients dialysés,
 Cancer

La vaccination, essentielle pour réduire les risques de complications de la Covid-19

A La Réunion, plus de 14 000 personnes vulnérables, atteintes de comorbidités ne sont pas vaccinées à ce jour. Pourtant, ces personnes sont plus fragiles face à la Covid-19. Aussi, ces personnes sont encouragées à réaliser leur vaccination contre la maladie.

En complément de la vaccination, il est recommandé aux personnes fragiles d’appliquer les gestes barrières : lavage des mains, distances physiques, aération régulière des pièces, port du masque dans les lieux de forte affluence ou dans lesquels les distances physiques ne peuvent être maintenues.

Où et comment se faire vacciner ?
La vaccination s’effectue avec le vaccin Pfizer-BioNTech ou le vaccin Novavax.
Pour se faire vacciner, les personnes concernées peuvent :
• prendre rendez-vous auprès de leur médecin, pharmacien ou infirmier
• se rendre sur le site www.sante.fr pour trouver un professionnel de santé à proximité

Les documents à fournir :

 carte vitale ou attestation de droits
 carte d’identité
 résultat du laboratoire en cas de test RT-PCR positif de plus de 3 mois.
 personne mineure : autorisation parentale (pour les mineurs de 5 -15 ans) et carte
vitale des parents ou leur propre carte.

4 Commentaires

  1. Et si on leur fichait la paix! il est conseillé mais on a pris les personnes en otage et considérés comme des irresponsables. Et après, s’ils meurent , on se réfugie derrière le: ils seraient morts de toute façon et sinon, vous avez voulu vous faire vacciner eh bien il faudra obéir aveuglément et piquer sans relâche sinon, plus de vie

    .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

53° Tour Auto – Rallye de la Réunion : plusieurs rookies dans la liste des engagés

Article suivant

Secours Catholique de La Réunion lance un appel aux dons

Free Dom