“Covid et notre religion tamoule : comment ne pas être inquiet ?”, par Serge Camatchy

7 min de lecture
7

Voici la tribune libre de Serge Camatchy, président du mouvement politique “Emergence Réunion”:

“C’est sûr, on va se faire fusiller, insulter, mépriser, traiter d’illettriste ou encore de raciste, bref ! tant pis, nous prenons le risque de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Appelons un chat un chat, mais arrêtons d’être hypocrite et de regarder la réalité en face.

Celui qui nous a dit une fois que Paris n’y commande pas nous alors qu’il était au feu de l’action sur des nombreux dossiers, doit bien rigoler en voyant que ce n’est plus à Paris mais bien à la Réunion que cela se passe…

Bref, venons-en au fait, petit territoire de 2.500 Km², 850.000 habitants avec ses atouts et ses faiblesses, la Réunion compte quand même 45% de la population au-dessus du seuil de la pauvreté et plus de 120.000 illettrismes…

Malgré ce tableau socio-économique alarmant, malgré toutes ces difficultés sur le plan humain et sur le plan social « le vivre ensemble » aujourd’hui trouve encore sa place à la Réunion et nous en sommes fiers.

La Réunion qui porte bien son nom depuis plusieurs siècles, a su réunir depuis toujours toutes les communautés de cette île (Cafres, Malabars, Chinois, Arabes, Créoles, Zoreilles, Mahorais, Comoriens, Mauriciens, Malgaches bref, venant d’autres horizons également…)

Jusqu’aujourd’hui, malgré quelques aléas par-ci et là pour ne pas dire quelques dérapages incontrôlés, la solidarité, la cohésion sociale, le dialogue, le respect, la culture, la religion de chaque communauté a été bien respectée…

Pourquoi ? Depuis quelques jours, un sentiment de révolte, d’incompréhension, de mépris s’empare de la population d’origine (Indienne, Malabar, Tamoule) …

Est-ce -qu’il y a un moment où la communauté tamoule de la Réunion n’a pas respectée les consignes sanitaires, n’a pas été solidaire envers la population, les malades, les familles ou encore les plus pauvres ????

Pourquoi du jour au lendemain en présence de quelques élus et quelques fonctionnaires de l’état ils ont décidé hâtivement purement et simplement d’interdire les cérémonies dans les temples, alors qu’on aurait pu bâtir intelligemment un protocole sanitaire, sous la responsabilité des maires, des présidents des associations, par secteurs géographiques les plus concernées etc. etc.

On rappelle que pour d’autres sujets moins importants, on ne se précipite pas, on prend le temps de discuter, d’échanger, d’analyser avant d’agir….

Sur 24 communes à la Réunion, plus de la moitié des communes n’était pas concernée, pour la bonne et simple raison que c’est autour des usines sucrières de la Réunion, que les « Malabars » se sont installés pour la production et la transformation de la canne à sucre. Progressivement par la force du poignet et des négociations difficiles qu’ils ont réussi leur pari de sauver leur culture et leur religion…

Par respect, en connaissance de notre histoire on aurait pu éviter ce « désagrément » et consolider un peu plus se « vivre ensemble » dans le respect et la dignité des réunionnais.

En ma connaissance, lire dans un journal et je cite que les temples « malabars s’adaptent aux gestes barrières » et n’ont pas pu marcher sur le feu…

Je trouve que ce terme malabar est déplacé alors qu’à la réunion cette pratique religieuse concerne toutes les composantes de la population réunionnaise sans distinction…bien que le public soit autorisé d’y assister « on rappelle que toutes ces cérémonies religieuses sont loin d’être un spectacle

Est-ce que demain vous diriez de la même manière ? Les mosquées des Z’arabes, les Pagodes des Chinois ou encore les églises des…etc.etc.

Non monsieur s’il vous plaît revoyez votre analyse, revoyez votre connaissance, car à la Réunion il y a plusieurs religions certes, plusieurs composantes de la population également, mais il y a aussi ce métissage, ce mélange de la population, de culture et des religions. « C’est la fierté de toute la Réunion »

Nous préférons qu’on dise telle ou telle « communauté » c’est plus respectueux envers la population réunionnaise où personne n’est exclue et trouve sa place…

Sans vouloir créer de psychose et remettre en cause sans cesse notre appartenance à la France car nous sommes depuis plusieurs siècles avant tout, Réunionnais, Français, Européens et Citoyens du monde…

Nous pensons que le moment est venu de réfléchir sérieusement sur notre avenir et de se demander où on va ? Quelle est réellement notre place dans cette société ? Quand on n’est pas capable de prendre le temps nécessaire de dialoguer, de défendre les intérêts du peuple et de respecter leur religion et leur culture ? Nous avons raison d’être inquiet pour l’avenir.

« A MEDITER TOUS ENSEMBLE  !».

(Comité de Réflexion Education-Environnement-Culture-Religion Emergence-Réunion)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




7 Commentaires



  1. Quelle mouche a piqué Camatchy? Est ce l approche des elections? Ce n est pas avec une telle tribune qu il trouvera grâce aux yeux des grandes têtes de listes .

  2. Juste une bande d’abrutis illettrée pour commenter comme toujours ‍♀️ Pourquoi toujours tout ramener à la politique ? Peut-être que Monsieur Camatchy fait cette article tout simplement parce qu’il fait partie de la communauté tamoul de la Réunion ? Que ce qui ce passe dans LA COMMUNAUTÉ l’intéresse comparer à vous qui ne lisez même pas et qui lâcher votre vomis inutilement….

  3. il n’ y a pas que la communauté TAMOULE de touché par le COVID 19 plus l’ AFRICAIN DU SUD L” ANGLAIS et le BRESILIEN il y a aussi les CATHOLIQUES – les MUSULMANS – les BOUDISTES – mais quand un maire qui Devrait donner l’exemple et ce marie avec 150 invités il y a de quoi ce poser des questions sur la réglementation de la loi COVID restrictions à 100 pour 100 en métropole et ici LA REUNION DEPARTEMENT Français c’est du n’importe quoi les Réunionnais comme les touristes vont ce baigner là ou c’est interdit sans respecter la distance – ni port du masque ext donc ? POURQUOI UNE LOI POUR LA METROPOLE ET UNE POUR LA REUNION SOMMES NOUS Français oui ou non IL FAUT FERMER L’ AEROPORT et vite mais le préfet veux plaire et aux restaurateurs et hôtellerie Réunionnaise car en métropole ils sont fermés .

Free Dom
WordPress Video Lightbox