Covid à la Réunion : 14 décès la semaine dernière

6 min de lecture
19

Hier, la préfecture et l’ARS ont communiqué sur la circulation du Coronavirus Covid-19 à La Réunion , qualifiant la situation de « fragile avec une forte circulation épidémique ».

Les chiffres des 7 derniers jours montrent une légère diminution du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire de 137,5/100 000 habitants, un taux de positivité en baisse mais qui reste au-dessus du seuil de vigilance et une augmentation légère du taux de dépistage. La fragilité de la situation épidémique à La Réunion ne permet pas à ce stade de s’engager dans la troisième étape du plan de désescalade.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 1er juin 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 14 patients originaires de La Réunion (3 personnes âgées entre 45 et 64 ans, 4 personnes âgées entre 65 et 74 ans, 7 personnes âgées de plus de 75 ans).

Du 22 mai au 28 mai, 1 174 cas ont été recensés en 7 jours contre 1 331 du 15 au 21 maiLe taux de positivité est en baisse à 5,4% (6,1% la semaine dernière), le taux d’incidence hebdomadaire est également en baisse à 137,5/100 000 habitants (156/100 000 la semaine passée) et le nombre de dépistage est lui en légère augmentation.

Parmi les 1 174 cas :

  • 1 163 cas sont classés autochtones,
  • 1 cas sont classés autochtones secondaires,
  • 8 cas sont classés importés,
  • 2 cas sont classés importés au titre EVASAN.

Du 22 mai au 28 mai, 1 438 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 438 tests, on comptabilise 1032 cas de variantes COVID (1 015 sud-africains ou brésiliens et 17 britanniques), soit une proportion de 72% qui reste stable (73% la semaine précédente).

Compte tenu des 23 636 guérisons et des 203 décès depuis le début de la crise sanitaire, 2 236 cas sont encore actifs à ce jour.

26 075 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 93,2 % sont des cas autochtones.

Au 1er juin 2021, 39 clusters sont actifs et 257 clôturés. Parmi les clusters actifs, on note :

  • 11 à criticité élevé : Le Port (3), à Saint André (1), Saint-Denis (1), Saint-Louis (1), et Saint-Paul (5).
  • 14 clusters de criticité modérée : Le Port (5), à Saint-André (3), Saint-Benoît (1), Saint-Denis (3), Saint-Louis (1), et Saint-Paul (1).

Ces clusters se développent notamment au sein des EHPAD et des milieux professionnels : les protocoles doivent être strictement appliqués et les professionnels sont encouragés à se faire vacciner pour protéger leurs patients et usagers. Au-delà des clusters, les chaînes de contamination sont très nombreuses dans le cadre de rassemblements festifs et familiaux : même dans sa vie privée, même avec ses proches, il est primordial de maintenir le respect des gestes barrières.

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :

–    Un taux de positivité des tests en diminution à 5,4 %, qui se situe toujours au-dessus du seuil de vigilance (5%). La situation reste stable pour le taux de positivité chez les symptomatiques et les asymptomatiques.

 –          Un nombre de dépistage qui augmente de 5,7% avec 25 430 tests réalisés (contre 24 069 tests la semaine précédente).

 –          Une augmentation du taux d’incidence chez les  0-14 ans : +15% (93/100 000),

–          Une diminution du taux d’incidence dans les autres classes d’âges :

  • chez les 15-24 ans : – 2,3% (211/100 000),
  • chez les 25-34 ans : – 7,5% (217/100 000),
  • chez les 35-44 ans : – 3% (202/100 000),
  • chez les 44-64 ans : – 13,9% (164/100 000),
  • chez les 65 ans et plus : -22,5% (113/100 000),
  • chez les plus de 75 ans : – 16,7% (101/100 000).

Au 1er juin, 36 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 117 lits de réanimation comptabilisés sur le territoire réunionnais.

Le virus continue de circuler à La Réunion restons vigilant au quotidien et en toute circonstance : appliquons les gestes barrières, limitons les contacts sociaux, respectons la mesure du couvre-feu.

19 Commentaires

  1. tant que les gens prendront a la legere les mesures sanitaires, les chiffres continueront de monter en fleche.
    bcp se foutte royalement des mesures sanitaires.
    et voila ca va continuer de s propager a vitesle grand V

  2. tant que les gens prendront a la legere les mesures sanitaires, les chiffres continueront de monter en fleche.
    bcp se foutte royalement des mesures sanitaires.
    et voila ca va continuer de s propager a vitesle grand V

  3. tant que les reunionnais se croiront plus intelligents que les autres ça sera comme ça. Aux Antilles, en métropole, et ailleurs ça baisse les gens se vaccinnent et la vie reprend. ici a la reunion les gens se croient trop intelligents et voient des complos partout. De toutes façons les reunionnais ont peur de tout, de la mer, des chiens, des requins, des vaccins, par contre ils vont chez le médecin sans arrêt pour le diabète et compagnie, mais on pas confiance dans ces mêmes médecins pour le covid. va comprendre toi…Au fait le vaccin arn faudrait se renseigner vraiment avant de crier au complot, car ce sont les seuls vaccins qui justement touchent pas aux cellules, mais ça les reunionnais trop malin vont jamais le comprendre alors que tous les autres ont compris

      • la vérité vous dérange on dirait.
        Expliquez nous pourquoi partout les cas baissent, et chez nous cela augmente
        Regardez autour de vous et vous verrez bien que de plus en plus de personnes ne respectent plus rien.

  4. Les gestes barrière ne sont pas respectés. Lors d’un décès, dans une mosquée, comment se fait-il qu’une partie des personnes ne portaient pas le masque et aucun geste barrière. Comment peut-on encore s’embrasser même s’il y a un décès durant une forte pandémie mortelle ?

  5. Marie je sais pas a qui tu parle mais oui yab depuis 11 générations…et oui on est devenu des moutons, sauf qu’on suit pas le bon berger…maintenant on suis le dieu consommation, et celui du cancan, et la di la fé..
    et le bon sens à disparu….

    • Bientôt ce ne sera plus la Réunion de toute façon vu ce qui se passe dans certains quartiers.

      L’INSECURITE GRANDISSANTE ET LES PROBLEMES COMME EN METROPOLE;;;
      LES ELUS S’EN METTENT PLEIN LES POCHES C’EST TOUT ET SORTENT UN MOIS AVANT LES ELECTIONS !

  6. pour information les personnes qui malheureusement sont décédés, (et il y en a trop,) n’étaient pas vaccinés…alors oui désolé mais ce sont toujours les soit disant intelligents qui refusent, mais bien sur ils ne sont pas concernés. Et ceux qui diraient  » moi j’ai des personnes dans mon entourage qui sont décédés  » et qui se sentirait malgres tout pas concernés ou continueraient à être contre on les appelle comment ? des irresponsables qui se foutent de la mort des autres?
    trop facile d’être contre un truc quand on est pas concerné, et qu’on sait qu’on sera soigné malgré tout si on est malade après

Répondre à Marie Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Découvrez les candidates à Miss Earth Réunion 2021

Article suivant

Covid-19 : 165 500 Réunionnais ont reçu au moins une injection

Free Dom