Covid-19 : Guadeloupe, 3 semaines de confinement aménagé à compter de mardi 27 avril 2021

2 min de lecture
1

Face à l’accélération du virus en Guadeloupe (674 nouveaux cas enregistrés du 19 au 24 avril) et la pression qui s’accentue sur les services hospitaliers, Alexandre Rochatte, le préfet de la région Guadeloupe en concertation avec le comité des élus réuni exceptionnellement ce samedi après-midi, a décidé la mise en place de mesures renforcées sur l’ensemble de l’archipel.

À compter de mardi 27 avril au matin et pour une durée de 3 semaines, des mesures renforcées concerneront les :

Déplacements et sorties : Maintien du couvre-feu de 19h à 5h, restriction des déplacements dans la journée.

Commerces et Marchés : seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité pourront rester ouverts. Les marchés seront restreints à la vente des seuls produits alimentaires ou végétaux

Restaurants : les restaurants ne pourront plus accueillir de public. Seules sont autorisées la vente à emporter en journée, et la livraison à toute heure.
Établissements scolaires, lieux de travail et lieux de cultes : les crèches, établissements scolaires et universitaires restent ouverts dans les conditions actuelles.

Loisirs et activités : la vente d’alcool à emporter sur la voie publique et la consommation d’alcool sur la voie publique seront interdites à toute heure de la journée. L’accès aux plages et rivières sera restreint à la seule pratique d’activités sportives individuelles

Chaque jour jusqu’à ce mardi 27 avril, des publications spécifiques à chaque mesure seront publiées sur les réseaux sociaux de la préfecture afin de mieux expliquer quels seront les changements qui interviendront.

Pour ralentir la propagation de l’épidémie et préserver les capacités du système hospitalier, il est important de maintenir un respect absolu des règles de distanciation, de port du masque et des gestes barrières qui permettra d’éviter une augmentation encore plus forte de l’épidémie sur notre territoire.

1 Commentaire

  1. Le Préfet de la Réunion devrait s’inspirer de cette sage décision !!. OU il sera responsable de tous ses débordements que l’on assiste tous les week-ends..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Louis : une boite à livres, une école et un gymnase vandalisés ce week-end

Article suivant

Il violente sa compagne enceinte : 6 mois de prison ferme

Free Dom