/

Covid-19 : « Mon ami est dans un coma artificiel à cause de l’inconscience d’un collègue »

1 min de lecture
15

Une jeune femme est en colère. Son ami covid + est dans un coma artificiel après avoir été contaminé par un collègue. Elle lance un appel à la prudence à toute la population.

« Il y a des inconscients qui ont des symptômes et ne vont pas faire le test. Ils continuent à être avec les gens… à aller travailler…Il faut réfléchir ! « , nous dit-elle.

Ecoutez-la :

 

15 Commentaires

  1. hélas, bon courage madame, il y en a beaucoup qui n’ont rien à faire des autres, y a qu’à voir ceux qui manifestent contre le port du masque et ceux qui font la fete en groupe mais si cela se passe chez eux et s’ils ont un symptôme ils ne disent rien aux autres.. C’est seulement quand ils sont confrontés à la maladie qu’ils réalisent et encore pas vraiment…

  2. A savoir : certaines personnes ne sont pas payées si elles ne vont pas travailler. Et les symptômes grippaux sont fréquents. On peut pas se permettre de pas aller bosser si on a le nez qui coule ou si on tousse ou si on a de la fièvre. Dites au gouvernement de payer à 100% TOUTES les personnes qui ont des symptômes grippaux. Comme c’est pas le cas, ne jetons pas la pierre.

  3. Confinement totale !!! notre vie passe avant l’économie , tous doivent comprendre que la plaisanterie a suffisamment durée , déjà on boycotte les lieux de plaisir de table et les grandes surfaces alimentaires (juste pour besoin de manger), les grandes surfaces de sport !!…….. Prenons nous en main et ne sortez plus pour des envies à tout va qui ne pèsent pas un centime sur notre vécu , notre avenir c’est de continuer à vivre avec les gens qu’on aime , changez de comportement avec ce virus et vous allez sauver un peuple , mais prise de conscience c’est difficile d’appliquer

  4. Mon fils avait des symptômes,le médecin la prescrit ordonnance pour le test,il a fait le jour même,un mardi matin,vous savez quand est ce qu’il a reçu des résultats, jeudi dans la matinée (heureusement il était négatif), pendant tout ce temps son patron la obligé a aller travailler sinon il serait pas payer.dans son entourage il y moi ses frères et sœurs,ses enfants et femmes,les enfants devait partir à l’école,on a harceler le labo,par mail,par téléphone, à chaque fois,ils nous disait dans la journée,dans la soirée,et même qu’il y avait problème informatique…
    Alors vous pensez qu’on va mettre notre vie en suspens,en attente des résultats !!!!

    • Je rappelle qu il y a le secret médical. On est pas obligé de dire que c est une suspicion de covid mais qu on est simplement malade. Le medecin prescrit un arrêt maladie de 3jours pour ne pas avoir de délaibde carence

  5. Dans ce ces les patron au prudhomme et ces tout ,
    « Alors vous pensez qu’on va mettre notre vie en suspens,en attente des résultats !!!! »Ok va pour vous , mais vous pensé aux autres ?

Répondre à Astre Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

« Nou lé dans fé noir depuis la tempête »

Article suivant

L’EPSMR : premier établissement Public de santé de la Réunion certifié A

Free Dom